Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2018

Ridicule

  

binick,saint remy toujours,liaison,douce,voie,ferrée,subvention,argent public,contribuable,impot

 

  

Commentaires

RIDICULE ne fait pas référence au contenu de la pétition proposée par Saint Rémy Toujours mais au jeu politique de toutes nos élites de la vallée qui rappelle le film de Patrice LECONTE.

Le Blog n'a pas fait la promotion de cette pétition début mai au regard de la signature politique, les demandes de mise sur le Blog n'émanant pas de Saint Rémy Toujours. Le Blog vous la propose aujourd'hui uniquement pour vous permettre de vous exprimer.

Il en eut été autrement si la la pétition avait été portée par une association de protection de l'environnement ou mieux par des contribuables excédés par l'utilisation de l'argent public.

Réveillez vous, Engagez vous, Résistez, et Réagissez.....

Les commentaires sont ouverts

Le Blog

Écrit par : Le Blog | 24/05/2018

J'ai déjà dit ce que je pensais de cette coûteuse liaison douce qui émane de la CCHVC et de son président Pelletier ; comme le Blog j'ai vu passer la pétition de Saint Rémy Toujours et comme le Blog je n'ai pas souhaité signer, malgré une position commune sur le fond, car trop politique ; Binick c'est la vraie droite saint-rémoise, le gars qui a défendu Fillon et Sarkozy, qui tweete et retweete bien catho, la droite qui trouve Macron trop à gauche quoi !!!

Pour le coup, je ne suis pas du tout d'accord avec les prises de position des Marcheurs de Saint-Rémy (mais ce n'est pas la première fois) :
https://saintremyenmarche.fr/2018/05/20/oui-aux-liaisons-douces/

Ce n'est pas parce que c'est une liaison douce que c'est forcément bien ; quand on arrive en gare de Saint Rémy on a déjà une belle piste cyclable qui part vers Chevreuse, une autre qui descend sur le centre ville et même si ce réseau gagnerait à être étoffé (je renouvelle le souhait d'une piste cyclable - ouais ça sonne plus vieillot que liaison douce sans doute - à travers le Rhodon en coopération entre les deux villes !) il faut aussi garder ce chemin dans la nature, très agréable et adapté aux promeneurs comme aux vététistes. Mettre autant d'argent là dedans c'est n'importe quoi !

Pour conclure, un mot de réponse à Remy Enchainé (sur mon billet Débilité, mobilité !!! fermé aux commentaires) qui n'a vraiment rien compris !!!

Écrit par : André | 25/05/2018

Il a été dit que le revêtement de ce chemin ne changerait rien. En fait ça change tout. Actuellement c'est un chemin de terre accessible aux vélos. Cela implique que les utilisateurs principaux sont les piétons, auxquels les vélos doivent priorité et attention. Si le chemin se transforme en autoroute cyclable les utilisateurs naturels seront les vélos (en provenance de Paris)ou d'autres véhicules électriques, les piétons y devenant en quelque sorte des intrus.
Ces travaux vont aussi aggraver la fragmentation de la forêt alors que la fragmentation des territoires est une des causes de l'effondrement de la biodiversité en IDF. Ensuite on nous expliquera qu'il faut un éclairage sur ce chemin, donc pollution lumineuse nocturne et nouvelle atteinte à l'environnement.

Après avoir transformé tous nos carrefours en rond-points, va-t-on bétonner nos chemins les uns après les autres au prétexte qu'on a des crédits à dépenser et qu'il faut soutenir le BTP?

Concernant la véloscénie Paris/Mont-St-Michel très heureuse de savoir que lorsque j'emprunte ce chemin je fais un pas vers le Mont St Michel. Mais c'est aussi le début d'un périple vers Rome ou Knokke-le-Zoute. Pour éviter l'encombrement je propose de réfléchir à un tracé alternatif pour ce Paris/Mont St Michel.

Écrit par : dominique | 26/05/2018

D'accord avec André concernant le terme liaison "douce" que je trouve particulièrement niais. Une liaison n'est ni douce ni dure, c'est un chemin, un trottoir, une piste cyclable ou une route. "Mal nommer les choses" etc, etc ..

Écrit par : dominique | 26/05/2018

Les 'liaisons douces' de ville à ville ou de bassin de vie à bassin de vie ont leur importance et leur intéret, principalement touristique. Ainsi le touriste et surtout le cyclotouriste pourra silloner agréablement dans le Pnr.
Mais celui ci ne fait que passer...une fois.
Que nos petites communautés de communes s'occupent donc de ses administrés et de leur trajets quotidiens et qu elles dépensent leur argent de préférence pour désenclaver et sécuriser des cheminements piétons et vélos vers les gare de Saint Rémy et courcelles et vers les centres villes, pour favoriser le vélos sur les petits déplacement urbains et périurbains

Allez Pelletier, du jarret: un plan déplacement vélo pour la CCHVC.

Écrit par : Laurent | 26/05/2018

C'est étrange comme l'argent publique brûle les doigts de nos élus. 840.000 € ce n'est pas rien pour aménager un bout de forêt parfaitement pratiquable.

Mais le plus inquiétant c'est que 3 élus seulement ont voté contre ce projet selon un article des Nouvelles de Rambouillet. Les autres élus étaient partis à la pêche ?

