Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cchvc

  • 2020 - Rien ne va plus

     

    Que 2020 vous apporte

    Le bonheur de vivre ensemble

    Dans un village plutôt qu'une ville,

    Dans une CCHVC plutôt qu'une CASQY,

    Dans un canton de Chevreuse plutôt que de Maurepas

    Dans la forêt de Rambouillet plutôt que dans les avenues de la ville nouvelle.

    2020,election,municipale,hery,cattaneo,environnement,chevreuse,cchvc,casqy,voeux

    A ceux qui vont se présenter aux élections municipales (*)

    Des idées pour une vie plus douce pour tous,

    Une vie plus économe,

    Une écoute des citoyens,

    Une participation des citoyens,

    Un engagement pour les chevrotins,

     

    A ceux qui vont voter aux élections municipales:

    Ce bonheur de vivre ensemble,

    Cet environnement à préserver,

    C'est le rôle de la municipalité,

    Vous pouvez aussi y participer ,

    Engagez vous sur une liste, participez au programme,

    Et pour le moins

    VOTTEEZ

     Bonne année à tous.

     

     

    (*) : Un mandat ça va, trois mandats bonjour les dégâts

     

     Le Blog de Chevreuse - Épiphanie 2020

    Après les galettes de janvier, attention aux tartes de mars!

     

     

  • Dernier rempart contre la CASQY

    ____________________________________________
    U
    n message de l’aavre et du Collectif des Habitants de Saint-Lambert-des-Bois,
    pour la transparence de la vie publique
    ____________________________________________

     

    Saint-Lambert-des-bois pourrait devenir
    la banlieue de Saint-Quentin en Yvelines


    Effectivement un bruit circule au sein de notre commune, l’avenir de Saint Lambert serait de rejoindre la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin en Yvelines …
    Nous aurions que des avantages en intégrant la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin en Yvelines comme :
    - Faciliter l’inscription pour nos enfants aux lycées et auxcollèges
    - Plus de transports en communs (Promesse de candidat …)
    - …
    Ces avantages vous les avez déjà, comme l’accès
    - Aux collèges et aux lycées, auquel nos enfants peuvent prétendre
    - Aux centres commerciaux
    - Aux salles de cinéma
    - …
    Nous vous mettons en garde contre ce miroir aux alouettes, car sortir de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) pour rejoindre la Communauté d’agglomération des communes de Saint-Quentin (CASQY) avec ses 230 000 habitants et ses 12 communes avec une moyenne de 19 000 habitants par commune, pour une communauté d’agglomération qui est l’une des plus endettée de France, avec une dette de plus de 400 millions d’euros, serait une ânerie.


    Ce sera l’application de la loi SRU, loi Duflot !
    Laquelle impose au moins 25% de logements sociaux.
    Il nous sera aussi imposé :
    Des impôts nouveaux, les contraintes des villes nouvelles …
    Des charges à supporter plus importantes en raison de la dette à rembourser, plus de 400 millions €.
    Et pourquoi de nombreux habitants de notre commune sont-ils des transfuges de la ville nouvelle ?


    En revanche pour un Maire cela permet d’avoir le titre et les émoluments de Vice-président de la CASQY, à la CCHVC on a le titre mais pas les émoluments de Vice-président (Décision de J. Pelletier).
    Mais quel pouvoir aura-t-il en face des grandes communes de cette entité !


    Il est vrai que la CCHVC n’aura jamais de grands projets, comme un siège APPLE à Chevreuse ou une gare TGV à St-Lambert-des-Bois, mais pas plus avec la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin en Yvelines.
    A propos de nos représentants à la CCHVC, nous avons été surpris de faire ce constat que lors de la réunion du 1er mars 2018 pour l’élection du Président et des membres du bureau de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC), notre Maire et son adjointe étaient absents.
    Notre village et sa vallée, voisine de cette communauté urbaine, sont exceptionnels, leur utilité sociale est évidente, ils ne doivent pas être sacrifiés pour assouvir la carrière d’élus.


    L’aavre et le Collectif des Habitants de Saint-Lambert-des-Bois,
    pour la transparence de la vie publique

     

     

  • Belles Paires

    Le 21 décembre, c'est le premier jour de l'hiver.

