Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2017

C'est qui le Macron?

 

Saint Rémy les Chevreuse 

La campagne s'intensifie pour l'élection municipale partielle et les deux équipes en lice, Saint Rémy Toujours et Saint Rémy En Marche, se disputaient le saint rémois samedi matin au marché pour lui distribuer leurs tracts.

Les parents d'éléves comme cible. La même accroche sur les tracts des deux équipes consiste à proposer au plus vite la reconstruction de la cantine scolaire et du centre de loisirs , le grand raté de la mandature Becker qui s'est mise à dos les parents d'élèves en rénovant la mairie à neuf, tout en laissant les enfants manger des plateaux repas dans des algécos.

Pour ceux qui ne les ont pas eus, voici les deux tracts en cours:

 tract,tractage,marché,saint remy,toujours,macron,binick,perrin,becker,dufrasnes,ros guezettract,tractage,marché,saint remy,toujours,macron,binick,perrin,becker,dufrasnes,ros guezet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Est ce qu'une 3eme liste pourrait voir le jour?
"On le saura bientôt" explique Céline PERRIN de Saint Rémy Toujours car les listes doivent être déposées en mairie avant le 15 novembre. Dominique BAVOIL (Droite) et Laurent GALLOIS (Gauche) ayant jeté l'éponge, il reste les lanceurs d'alerte ou apporteurs d'idées du site http://www.conseilmunicipal78470.fr/ qui pourraient se lancer, et plus surement bien sûr la belle Agathe qui rêverait de laver son honneur en reprenant les rênes. Mais comme on dit à la SAVAC, difficile après une sortie de route de retrouver 28 personnes pour monter dans le car! Et puis 'pantouflage' ou 'stock option', peut être se satisfera-t-elle de son nouveau job à Paris Sud Aménagement!

Petits arrangement en famille.
Comment la présence d'une liste d'étiquette nationale va-t-elle être perçue? C'est bien la question qui hante les esprits. Macron ou pas Macron?  Local ou National ? Et dans cette terre de droite, il faut absolument que la République en Marche ne se vautre pas, alors .....   Alors une troisième liste autour d'Agathe Becker pourrait être soutenue et épaulée par les macronolâtres pour casser le jeu et se retrouver au 2eme tour pour l'emporter?

A suivre...

 

.                    Le Blog de Chevreuse - 25 octobre 2017

.   A Saint Crépin, on distribue encore des tracts sans prendre de pain

 

 

Petit message à l'attention des Saint Rémois:
Saint Rémoise, Saint Rémois, Le Blog vous est ouvert. Vous pouvez proposer vos textes car il n'y a pas mieux que VOUS pour nous parler de Saint Rémy .

 

 

 

Commentaires

Je ne crois pas vraiment à la présence de notre future ex-maire dans une nouvelle course à la mairie à moins d'aimer la tôle froissée.
Le petit saint-rémois de base a été profondément choqué par ses dernières sorties de route en particulier par sa volonté de supprimer le parc du centre-ville qui est le cœur de vie de St Rémy. Pour les parents d'élèves bien évidemment les griefs s'accumulent avec les non constructions du centre de loisir, de la cantine, de la volonté de recréer l'école maternelle avec une cour de récréation au premier étage, de faire passer une route devant les écoles, d'avoir externaliser la garde des enfants le soir à une société privée qui n'a fait que monter le prix de garde en diminuant fortement la qualité de ses animateurs…
C'est donc avec un gros ouf de soulagement que nous avons vu le débarquement de notre maire surtout à l'aube des grandes orientations à donner à notre ville (PLU, pôle gare, établissements scolaires).
Les 2 listes ont bien compris que le cœur des parents était à prendre en focalisant leur attention dessus. Mais, les tracts me semblent bien creux. L'idée principale est de rassurer les saint-rémois en voulant une concertation publique sur tous les sujets pour ne surtout pas donner l'impression de tomber dans les travers de la municipalité actuelle.
Ce sera, pour moi, avant tout un vote local pour celui qui a le meilleur projet et celui qui semble le plus enclin à le mettre en œuvre. Mais, difficile de le savoir sans faire un tour de piste.
Il faudrait juste instaurer une période d'essai à notre futur maire afin d'éviter que certains tests ne durent trop longtemps…

Écrit par : Rémy libéré | 25/10/2017

Merci de vous intéresser à nous, même si souvent pour certains Chevrotins qui ont la chance de bénéficier d'une commune propre et bien tenue, notre situation fait sourire, voire se moquer...