Jean Claude

Écrit par : Velocynique | 26/05/2018

Ne conduisant pas je ne circule qu'en vélo (non électrique), en bus ou en RER. Je trouve l'usage des routes existantes assez stressant à cause des chaussées en mauvais état. Les voitures qui serrent de trop près vous envoient directement dans les très nombreux nids de poule au risque de butter sur le trottoir. L'entretien de l'existant n'est peut être pas porteur électoralement ou en terme de com mais on pourrait commencer par cela.
Une pensée pour une ancienne voisine de 94 ans qui s'est fait renverser par un vélo sur une "liaison douce", a passé des mois à l'hôpital et n'a pu récupérer son autonomie. Je ne vois aucune réflexion sur les conflits d'usage piéton/vélo qui apparaissent sur le même mode que le conflit vélo/voiture(ex circulation sur les trottoirs). En cas de co-usage, il faut penser les circulations en faveur des plus lents et des plus vulnérables, aux autres de s'adapter.

Écrit par : dominique | 26/05/2018

Intéressant de lire les PV de délibérations sur le site de la CCHVC. Sur la liaison douce St Rémy- Boullay notamment. Courage fuyons !

Après en avoir délibéré, le Conseil Communautaire approuve la délibération amendée, à la majorité des membres présents ou représentés,

- 3 contre (Quentin ABOUT, Sébastien CATTANEO, Bernard GUEGUEN)

- 14 abstentions (Anne HERY LE PALLEC, Bernard TEXIER, Caroline VON EUW, Philippe BAY, Catherine DALL'ALBA, Patrick TRINQUIER, Jean-Philippe MONNATTE, Daniel DOUX, Anne GRIGNON, Cédric CHAUVIERE, Marie-Christine BIHOREAU, Michel ROMAIN, Jean-Pierre MOREL, Jean-Luc JANNIN)

- 5 pour (Alain SEIGNEUR, Jean-Pierre DE WINTER, Evelyne AUBERT, Jacques PELLETIER, Christophe GASPARINI).

Écrit par : Courage fuyons ! | 01/06/2018

A part faire un peu de buzz autour de lui, Mr Binick reprend cette pétition à son compte alors qu'il était lui même démissionnaire du conseil communautaire à cette période. Il se serait peut être abstenu !

Est-ce que St Rémy Toujours peut dire combien d'abstentionnistes ont voté cette pétition ?

Écrit par : La politique du buzz | 05/06/2018

Bonjour,

Une réunion publique concernant l'aménagement de la liaison douce Boullay-les-Troux / Saint-Rémy-lès-Chevreuse est organisée à l'espace Jean Racine le mardi 19 juin à 20h30.

Venez nombreux découvrir et vous exprimer sur ce sujet controversé.

En attendant, nous vous proposons cette petite vidéo pour vous remémorer ce parcours atypique sur les anciens chemins de fer de notre Vallée :

http://www.saintremyenvironnement.fr/videoliaison.html

Écrit par : SRE | 05/06/2018

Le billet d'humeur de Sébastien CATTANEO a lire sur le site http://www.chevreuse2014.com/archive/2018/06/20/billet-d-humeur-personnel-sur-la-gabegie-publique-6061076.html

Écrit par : SEB, c'est bien | 20/06/2018

C'est vraiment dommage que les commentaires soient fermés sur le site de l'opposition ; quelle crédibilité accorder à cette liste qui se plaint du manque de dialogue quand ils ne sont pas fichus eux-mêmes de cocher une case dans l'administration du site et préfèrent, pour certains, venir polémiquer - souvent de manière anonyme - sur le Blog ???

Je prends connaissance du compte-rendu de la réunion sur le site des marcheurs de Saint-Rémy ; ils étaient en faveur du projet, ils le défendent toujours mais de manière moins ferme ("un projet valable") :
https://saintremyenmarche.fr/2018/06/21/liaison-douce-saint-remy-boullay-beaucoup-reste-a-faire/

Pour ma part je reste un fervent opposant à cette liaison douce ! Il reste un unique chemin naturel et sympa à la sortie de la gare RER, qu'on le garde NOM DE DIEU !!!
En revanche, les aménagements du chemin de la butte au Buis qui permettrait une liaison entre le Rhodon et Beauplan ou du chemin de la Glacière (ça aurait même dû être réalisé en urgence suite à la fermeture de la D906) sont des bonnes idées et projets à développer !

Écrit par : André | 22/06/2018

Allez, je suis sympa !!!
Je vous ai fait une carte pour situer les deux chemins en question :
http://leforumdechevreuse.net/img/chemins_sr.gif

Écrit par : André | 22/06/2018

Merci à André de nous informer au détour de cette carte.

Écrit par : Le stagiaire | 22/06/2018

DERNIERE MINUTE: sur le Blog de la liste chevrotine d'opposition (Liste "Cattaneo"), on peut lire un court résumé de la réunion du conseil communautaire de mercredi soir, qui suspend la réalisation du projet (suspension de l'appel d'offre) et crée une commission d'études pour envisager des solutions alternatives. Voir: http://www.chevreuse2014.com/archive/2018/06/28/cchvc-enfin-une-sage-decision-hier-soir-au-conseil-communaut-6062879.html

Écrit par : Le stagiaire | 28/06/2018

Écrire un commentaire