    En réponse aux accusations de sexisme émises par certains commentateurs habituels du Blog suite au sondage ayant conduit à élire Anne de Chevreuse, la belle Maire de la communauté de communes de la haute vallée de Chevreuse,  Le Blog ne pouvait rester coi et vous propose de choisir la plus belle paire de la Vallée de Chevreuse.  Ils sont omniprésents, ils ont du poids, verrouillent toutes nos institutions locales, ils détiennent les cordons des bourses, influencent nos impôts locaux ou nos factures d'eau.

    Pour fêter l'hiver, Le Blog de Chevreuse vous invite à élire:

     

    Mr Belle Paire 2017
    Vallée de Chevreuse

     

    vandewalle,pelletier,barrot,memain,texier,bavoil,cchvc,vallee,chevreuse

     

    Pour participer au sondage, ClicClic sur la photo et faites votre choix.

    Merci de votre participation et si possible de laisser au moins votre prénom et votre ville.

     

    Le Blog de Chevreuse - 21 décembre 2017
    De bonnes fêtes de fin d'année à tous

     

     

  • Belle Maires

     

    Le quatrième dimanche du mois d'octobre, c'est le premier jour de l'heure d'hiver.

    C'est aussi le jour de la fête des belles mères.

    Pour fêter cet évènement Le Blog de Chevreuse vous invite à élire:

     

    Miss Belle Maire
    Communauté de Communes
     Haute Vallée de Chevreuse

     

    cchvc,election,belle,maire,aubert,becker,plancqueel,hery,lepallec,grignon

     

    Pour participer au sondage, ClicClic sur la photo et faites votre choix.

    Merci de votre participation et si possible de laisser au moins votre prénom et votre ville.

     

    Le Blog de Chevreuse - 29 septembre 2017
    Pour être en paix à Saint Narcisse,
    Mettre à l'heure sa suisse,  à sa belle mère faire la bisse

     

     

     

  • La CCHVC s'agrandit

     

    __________________________________________

    Information dénichée par un chevrotin
    surfant sur le site de la mairie
    __________________________________________

     

    cchvc,70 communes,chevreuse,site,internet

     

     

    Ben dis donc, déjà qu'à 10 ce n'était pas facile!

    La CCHVC a du avaler un gros POISSON comme Rambouillet Territoires...

     

     

    Le Blog de Chevreuse - Sainte Aude

     

     

     

     

  • VroumVroum, Pas Vroum pas Vroum

     

    Inauguration en grande pompe

    samedi 8 octobre dernier à Chevreuse

    du détournement de subventions régionales d'investissement

    au profit d'une opération de fonctionnement.

    clem,mopeasy,inauguration,pecresse,thevenot,pelletier,cchvc,zoe,subventions
    ClicClic pour voir la photo de l'inauguration

    Pour faire simple: le conseil régional nous a donné du fric pour acheter des voitures, alors qu'en fait nous nous engageons à les louer pendant au moins deux ans à Clem (nouveau nom de la société MOPEASY).

    C'est CLEM qui est propriétaire des Zoé que nous lui remboursons mensuellement et qui pourra les revendre dans deux ans. 

     

    .           Pifou Pas Glop Pas Glop pour le Blog Blog de Chevreuse 

     

     

    NDLR: Les photos proviennent du site le la communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse . Le site http://www.cchvc78.fr/ s'est bien enrichi  et vous pouvez maintenant y trouver la plupart des PV et décisions prises et bien sûr la date du prochain conseil, l'information tant demandée à Jacques PELLETIER.  Le prochain conseil aura donc lieu  le 12 juillet 2016. Le Bloq sera à la plage mais n'hésitez pas à vous déplacer.

     

     

  • Borne to Lose

     

     

    Le déplacement électrique est-il la solution pour la planète?

    electrique,zoe,cchvc,borne,recharge,mopeasy
    Installation de bornes de recharge à la gare de Saint-Rémy

     

    Le Blog de Chevreuse - 10 mai 2016

    'Aie Aie Aie!' se dit la laurière
    'Ça s' gathe' en voyant la tronçonneuse B...&...ecker

     

     

  • Info Chevreuse 2014

     

     ___________________________________________________

    Un message du groupe Chevreuse 2014

    Publication du tract distribué en boites aux lettres fin mars
    ___________________________________________________

     

    cattaneo,chevreuse2014,fauconnier,association,cchvc,enfance,creche
    ClicClic sur le début du texte pour télécharger le tract

     

     

  • Coeur à Prendre

    sarah,fauconnier,chevreuse2014,maison,associations

    _________________________________________________________

    Publication du courrier de Sarah Fauconnier
    suite à son annonce le 21 mars en plein conseil municipal
    de sa désolidarisation du groupe Chevreuse 2014.
    Désolidarisation mais pas démission.
     SF devient le quatrième courant de pensée au conseil chevrotin.