Vous voulez que je vous parle de Saint-Rémy?
J'y habite depuis 16 ans; la situation n'était pas reluisante en 2001, mais n'a fait qu'empirer, à tel point que certains parlent de déclin...

Propreté, état des routes et des trottoirs, terrains vagues en centre-ville sur lesquels le préfet souhaiterait implanter un maximum de logements sociaux alors qu'aucune infrastructure n'est susceptible d'accueillir les nouvelles familles (centre de loisirs, cantine scolaire, école de musique, tout est par terre, cramé, démoli...)

Maternelle et primaire auraient besoin d'un sérieux lifting (il était même prévu dans le projet fou du dernier PLU de les démolir et les reconstruire avec une cour de récré... à l'étage...).

Que dire du nombre de terrains du centre transformés en parkings à ciel ouvert? (Un projet du STIF prévoirait la construction à la gare d'un parking semi-enterré de 380 places confié à un opérateur privé (attention aux tarifs) avec un reste à charge pour la commune de 4M€, juste de quoi étouffer les finances et congestionner davantage la circulation aux abords de la gare.

La RATP a pour ambition de transformer la gare RER en gare de triage (ces infos sont sur www.polegaresaintremy.fr , le site du collectif).

Nous ne faisons que payer études diverses et variées relancées à chaque mandature (PLU, Charte urbaine, etc...)
Chacune nous coûte un billet de 100.000€, voire davantage, mais il n'y a jamais de concrétisation.

Les anciens qui habitent là depuis 40, voire 50 ans disent qu'ils ont toujours attendu que ça change et que ça s'améliore, mais qu'ils n'ont jamais rien vu venir; il suffit de discuter avec eux pour comprendre que beaucoup sont résignés.

Et pourtant, nous sommes assujettis en tant que "commune riche" au fonds de péréquation...
Beaucoup ont la sensation de payer taxes foncières et d'habitation élevées qui ne cessent d'augmenter sans aucun retour.

Et les élus, quels qu'ils soient, locaux, départementaux, régionaux voudraient nous faire croire que nous sommes dans une commune et un environnement magnifiques et privilégiés !!!

C'est pourquoi aux prochaines élections, il se pourrait qu'il y ait un fort taux d'abstention...

Je ne pense pas comme vous que D.Bavoil ait jeté l'éponge.

A ma connaissance, les lanceurs d'alerte de conseilmunicipal78470 ne sont pas dans les starting blocks, à moins d'une surprise?

Quant à Agathe, je ne vois pas comment elle pourrait arriver à trouver 28 colistiers et à être crédible, même si elle s'emploie depuis peu à nous refaire ça et là quelques bouts de route ou de trottoirs... Et même un somptueux ralentisseur devant la mairie...

La meilleure option eût été une liste de coalition formée peu ou prou par les 16 démissionnaires du 6 juillet, et évoquée par certains.
Hélas, c'est raté juste pour une question d'égo et d'ambition personnelle.

Les marcheurs soutenus par tout l'exécutif, député en tête (enfin une commune LREM...) pourraient bien rafler la mise et mettre tous ceux-là d'accord...
La presse (écho républicain, Actu78 et Le Parisien) est derrière eux.
Le bémol est qu'ils aient cru bon d'engager 5 conseillers restés fidèles quasiment jusqu'au bout à Agathe et à sa politique, et ayant voté toutes les délibérations des derniers conseils. En matière de changement, peut mieux faire...

IL faut souhaiter beaucoup de courage à ceux qui seront élus, quels qu'ils soient tant la tâche est énorme, si toutefois ils ont l'ambition de redresser Saint-Rémy.

