Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2017

Ils ont Sauvé Nos Arbres

Samedi dernier avait lieu la dernière assemblée générale de l' association Sauvons Nos Arbres.

Cette association n'est pas très connue dans le canton de Chevreuse et pourtant la protection de notre écrin de verdure doit beaucoup à la poignée d'irréductibles yvelinois qui la compose.

Les origines de SNA. En 2009 dans la région de Poigny la Forêt et Saint Léger en Yvelines, l'Office National des Forêts pratique une série de coupes blanches appelées dans leur jargon "coupes régulières". Les habitants s'alarment devant l'ampleur des parcelles anéanties et des tonnes de bois s'entassant le long des chemins. Le traumatisme est tel chez les habitants des deux communes qu'ils décident de créer une association de protection de la forêt de Rambouillet. Sauvons Nos Arbres était née.sna,sauvons nos arbres,gimenes,onf,foret,chasse,cerf,cervide,coupe,réguliere,blanche,james

Ils découvrent ainsi que l'ONF s'engageait dans une politique effrénée de l'exploitation, augmentant de plus de 25 % sa production de bois. Ainsi en 2009, c'est 40000 tonnes de bois qui sortent du Massif de Rambouillet contre 25 à 30 mille tonnes en moyenne les années précédentes.

Très vite, les habitants de Montfort et de ses environs -qui partagent le même constat et  les mêmes inquiétudes, la transformation de leur massif chéri en Waterloo morne plaine- rejoignent SNA. Parmi eux, des gens du show biz, des grands noms de l'économie française soutiennent l'association et portent la parole de SNA en haut lieu.

En France, à la même époque, les associations comme SNA fleurissent, dénonçant la dérive de l'exploitation forestière par l'ONF.  Devant ces récriminations, mais aussi touchée de l'intérieur par une vague de suicides de ses agents, l'ONF finit par créer en 2014 un groupe de travail sur la gouvernance, réunissant les différents acteurs et utilisateurs des forêts périurbaines. SNA fait partie des 2 associations présentes à la table.

Sauvons Nos Arbres participe deux fois par an au comité de gestion de la forêt de Rambouillet et petit à petit, les choses changent. En 2015, l'ONF modifie le plan de gestion pour une gestion plus écologique de la forêt. Des essais de coupes irrégulières sont pratiqués permettant de conserver une partie d'arbres adultes et des plus jeunes prêt à prendre la relève. De vieux arbres ou des arbres morts sont mêmes conservés pour entretenir et développer la  biodiversité, comme une espèce de chauve souris spécifique du massif rambolitain et vivant en pleine forêt. Les résultats sont encourageant. Même les agents forestiers n'apparaissent plus comme des tueurs d'arbres mais comme les gardiens de la forêt. Leur travail est plus valorisant et leur objectif n'est plus un tonnage de bois à couper, mais un pourcentage de feuillus à améliorer pour passer le massif à 80% de feuillus pour 20 % de résineux.

En 2017, l'ONF vient d'annoncer l'arrêt définitif en France des coupes régulières au profit des coupes irrégulières.

Un grand BRAVO aux associations.  Un grand MERCI à SNA.

 

.           Le Blog de Chevreuse - 25 novembre 2017

.     A Sainte Catherine, tout le monde paie en Racine

 

Commentaires

Cette association aurait du intervenir pour la coupe des 3 grands arbres magnifiques dont certains centenaires à l'endroit du chantier de la maison de la petite enfance à Chevreuse.

Ces arbres avaient une utilité : ils soutenaient l'ensemble de la butte. Cela aurait certainement évité la chute programmée de la perception.

Les anciens ont souvent des paroles justes dénuées de toute précipitation. La frénésie constructive électoraliste de cette majorité municipale aura mise à mal une verdure d'exception à Chevreuse. Il ne sera malheureusement plus possible de revenir en arrière.

Écrit par : Durtete | 27/11/2017

Écrire un commentaire