Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chevreuse: la 3éme liste

Municipales Chevreuse,

 Enfin une 3ème liste!

 

andré,schutze,liste,municipales,chevreuse,2020,cattaneo,hery

 

ClicClic sur l'image pour lire la suite du tract

 

Commentaires

  • Vieux ... peut être, mais avec des idées jeunes ! C’est mieux que le contraire André ! Il disait quoi notre Johnny : «  cheveux longs, idées ............. ».

    Bruno G.

    PS : en 29e why not ?

  • Très désagréable de trouver ça sur le blog.
    L'humour est un risque et quand on se plante, c'est affligeant.
    Ca devient bête, grossier (le niveau politique Griveaux vous aurait-il inspiré et incité à vous lâcher?)
    et ça en dit souvent plus sur son auteur que sur le sujet.

  • L'auteur a au moins le mérite de mettre son nom, pas comme les courageux commentateurs anonymes du blog n'est-ce-pas ?
    Je suis très content que mon humour ne plaise pas à tout le monde, c'est un peu le but en fait !

  • Un peu lourd certes mais tellement conforme aux débats "d'idées" qui secouent le pays. Reste à savoir si l'auteur est André lui-même, pratiquant l'auto-dérision. Ou le Blog, qui prend ainsi le risque qu'André ressuscite son vieux site de 2014 !

  • De quel vieux site tu parles ? J'avais créé en 2014 un forum pour structurer les discussions et le débat, ça n'a jamais trop accroché ou pris mais il est toujours en ligne depuis...
    http://leforumdechevreuse.net/

    C'est également une bonne illustration des limites et de la difficulté d'encourager la participation et les formes techniques que ça pourrait revêtir, une page Facebook serait sans doute la meilleure solution mais on se heurte toujours au pouvoir et à la neutralité de l'administrateur...
    J'en profite pour saluer et remercier Laurent et le Blog qui acceptent et publient ce genre de texte et reste ouverts à mes grossièretés outrancières !
    (mais le plus bête c'est quand même la référence à Griveaux je crois).

  • Mon commentaire s'étant croisé avec celui d'André, c'est peut-être le moment de faire le point sur les anonymats. Tout le monde ne peut pas écrire et signer de son vrai nom. Comme disait le Blog, un fonctionnaire peut perdre son poste s'il explique les dysfonctionnements de la maison des associations ou de la CCHVC (notre communauté de communes) par exemple. Et il y a un autre problème: laurent, Yves, André, Bruno, Anne,... Tout le monde sait-il quels noms suivent ? Non, sauf les initiés de la vie municipale. C'est un peu de l'entre-soi. Il faudrait penser, dans les articles, à replacer les choses dans leur contexte et histoire. Pour les nouveaux arrivés à Chevreuse, ce serait sympa. Ah, quelle tristesse que le stagiaire nous ait quittés...

  • Alors voilà, c'est toujours pareil à Chevreuse. Dès qu'il y une liste de gauche, ça part dans tous les sens. Vous êtes incorrigibles!

    CHAPEAU à André Martin pour son courage et son sens de l'humour.
    .

  • @bruno

    Le Blog n'aime visiblement pas les smileys dans les commentaires. Je viens de remettre la fin du message : signature et post scriptum

  • Quelle liste de gôôôche ? André écrit "ni gauche ni droite mais en dessous de tout!" Si on était méchants, on lui dirai de retourner se coucher: Rien qu'à l'intitulé et au vu des réalisations les plus récentes en ville, on peut constater que cette liste existe déjà, qu'elle siège à l'Hôtel de ville, et qu'elle est complète en vue de la prochaine élection !

  • Bon et bien entrons dans le cœur du débat !!!
    C'est quoi au juste les réalisations reprochées à l'actuelle municipalité ? La MDA en zone inondable comme des tas de maisons tout au long de la vallée ? Le trou de la crèche et la maison Claveau démolie ? Le poulpe ? L'absence de concerts métal ou d'expositions d'art moderne ? Vas-y, balance un peu, donne des choses concrètes qu'on se rende un peu mieux compte !

    Mais surtout, que serait une vraie politique de gauche à Chevreuse, quelles compétences et quels moyens, quelles actions concrètes ?
    Le logement social par exemple, il faudrait quelque chose comme 300 logements en plus pour respecter la loi SRU et les 25%. En gros il faudrait plus que dédoubler les immeubles de Saint Lubin, on fait ça où ??? C'est pas la place qui manque, il y a des champs en face de chez moi, allons-y, bétonnons gaiement et le préfet sera content !
    Après on peut faire plus sur le quotient familial, des tarifs cantine, centre de loisirs, piscine ou bibliothèque, oui sans doute...
    On peut dépenser moins en police municipal et ouvrir un club de prévention, avoir des jardins ouvriers... organiser des colonies de vacance en Crimée ?!? Que sais-je !

    La réalité c'est qu'on a le choix entre deux têtes de liste de droite, Anne Héry, membre assumé de LR et de Génération Terrain, et puis Sébastien Cattanéo dont j'ai gardé sous le coude la photo quand il militait pour Fillon. Après dans les listes on trouve sans doute des gens bien et moins bien, plus ou moins compétents, motivés, intéressés ou intéressants, les chevrotins feront leur choix le 15 mars mais j'ai assez peu de doute sur l'issue du scrutin...