Écrit par : Domdom78 | 26/10/2017

Je trouve que la commune que nous avons actuellement est loin d'être ce qu'elle était auparavant, je dirais qu'elle se dégrade d'année en année.
Très déçu par Madame le maire qui n'a fait que dégrader davantage la situation de la ville, ayant des projets loin d'être une priorité, ne serait-ce pas son propre intérêt qu'elle sert ?
Je suis né dans la vallée de Chevreuse j'ai grandi à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, je suis parti et j'en suis revenu, tout ça pour dire que j'ai mis en vente mon bien parce que les impôts ne font que grimper la ville ne fait que de se dégrader, nous avons à quoi sert est-il réellement ?
Personnellement je n'irai pas voter, car je suis arrivé un point de déception que je préfère quitter la ville que d'y remettre les pieds un jour, de plus en plus de de plus en plus de jeunes de mon âge (30 ans) préférons partir, car notre ville qui est décibel auparavant est devenue une ville dortoir voir une ville morte, quelle tristesse.

Écrit par : Alex2210 | 26/10/2017

Le gros souci, ç est que dans les deux listes il y les anciens élus de madame le maire, ceux mêmes qui ont travaillé au projet qu'on voulait nous imposer...
On prend les mêmes et on recommence (ou plutôt on continue) ?

Écrit par : Gautier sylvie | 27/10/2017

Le problème ne vient-il pas aussi (surtout?) de la diversité des Saint-Rémois qui ont des attentes bien différentes de leur ville et parfois bien contradictoires ou conflictuelles ?

Au hasard des conversations : surtout pas de hausse d’impôts ou d'endettement (on en paye déjà trop) mais de belles routes, de nouvelles écoles/cantines/centre de loisir/ram/maison des associations/école de musique/vidéosurveillance. Gymnase trop grand/trop cher pour une petite commune, mais trop petit pour certaines activités (raboté par la Maire); pas de vie/pas de commerces dans la commune mais surtout pas de bétonnage du centre ville - avec des logements sociaux en plus, certes imposés par la loi, mais si on pouvait faire sans... Encore plus de places de parking au centre ville pour aller au marché/commerces mais moins de voitures dans une ville verte et surtout pas de parking enterré près de la gare (trop cher). Des déviations de la départementale dans le parc de la mairie, via la rue Ditte et même devant les écoles (exploit de la future ex-Maire...) selon les uns ou les autres. Saint-Rémy c'est la campagne ou la ville, patchwork de quartiers distants avec leur identité et leurs revendications, et surtout la peur d’être laissé pour compte dans les finances communales - exemple : quand même pas de projet trop ambitieux pour les écoles du centre car cela handicaperait les autres quartiers. Avec ses mauvais côtés aussi : les lotissements successifs depuis plus d'un siècle dénoncés successivement comme moches comme si on vivait dans un village patrimoine (cf retour des habitants pour la consultation PLU)...

Apparemment 1/3 de moins de 30 ans 1/3 de plus de 60 ans et 1/3 entre les deux qui n'ont pas les mêmes attentes,et veulent peser sur les décisions.

Pourtant objectivement on y vit très bien - en tout cas je trouve. Mais chacun aimerait y vivre mieux et ce depuis longtemps apparemment.

Le changement de maire ne changera rien à cet environnement. D'ailleurs les premiers tracts montrent qu'on repart pour trois années de consultations, avec des listes qui n'affichent pour l'instant comme projet que d'être à l'écoute des habitants (bon courage pour la synthèse!) et moins pire que leur ancienne liste... un air de déjà vu ? J'espère au moins qu'ils se sentiront obligés de donner quelques projets concrets et au moins leur vision sur les sujets qui fâchent et qui s'imposent a nous (augmentation ou non des impôts, quels investissements (scolaire, périscolaire, associations, voirie), convergence avec la loi sur la densification (dont logement sociaux), pole gare, dangerosité de la circulation, politique pour le commerce etc...

Écrit par : Rémy enchainé | 28/10/2017

Bonjour,

C'est agréable de lire du saint-rémois intelligent après les invectives et je suis également très content de retrouver la vieille !!! Cette pauvre adjointe lamentablement effacée d'une photo du conseil municipal jeunesse... Pour information, Mme Céline Perrin a le même âge que moi, nous sommes à la fois jeunes et vieux, tout est relatif et en particulier par rapport à un groupe d'enfants et d'adolescents mais passons.

Je vois la vie de Saint-Rémy de loin ; j'étais content en 2014 de la victoire de Mme Becker mais malgré des aménagements importants (la rue de Paris) je crois que ses mauvaises manières ne lui auront pas permis de transformer l'essai. En particulier sur la communication, la suppression des commentaires sur Facebook, les images retouchées, la présentation maladroite des projets, la rénovation de la mairie par rapport aux écoles, les histoires privées pour ne rien arranger, je crois qu'elle est grillée ; je n'imagine pas une liste existante lui proposer une place et encore moins 28 colistiers pour la rallier une seconde fois...

