Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2017

Et tous les Potes iront

 

___________________________________________________________

Apporté par le vent d'automne,
en provenance des beaux nuages du Paradis en ce jour des défunts.
___________________________________________________________

 

Philippe: Tiens voilà Claude! Ah ben comme successeur, qu'est ce que tu m'as fait rigoler. Tu leur as laissé un de ces chantier à tes colistiers. Quel bordel à Chevreuse!20171028_122423[1].jpg

Claude: Attends j'étais prêt à aboutir.

Philippe: Arrête. Et à propos d'aboutir, qu'est ce que j'ai pu rire avec ta 'ville aboutie'.

Claude: J'ai fait de beaux trottoirs en pavé et réglé le problème de la circulation à Chevreuse.

Philippe: Ha Ha Ha réglé le problème de la circulation. Impayable!

Claude: Et tous ces travaux pour minéraliser la ville, c'était beau non?

Philippe: Tu aurais pu au moins laisser quelques tilleuls, les anciens apprécient leur ombre. Tiens à ce propos, il y a André qui souhaite te rencontrer. Tu sais, Claveau, le chanteur qui a donné sa maison à la ville de Chevreuse et avec laquelle tu a joué aux Domino.

Claude: Ah celui de la perception. Cela peut sûrement attendre un peu.

Philippe: C'est sûr. On a tout notre temps ici. Mais le voici.

André: Ah c'est lui le destructeur. D'abord mon parc...

Claude: ...Parc, parc, un marigot plutôt.

André:  Comment! Marigot! C'est vrai que l'eau ne circulait plus depuis bien des années et que ce n'était pas très propre. En fait, depuis que vous avez bouché l'arrivée d'eau. De mon temps, il n'y avait pas toutes ces lentilles. 20171028_122734[1].jpg

Mais laissons le Parc. D'ailleurs je me suis habitué depuis aux pique nique familiaux du week-end et c'est même plutôt sympa. Mais pourquoi ne pas avoir pris soin de ma maison?  Y accueillir la perception soit,  y loger des pandores encore, mais la laisser tomber comme cela, c'est dégueulasse!

Claude: On voulait construire la maison de la petite enfance mais c'est à cause des artisans. Ces gens là ne travaillent plus comme avant. Tout se perd.

Jean: C'est toi qui n'a jamais tenu compte des témoignages des anciens. Combien de fois t'ai-je donné l'exemple de l'église et expliqué que le sous sol du centre historique de Chevreuse était gorgé d'eau et que cette humidité était nécessaire à la stabilité des édifices.

Claude: Ça pouvait marcher. C'était prêt à aboutir

Philippe: Arrête Arrête, je n'en peux plus.20171028_121355[1].jpg

Jean: Tiens, voilà le Grand Daniel et Tante Yvette, je crois qu'ils ont deux mots à te dire sur la maison des associations construite dans le lit de l'Yvette.

Claude: Faut que je me sauve, j'ai à faire puis j'ai rien à me reprocher, j'ai eu toutes les autorisations de la préfecture, de Bernard enfin ...du SIAHVY je veux dire.

Philippe: Tu les recroiseras forcément. Il y a Vénitien aussi à propos du Prieuré...

Claude: Mais qu'est ce que je suis venu faire dans cette galère.

 

           Le Blog de Chevreuse - jour des défunts
. Hommage au Glaude ce soir sur France3, pas sur TF1

 

Écrire un commentaire