    _________________________________________________________

     

     

    sarah,fauconnier,chevreuse2014,maison,associations
    ClicClic sur le début du texte pour lire la lettre de Sarah

     

     

    Le Blog de Chevreuse - Jour de l'Annonciation

    Je suis 'Seule' ce soir chantait André Claveau

     

     

     

  • Agathe mène la danse

     

    _________________________________________________

    Une information de la commune de Saint Rémy Lès Chevreuse
    _________________________________________________

     

    La municipalité
    de Saint-Rémy-lès-Chevreuse
    organise une réunion publique
    le jeudi 4 février 2016 à 20h30
    à l'Espace Jean Racine
    portant sur

    les enjeux de l'intercommunalité

     

    Venez nombreux !

     


    http://www.ville-st-remy-chevreuse.fr/actualites-stockage/actualite-focus.html?actu=828

     

     

     

  • L'esprit du 11 janvier

    Manifestation exceptionnelle

    des arbres de la vallée

    contre l'e-projet de la CCHVC

     (Communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse)

     

    cchvc,manifestation,arbre,esprit,co2,electrique,zoe,pelletier

     

    Chênes et châtaigniers se sont regroupés en fin de matinée devant la piscine Alex Jany, premier siège de la CCHVC, et symbole de l'intercommunalité. La vallée fut rapidement submergée par la vague verte. Seule trace de l'occupation humaine, le château de la Madeleine semblait flotter sur son éperon rocheux.

    Les slogans fusaient. On a pu entendre :

    'Jacques, on veut du CO2'

    'Consommons local,
    OUI à la production de CO2 dans la vallée'

    Véritable lanceurs d'alertes, ils ont dénoncé la fabrication coréenne des batteries et l'important rejet de Co2 lors de la fabrication. D'après une étude de l' Ademe reprise par 'le Monde' et 'le Canard enchainé' du 28 octobre 2015, il faudrait rouler de 50000 à 100000 kms pour commencer à rouler propre!

    Jacques, va falloir les louer les Zoé! et surtout celle de Milon....

    Dur, dur d'être écolo dans la vallée de Chevreuse!

     

     

    Le Blog de Chevreuse

    Quand l'imbécile voit trois franc maçons au cortège mêlés,
    l'écolo voit trois conifères: qui dit vrai?

     

     

     

  • B & B

    B&B,

    Bonnelles et Bullion.

    Les deux communes intégrées sans leur consentement ou par obligation en 2012 à Rambouillet Territoires, ces 'malgré nous' n'ont cessé depuis de proclamer leur désir de rejoindre les communes libres de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse. Surtout depuis que la modification de la loi SRU leur imposait 20 % de logements sociaux car elles appartiennent à une communauté de plus de 50000 habitants dont une ville de plus de 15000 âmes.  Mais rien à faire. La ligne de démarcation était tracée?  Cernay, bastion de la vallée de Chevreuse et tête de pont de l'empire Poisson semblait empêcher tout mouvement aux frontières.

    Pourtant Rambo n'était pas un ingrat puisqu'il proposait que Rambouillet Territoires prenne à sa charge les pénalités SRU infligées aux petites communes rurales  Mais rien n'y faisait et les 'Blanchettes'  de Bonnelles et Bullion n'avaient qu'une seule idée en tête: s'échapper et rejoindre les espaces verts du vieux Parc.

    Les contours semblaient scellés et personne ne s'attendait de sitôt à quelconque changement. Pourtant, le 2bonnelles,bullion,picard,poupard,von euw,texier,hery,bay,genot,cchvc novembre dernier au conseil communautaire de Rambouillet Territoires, les deux communes ont de nouveau réitéré leur désir de sortir du joug rambolitain et le miracle se produisit.

    Aidés par le plaidoyer du maire d'Auffargis,  par l'arrivée de ce qui reste de la Communauté des Étangs, par un préfet désireux de calmer les esprits, la sortie des deux communes est votée à l'unanimité.

