Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2017

Rhodon (rivière)

 image illustrant un cours d'eau de France
Cet article est une ébauche concernant un cours d'eau de France. Remerciements à WIKIPEDIA pour sa charte graphique et aux lanceurs d'alerte de l'AAVRE, l'association des Amis de la Vallée du Rhodon et des Environs.

 

le Rhodon

aavre,eric,aynaud,pollution,rhodon

Naissance du Rhodon. Une gangue polluante de boues de station d'épuration
en sortie de la buse en béton en lisière de la forêt de Port-Royal
et du plateau du Mesnil-Saint-Denis. Photos du 17.01.2017
Caractéristiques
Longueur 9,7 km
Naissance Station d'épuration du Mesnil St Denis et de la Verrière
Bassin collecteur la Seine
Débit moyen ?  Variable suivant qualité des boues
Régime pluvial océanique
Cours
Se jette dans l'Yvette
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

 

Géographie

Le Rhodon est un ruisseau des Yvelines, il prend sa source dans la station d'épuration gérée par le syndicat S.I.A. pour les villes du Mesnil Saint Denis et de la Verrière. C'est un affluent de l'Yvette et un sous-affluent de la Seine par l'Orge.

 

Protection

Le Rhodon est sous la protection de l' AAVRE, Association des Amis de la Vallée du Rhodon et des Environs qui dénonce cette pollution du 12 janvier 2017. L'association a porté plainte à la gendarmerie de Magny les Hameaux et a prévenu le Parc qui a transmis l'information aux communes qui ne l'ont pas toutes retransmise à leur habitants...

 
Article complet sur la pollution du Rhodon à lire sur le site internet de l'AAVRE : ​
 "
 Le Rhodon notre rivière, depuis mi-janvier une nouvelle pollution impressionnante à sa source souille les eaux du Rhodon... 
"​
 
 
 
 
.           L'AAVRE et Le Blog de Chevreuse, 
.   Que justice soit faite: POLLUEUR = NETTOYEUR!
 
 

Commentaires

Bonjour,

Je trouve étonnant qu'une si belle rivière prenne sa source dans une station d'épuration. On aurait pu faire quelque chose de plus "naturelle", non ? Après enquête, la station d'épuration est clean. On se dirige vers des buses venant de la zone de Trappes Elancourt

Pour en revenir à sa source, il semble que celle ci se fasse dans la foret.

Écrit par : Philippe O | 06/02/2017

Bonsoir Mr O.
Ne jouez pas les étonnés: Il y a une forte présomption que le vallon du Rhodon puisse avoir existé avant la création de la station d'épuration de Mesnil Saint Denis et de La Verrière.
Pour cette nouvelle information sur l'origine de la pollution, j'allais vous inviter à vous rapprocher du site de l'Aavre mais je vois que vous y a avais déjà posté l'information et un lien vers http://tinyurl.com/z6c7ewu
Info ou Intox
A suivre...

Écrit par : Le Blog | 06/02/2017

Mon étonnement est d'avoir fait une station pile à l'endroit de la source ! Moi qui pensait qu'un jour je puisse voir la source comme on peut voir la source de l'Yvette. Je trouve ça dommage

Écrit par : Philippe O | 06/02/2017

Trouvé dans le bulletin municipal de février 2007 de la Verrière:

Jean Pierre Le Métayer,
Maire de Saint-Lambert-des-Bois, agriculteur au Mesnil-Saint-Denis

“J’utilise les boues d’épandage de la station d’épuration deux fois par an, en août pour le colza et auprintemps pour le maïs. Réintroduire ces boues en terre par petite quantité après analyse est la solution la plus écologique : l’incinération est évitée, la terre est enrichie, ce qui permet de réduire les ajouts d’engrais,
et le transport est réduit puisque les boues arrivent directement par des canalisations depuis la station.
Evidemment tout cela est très contrôlé : avant l’épandage et après l’épandage.”

http://ville-laverriere.com/IMG/pdf/bm_47.pdf

Écrit par : Jean Pierre Le Metayer | 01/03/2017

Les commentaires sont fermés.