Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2017

Rhodon (rivière)

 image illustrant un cours d'eau de France
Cet article est une ébauche concernant un cours d'eau de France. Remerciements à WIKIPEDIA pour sa charte graphique et aux lanceurs d'alerte de l'AAVRE, l'association des Amis de la Vallée du Rhodon et des Environs.

 

le Rhodon

aavre,eric,aynaud,pollution,rhodon

Naissance du Rhodon. Une gangue polluante de boues de station d'épuration
en sortie de la buse en béton en lisière de la forêt de Port-Royal
et du plateau du Mesnil-Saint-Denis. Photos du 17.01.2017
Caractéristiques
Longueur 9,7 km
Naissance Station d'épuration du Mesnil St Denis et de la Verrière
Bassin collecteur la Seine
Débit moyen ?  Variable suivant qualité des boues
Régime pluvial océanique
Cours
Se jette dans l'Yvette
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

 

Géographie

Le Rhodon est un ruisseau des Yvelines, il prend sa source dans la station d'épuration gérée par le syndicat S.I.A. pour les villes du Mesnil Saint Denis et de la Verrière. C'est un affluent de l'Yvette et un sous-affluent de la Seine par l'Orge.

 

Protection

Le Rhodon est sous la protection de l' AAVRE, Association des Amis de la Vallée du Rhodon et des Environs qui dénonce cette pollution du 12 janvier 2017. L'association a porté plainte à la gendarmerie de Magny les Hameaux et a prévenu le Parc qui a transmis l'information aux communes qui ne l'ont pas toutes retransmise à leur habitants...

 
Article complet sur la pollution du Rhodon à lire sur le site internet de l'AAVRE : ​
 "
 Le Rhodon notre rivière, depuis mi-janvier une nouvelle pollution impressionnante à sa source souille les eaux du Rhodon... 
"​
 
 
 
 
.           L'AAVRE et Le Blog de Chevreuse, 
.   Que justice soit faite: POLLUEUR = NETTOYEUR!
 
 

13/07/2011

La CASQY, elle va casquer

Notre préfet doit s'arracher les cheveux. Les enfants terribles du canton de Chevreuse s'entredéchirent une nouvelle fois. Cernay et Lévis ont réussi à quitter le navire et les autres ne regardent pas l'avenir dans la même direction. En tous cas, très peu d'informations arrivent aux oreilles du citoyen des neuf communes concernées et il lui est difficile de se faire une opinion. Cela tombe bien, on ne lui demande pas son avis sur la création de la communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC).

Propagande Chevrotine

A Chevreuse il faut lire la tribune de libre expression de notre 'journal d'information médiévale' pour savoir que le sujet turlupine nos élus qui n'ont d'yeux que pour la CASQY (Communauté d'Agglomération de Saint Quentin en Yvelines).

On ne sait pas si la CASQY veut de Chevreuse mais Chevreuse veut de la CASQY. La tribune est très claire. La majorité municipale, soutenue par "sa" gauche, tente d'expliquer qu'il n'y a rien à craindre de la CASQY et donne même l'exemple de Magny qui a su bétonner tout en étant commune du Parc Naturel, littéralement dans le bulletin municipal de l'été "a su mettre en avant les atouts de ces diverses entités".

La plume municipale explique clairement. Pas question de reproduire l'expérience du Sivom et se retrouver avec toutes ces petites communes parasites à qui il faut payer une piscine ou un conservatoire, il vaut mieux être satellite d'une grande communauté de communes avec un poids démographique important et donc des ressources budgétaires. La CASQY, corne d'abondance? C'est sûr, la CASQY, elle va casquer!

Alors, c'est vrai que l'on entend déjà au niveau national que les petites communautés ne pourront fonctionner et qu'elle devront à terme se rapprocher ou fusionner. Le Maire de Chevreuse serait-il un visionnaire?  Assurément, il voudrait se passer de cette première étape et être le pionnier du rapprochement avec la CASQY.

Ne pas rater la première marchecommunauté,communes,chevreuse,haute,vallée,choisel,forget,dampierre,rémy,mesnil,lambert,milon

Attention à ne pas perdre notre identité locale, notre histoire et même nos petites histoires, à ne pas déchirer la Vallée de Chevreuse dont nous sommes les gardiens et les habitants.

La communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse doit se faire. Peut être ne vivra-t-elle que quelques années et quil faudra ensuite nous rapprocher d'une autre communauté de communes. Mais c'est alors tous ensemble que nous devrons en décider pour assurer la continuité et la cohérence de notre territoire.

Il sera temps alors pour l'assemblée communautaire de faire son choix pour rejoindre une communauté voisine: Saint Quentin, Saclay, Rambouillet, les étangs ou Limours.

Et pourquoi pas un premier grand référendum local? La population a le droit de se prononcer sur cet enjeu fondamental. N'oublions pas qu'à l'issue de la réforme territoriale, à l'occasion des prochaines élections municipales, nous élirons également pour la première fois nos représentants intercommunaux: ce ne sera donc plus la simple affaire de la "cuisine" des élus entre eux, mais bien la nôtre.

Elus des neuf communes, nous comptons sur vous pour conserver notre unité territoriale et ne pas déchirer ce qui reste de la Vallée de Chevreuse, le coeur historique du Parc.

Elus de Cernay et de Levis Saint Nom, ne nous abandonnez pas, revenez.

.      Le Blog de Chevreuse - Jour du feu d'Artifice à Saint Rémy

.   Veille de la fête de la Fédération qui célébrait l'unité nationale