    Oui, oui à l'unanimité. Si, si, même le Jean Fred.

    Bonnelles et Bullion aussitôt libres ont fait leur demande de rattachement à la CCHVC. Leur demande était à l'ordre du jour du conseil communautaire du 1er décembre et les conseillers ont voté à la majorité leur intégration.

    Quoi???

    Oui, oui. vous avez bien lu: à la majorité. Seuls les cinq délégués de la majorité municipale de la commune de Chevreuse:  Claude Génot  ,  Anne Héry le Pallec  ,  Bernard Texier  ,  Philippe Bay   et    Caroline Von Euw    ont voté CONTRE.

    Tous les chevrotins ne partagent heureusement pas cet avis.
    Mr Picard, Mr Poupard, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, bonnellois, bullionnais, nous sommes heureux de vous compter parmi nous, vous avez tant à nous apporter.

     

    .       Le Blog de Chevreuse  - 2 décembre 2015

    .  A saint Viviane, on ne veut pas passer pour des ânes

  • Message du Comité Valllée de Chevreuse

     

    cvc,comité,empinet,bavoil,notre,cchvc,mutualisation,plui

     

    ClicClic sur le début de la lettre pour la lire

     

     

  • Avant Première

     

    En attendant l'évènement de la rentrée

    Le Blog vous souhaite un bon été à tous.

     

    jean fred,poisson,cchvc,rambouillet,territoires,etang,

     

    Le Blog de Chevreuse - 14 juillet 2015


     

  • Dernier Tour de la CCHVC

     

    Les meilleurs moments sur Le Blog de Chevreuse

    velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
    Dampierre: Séance photo avec l'association 'Les amis des 17 tournants'

    velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
    Dégustation avec Stéphane du Sushi de Senlisse

    velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
    Élection de la reine des cagouilles

    velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
    Atelier remise en forme 1

    velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
    Atelier remise en forme 2

    velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
    Atelier remise en forme 3

    velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
    Atelier Recherche des clés de l'antivol

    velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
    Et beaucoup de nature et un peu de vélo

     

    C'est promis, en 2016 pour la Fête de Fermes du Parc Naturel on quitte la CCHVC pour découvrir

     Rambouillet Territoires.

    A l'année prochaine.

    Dom et Laurent

     

     

     

  • Message du Comité Vallée Chevreuse

     

    comité,vallée,chevreuse,empinet,hery,becker,cchvc

     

    ClicClic sur le début du tract pour le lire

     

     

  • OUI au Cœur de Parc

     

    Nous entendons parfois que nous serons avalés par une entité urbaine plus grande un jour, plus tard. La chose serait inéluctable, il faudrait avancer cette absorption future.

    Notre vision est que la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse ( CCHVC) constitue un ensemble rural fort et dopé par le Parc Naturel Régional (PNR).

    Si, dans le futur, les ensembles ruraux doivent rejoindre une Communauté d’Agglomération, nous pourrions y aller tous ensemble et établir, négocier, choisir un partenariat tenant pleinement compte de notre spécificité rurale. Notre force serait décuplée par rapport à une absorption commune par commune.

    gaisne,michel,coeur,parc,cchvc,urbanisation,cadre de vie,projet,territoire

    Aller dans une Communauté d’Agglo de l’unité urbaine c’est, en ce moment, choisir d’être broyé par des indicateurs de convergence qui ont été créés pour homogénéiser un ensemble urbain. Une commune seule n’y a pas de poids, même si elle s’appelle Chevreuse ou Saint-Rémy-lès-Chevreuse. L’exemple de Magny-les-Hameaux soumise au rouleau compresseur d’urbanisation de ville nouvelle doit nous interpeller.

    Notre cadre de vie unique mérite une action résolue et volontaire de chaque commune pour adhérer à un projet vivant. Nous avons un atout majeur avec un développement raisonné du tourisme dans l’écrin de nos paysages.

     

          QUE LE CŒUR DU PARC SE RASSEMBLE, SE FORTIFIE, SE RENFORCE !