Globalement, on vit évidemment très bien à Saint-Rémy ; les infrastructures (gare, marché, salle de spectacle, gymnase, stade...) feraient rêver de nombreuses villes de banlieue moins bien
loties. Le cadre privilégié du Parc Naturel et de la vallée de Chevreuse, la capricieuse Yvette, ses champs, ses vaches mais aussi ses nombreux établissements pour vieux (oups, devrais-je dire personnes âgées ???) et ses écoles carbonisées...

Mais c'est vrai aussi qu'il y a une sorte de friche et de terrain vague en plein centre ville depuis des décennies et qu'on peut quand même se poser la question de l'aménagement...

C'est encore vrai que Saint Rémy est pointée du doigt parmi les mauvais élèves de la loi SRU et le contraste est d'autant plus fort qu'elle est voisine de Magny-les-Hameaux :
https://votreargent.lexpress.fr/immobilier/logements-sociaux-punir-davantage-les-communes-hors-la-loi-s-avere-payant_1958332.html


Pour en revenir aux deux tracts, je trouve celui des Marcheurs un peu plus sympa mais je m'étonne et m'amuse surtout que celui de M. Binick ne fasse pas du tout mention de son parti politique, Les Républicains. Il a quand même fait campagne et soutenu avec vigueur Thévenot, Fillon et tous les candidats LR et c'est un peu dommage de ne pas mieux assumer son orientation politique très droitière...

Sur l'effet local de la dynamique LREM j'ai des doutes mais on s'en fout un peu finalement, les électeurs de Saint-Rémy ne voteront pas Macron mais pour les gens qu'ils connaissent ou qui leur inspirent confiance. A mon avis c'est pour le moment mon favori et la liste que je vois en tête le 3 décembre !

André

Écrit par : André | 07/11/2017

Une 3e liste s'est déclarée pour les élections du 3 décembre
Une liste SAINT-REMY EN MARCHE qui soutient un président abaissant les Aides Personnalisées au Logement ! Cette liste n'en est pas responsable évidemment.
...En attente de liaisons budgétaires avec les déclarations de projets.

Une liste SAINT-REMY TOUJOURS qui reprend les projets de la liste municipale anciennement majoritaire, liste qui n'a jamais montré sa volonté de discussion sur la voirie ni sur les conseils de quartier. Une liste qui veut encore réaliser une révision du PLU alors qu'une modification coûterait moins chère aux contribuables

Une Liste d'Intérêt Local pour Avancer qui se présente sans tête de liste clairement annoncée, or....

Et les associations que deviendront-elles pour ces trois listes ? Comment seront elles soutenues ?

Écrit par : Le Blog de Saint Rémy | 09/11/2017

Une 4eme liste est envisagée : celle de Mme Becker.
Cette dernière, après avoir fait sa propagande dans le dernier bulletin municipal de saint Rémy, se représente !!
Eh ouiii !
Je rappelle simplement que les futurs élus ne seront là que pour deux ans. Et ne devront pas réfléchir sur les projets pendant tout ce temps mais agir. Du moins commencer à agir.

Une liste en marche avec d anciens élus de la majorité (Mme Robic mr Odier, fidèles à madame le maire jusqu au bout).

Une deuxième avec aussi d anciens élus de la majorité. Toujours! 9 !

Ces deux listes composées d anciens élus ont conçus et voté le projet rejeté par les saint rémois,

Une troisième liste apolitique LILA comprenant d anciens élus certes mais de l opposition, des personnes qui votaient "non" depuis le début de la mandature sur ce délirant projet.

Et une quatrième avec madame le maire qui ne doute de rien et persiste à rester dans le déni.

Quelle liste est la plus crédible ?

Écrit par : Desnus | 11/11/2017

Les bulletins municipaux de Saint Rémy et de Chevreuse deviennent de tels outils de propagande et d’autosatisfaction qu’ils en deviennent suspects. Dans la fibre d'un régime totalitaire nord coréen.

Et comme dit une grande figure : quand on dépasse les bornes, il n’y a plus de limites.

Écrit par : Beckhery | 12/11/2017

Écrire un commentaire