      ACTIVONS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA HAUTE VALLÉE DE CHEVREUSE

     

    Michel GAISNE

     

     

     

  • ProCASQYnation

     

    Je reprends pour le conclure ce texte (commencé il y a plus d’un an et demi !!!) ce lundi 4 mai 2015 suite à la réunion publique organisée à la salle Jean Racine par plusieurs associations fédérées par les Amis du Parc…

     

    Introduction

    Nombreux sont les chevrotins qui ignoraient ce projet de la majorité de quitter la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) pour rejoindre la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-En-Yvelines (CASQY) jusqu’au tract diffusé en décembre 2013 par le président Pelletier. C’est bien dommage et les détracteurs de cette orientation ont eu bien raison de déplorer un manque d’information et de consultation. En revanche, on ne peut que déplorer en retour les moyens et les arguments déployés depuis l’été dernier pour mobiliser (en vain) les foules contre cet objectif.

    En gros, les anti-CASQY prétendent que ça va coûter très cher et que nous allons perdre notre âme et le caractère rural de nos communes. A noter que ce « mouvement » rassemble des personnes d’horizons très divers, dont certaines sont très respectables, mais il est très maladroitement mené par des personnages (et une liste) bien peu scrupuleux et qui mélangent des approximations et contre-vérités sur la fiscalité ou la dette pour perdent finalement toute leur crédibilité à réclamer une consultation en achetant des « j’aime » pour une page Facebook de soutien.

    procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sru

    Leur lettre ouverte à Claude Génot publiée sur le site « chevreuse2014.com » à l’été 2014 reprenait le thème de la représentativité et de la légitimité de la municipalité pour engager la ville dans ce projet et depuis plusieurs nouveaux tracts ont été distribués. Dans ce contexte, je vous livre quelques éléments de réflexion et pourquoi la CASQY est à mon sens l’unique et le plus évident des choix pour l’avenir de Chevreuse.

     

    Histoire locale de l’interco

    Il y a près de 45 ans, en 1968, notre commune s’est engagée dans l’intercommunalité avec le SIVOM (Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple) et nous pouvons tous les jours admirer ou profiter de ses réalisations comme le collègue Pierre de Coubertin (1994), la salle de sport (1993) ou la piscine Alex Jany (1974 & 2008) car avant tout l’intercommunalité c’est ça : des moyens et des ressources pour réaliser des choses plus grandes et plus importantes !

    La France a un véritable problème de découpage administratif. Partout en Europe, la tendance est à la réduction des niveaux administratifs et en particulier sur le nombre de communes. Partout… sauf en France ! De 1950 à aujourd’hui la Suède passe de 2 300 à 290 (87% de baisse !) et l’Allemagne de 30 000 communes à 12 000, tandis que de notre côté du Rhin, la réduction nous fait laborieusement passer de 38 800 à 36 700 communes… Tout le monde sait ce qu’il faudrait faire ; fusionner les communes et supprimer les départements mais en réalité, tout ce que nous avons réussi à faire c’est de rajouter cette couche de l’interco… malgré tout l’objectif d’une meilleure maîtrise de dépenses publiques demeure, à la manière d’un doux rêve.

    Car l’intercommunalité c’est également ça : des économies d’échelle et une meilleure efficacité des politiques publiques dans la mutualisation de moyens et la coordination des projets. Plus concrètement, une intercommunalité permet de demander et d’obtenir des subventions ou des financements qu’une petite commune n’obtiendrait pas toute seule.

    Non, rejoindre la CASQY ce n’est pas l’explosion des impôts locaux et ce n’est pas non plus un partage de la dette de la ville nouvelle tout simplement parce que ça ne fonctionne pas ainsi et qu’une intercommunalité intelligente c’est des économies et des gains de productivité !

     

    CCHVC, les autres villes et Saint-Rémy-lès-Chevreuse

    Toutes les communes de la CCHVC ne partagent pas la même vision ou le même projet ; si Chevreuse et Saint-Lambert avaient engagé une démarche auprès du préfet (ça a changé depuis…) la plupart s’interrogent et la vraie grande question concerne Saint-Rémy-lès-Chevreuse, dans une dynamique nouvelle, impulsée par une nouvelle majorité et de nouveaux espoirs, la voisine ne sait pas où regarder ; à l’est le plateau de Saclay est en pleine mutation mais c’est bien à l’ouest et au nord que les quartiers (Rhodon et Beauplan) s’imbriquent et que chevrotins, saint-rémois et magnycois échangent, partagent et peuvent se serrer la main en traversant la rue. De par son nom et son histoire, Saint-procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruRémy-lès-Chevreuse, est intrinsèquement liée à Chevreuse et à Magny-les-Hameaux ; elle est également dans le département des Yvelines, dans le Parc Naturel, dans le SIVOM ou dans la Communauté de communes actuellement contestée (Mme Becker a même été candidate pour être présidente de la CCHVC)…

     

    Chevreuse et Saint-Rémy-lès-Chevreuse doivent rester unis et ça serait particulièrement absurde et dommage de ne pas partager un même projet d’intercommunalité. En revanche, l’avenir de communes excentrées comme Levis-Saint-Nom ou d’un ilot de millionnaires enclavé comme Milon apparaît plus secondaire dans notre projet. Sans parler de nombre de communes qui se trouvent à l’autre bout du Parc et dont on ne connaît même pas le nom… Car le Parc a été profondément remanié et son centre de gravité s’est fortement déplacé vers l’ouest et c’est très bien pour toutes les communes qui l’ont rejoint sauf que, aujourd’hui, le Parc ce n’est plus du tout la Vallée de Chevreuse (qui géographiquement suit plutôt le RER B), c’est la forêt de Rambouilletprocasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sru

    Oui, vivre à Chevreuse c’est une chance extraordinaire, cet écrin de verdure et ces montagnes louées par Racine, son ciel relativement préservé (le diable ici s’appelle Toussus) où l’on regarde passer au loin les avions qui vont sur Orly, ses forêts, ses rivières, son calme et tout ça à quelques encablures de Paris la folle, l’excitée, la surmenée…

    Mais vivre à Chevreuse ce n’est pas seulement contempler un paysage depuis une chambre en maison de retraite ou depuis la terrasse de sa maison secondaire. La population est jeune, active, les chevrotins aspirent à autre chose qu’à venir ronfler dans les odeurs de bouleaux et de chênes, de vaches et de chèvres. Les chevrotins ce sont des parents qui se préoccupent des infrastructures et des projets pédagogiques, culturels ou sportifs. Les chevrotins ce sont des actifs qui se déplacent, vers Paris, vers Versailles, vers la ville nouvelle avec des attentes et des exigences en termes de transports, d’emploi, de commerces, de services… Qui peut croire que ça va venir de Milon-la-Chapelle, village de 300 ha dont le Maire s’est plus illustré avec ses routes barrées et ses chicanes…

    Non, il ne s’agit pas de choisir entre une urbanisation forcée en faisant partie du Grand Paris et une ruralité préservée par le concept de la communauté de communes.

     procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruprocasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sru

     

    Non, rejoindre la CASQY ce n’est pas la disparition ou le retrait du Parc Naturel, ce n’est pas non plus le bétonnage intensif des champs et des forêts. La ville médiévale n’a d’ailleurs pas eu besoin de la ville nouvelle pour créer ses lotissements comme les « Hauts » ou le « Val » dans les années 70.

    Après il ne faut pas non plus sanctuariser le petit jardin des nantis de la vallée ; on peut taper sur Magny les Hameaux et ses constructions mais en attendant c’est bien grâce aux HLM du plateau que se logent les classes populaires dans la région et les objectifs de la loi SRU (25% en 2025) sont toujours très loin pour des communes comme Chevreuse, Saint-Rémy (10%) ou le Mesnil-Saint-Denis (plutôt vers les 5%) …

     

    Alternatives et géographie

    Certains disent qu’il est urgent d’attendre, se demandent si Chevreuse ne serait pas mieux dans la CAPS ou dans une autre communauté de communes comme Rambouillet Territoires.

    procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruLa principale différence entre les deux formes française d’intercommunalité repose sur la notion de « commune centre » mais c’est un choix après tout de partager son tracteur ou ses médiathèques… Pour ma part, je trouve que le centre de Saint Quentin, son théâtre, son multiplexe, ses centres commerciaux ou sa base de loisir donne du sens et une cohérence à un territoire mais je conçois tout à fait que certains chevrotins « regardent » ou « vivent » vers d’autres directions ; pourquoi aller au SQY Ouest plutôt qu’à Ulis 2 ou au centre commercial du Belair à Rambouillet ??? De même, il fut un temps où les lycéens de la vallée allaient sur Montigny-le-Bretonneux ; c’est mon cas et c’est également la raison pour laquelle j’ai conservé des amis et des liens sur la ville nouvelle. D’autres sont allés au lycée de Courcelles et/ou prennent le RER B en direction de Orsay, de Palaiseau (deux villes de la CAPS) et de Paris… Tout ceci pour dire qu’il y a un ressenti et une perception subjective de l’organisation d’un territoire et des centres d’attractivité. Chevreuse est aussi loin du centre d’Orsay que de Montigny après tout (12 km environ) mais au-delà de la géographie ou de la topologie c’est l’histoire, les axes de communication et tout ce qui a pu contribuer à créer du lien depuis de très longues années qui sculptent un territoire et l’identité qui va avec.

    A noter que depuis 2010, le nombre de communautés d’agglomération en France est passé de 181 à 222 quand le nombre de communauté de communes baisse fortement de 2 409 à 1 903… Sérieusement, dans un monde où les réglementations et la complexité administratives demandent des profils archi-spécialisés, quelles compétences pointues est-ce qu’on peut espérer trouver à la mairie de Bullion ou aux services techniques de Milon la Chapelle ?

    En résumé, ma position personnelle ne consiste pas à défendre la CASQY contre la CCHVC mais le concept et le principe même de la communauté d’agglomération par rapport aux communautés de communes. Le principe d’un centre urbain avec des communes périphériques et qui peuvent bien évidemment garder leur identité, voir leur ruralité, contre un agglomérat de villages qui n’apporte rien.

    Les événements de 2015 c’est la montée en force de diverses institutions et commissions sous la houlette du préfet de région ; des conseillers au sein d’une CRCI qui ont voté un SRCI conforme à la loi MAPTAM en élargissant la CASQY et en regroupant de nombreuses intercos mais en laissant de côté notre CCHVC. Un redécoupage conçu dans quelques bureaux et bien loin de la concertation et des citoyens. A l’insupportable millefeuille administratif et réglementaire on ajoute des procédures de décisions déconnectées et même méprisantes (voir le référendum de Coignières…).

    Ignorée par les communautés d’agglomération qu’elles convoitaient, nos petites communes se retrouvent un peu livrées à elle-même, déchirée et écartelée entre les visions ou les ambitions, le Poisson partisan de Rambouillet qui ne veut rien lâcher, des villages qui souhaitent affirmer leur rprocasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruuralité et s’émanciper des contraintes SRU en rejoignant une CCHVC vide, des écologistes conservateurs qui ne veulent surtout pas entendre parler de constructions (logement social ou pas), un Parc Naturel inquiet de ses prérogatives et de ses pouvoirs et qui a visiblement le plus grand mal du monde à contenir les projets immobiliers et l’urbanisation d’une commune comme Magny les Hameaux, un petit maire/président qui affirme et revendique le côté dortoir et résidentiel de sa communauté et ses proverbes mérovingiens… A l’applaudimètre c’est sans doute Dominique qui emporte la soirée avec ses bons mots sur le Parc à sauvegarder, face à une salle acquise et malgré une vision délirante d’une intercommunalité de 51 communes sur le périmètre du PNR… Mesdames Héry et Becker vont devoir sacrément bien réviser pour pouvoir enfin répondre clairement à la simple question «  quels sont les avantages à rejoindre la CASQY ? »… Et sinon tout va continuer comme avant, les tracts de Sayous / Empinet, quelques encadrés dans le Médiéval, des citoyens qui vont râler et réclamer un référendum, des associations de sauvegarde de leur environnement et de leur privilèges, des élus de droite qui vont râler contre SRU / ALUR, des préfets qui vont demander plus de logements sociaux et des citoyens juste désabusés et dégoutés.

    Allez, on verra demain !

     

    .                                             André S.

     

  • Concours d'idée

     

    LIRENVAL

     

    La première compétence de votre Communauté de Communes...

     

    lirenval,salon,livre,vallee,chevreuse,cchvc,interco

     

    Si vous aussi,

    Vous avez l'idée d'un projet fédérateur pour votre interco,

    Un projet d’intérêt pour baisser les impôts de votre commune,

    N'attendez plus, il y a urgence,

    Faites nous en part.

     

    CCHVC: Aide la, Elle t'aidera.

     

     

     

  • Un Rocard sinon rien

     

    rocard,cchvc,cernay,bonnelles,bullion

     

    A lire dans Toutes les Nouvelles de cette semaine