  • Un programme électoral est-il un inventaire la Prévert ? Apparemment oui. Il faut contenter tout le monde. Ceci posé, on a pas besoin des mânes de Fillon pour constater que le choix, à Chevreuse, se résume entre une mauvaise candidate et un mauvais candidat. Balancer ? Non, constater. La fin de mandature se transforme en feu d'artifice: Maison de la petite enfance: chantier mal ficelé, effondrement d'un immeuble, des années de retard et, pour finir, près d'1 million d'euros pour... 3 lits de crèche en plus. Ca fait cher du poupon. Maison de Associations: pendant que Cattanéo (Chevreuse2020 - il a du mal à mettre son nom, il préfère "l'équipe",), donc pendant que Cattanéo sautait comme un cabri dans tout Chevreuse en proclamant "zone inondable ! zone inondable !", personne, ni dans la majorité (Anne Héry) ni dansl'opposition (Sébastien Cattanéo), ne semble avoir été au-delà de l'architecture de base: pour qui, pourquoi, comment concevoir une "Maison pour tous", dépassant les demandes simplistes de la maire-adjointe qui se résument à un équilibre (délicat à trouver paraît-il) entre ALC et ARC. Résultat: quelques mois après son inauguration, si l'on en croit un commentaire, elle est déjà complète. Le parking de la mare au canard : plus un arbre, un environnement industriel ou commercial. Certes, il fallait 300 places, mais sur le site de Chevreuse2020, il y a un visuel qui méritait d'être creusé peut-être. Voilà pour le bilan du maire sortant, Anne Héry Le Pallec.
    Côté opposition, on a l'impression que tout est dans la forme: réunions de citoyens, programme vert en teasing, Cantine (important la cantine, les parents sont un vivier d'électeurs), je ne dis pas que ce n'est pas nécessaire mais on a, ou plutôt, j'ai la sale impression qu'on assiste à une belle opération de greenwashing. (Ca peut nous ramener au passé filloniste de Sébastien). Pour couronner le tout, l'histoire de rejoindre la CASQY (St-Quentin), avec ses 400 millions de dettes, ne semble pas totalement close. Rien ne dit, ou mollement, que le maire sortant a définitivement clos le dossier.
    Après, André, tes questions sont légitimes mais certains dossiers sont un bâton merdeux. Zone inondable ? Mais 25 % de la France est, parfois, inondable ! On ne construit plus rien ? Au moins, ce n'est pas un immeuble d'habitation. On ne se réveille pas en pleine nuit avec le lit qui flotte dans la chambre. Le logement social ? Idem. Pour mémoire, la très belle démonstration de l'envoyé de la Région lors de cette réunion en 2016 je crois, à Saint-Rémy, et l'implacable conclusion du maire de Cernay: plus il y a de logements social, pour le payer, il faut du logement tout court, donc plus d'habitants et donc plus de logement social à financer. Qui va payer les infrastructures, école agrandie, crèche (encore) agrandie, saturations des services publics, dans un territoire aussi contraint que Chevreuse (PNR, domaines historiques, forêts à préserver...) ?
    Et ne parlons pas de la CCHVC: 200 000 € pour des voitures électriques qui, en quelques années, n'ont que quelques dizaines de clients sur un territoire de 17 000 habitants je crois ?
    Nous additionnons une ville, un SIVOM, la CCHVC, le PNR (désolé, cette fois-ci je ne mets pas les intitulés), dans un mille-feuille absurde. Evidemment, les débats sont difficiles, voire inexistants. Pourtant, notre voisine, St-Rémy-les-Chevreuse, semble avoir réussi à faire débattre devant le public les deux candidats.

    Je terminerai par un petit rappel civique: quand il n'y a que 2 listes, comme c'est le cas à Chevreuse, il n'y a qu'un tour. Nous connaîtrons l'issue du vote dès le 15 mars. Pas le 22 !

  • C'est un peu plus concret ! Je ne vais pas défendre le bilan de l'âne ni accabler la jeune pousse verte (encore surnommé le gland par certains) et je pense que les chevrotins sauront se faire leur propre opinion en matière de stationnement ou sur les dimensions de la MDA. Pour le sinistre, c'est je crois une bataille d'experts et oui ça fait perdre du temps mais quand même, regarde un peu le symbole ! Cette mairie qui a su raser la perception en même temps que Macron faisait disparaître une partie de la taxe d'habitation pour une partie des contribuables :D
    Pour le reste, ne mélenchon pas tout ! Les idées de Pelletier et de la CCHVC ou les querelles entre la région et le département et le départ du PNR ce ne sont pas les histoires de la mairie ou de manière très partielle et indirecte...
    Enfin la CASQY en l'état ne me semble pas bien désirable, pas l'impression que ce soit à l'ordre du jour !

    PS : date limite du dépôt des listes le 27 février... 2 ou 3 listes ?!? Encore une semaine de suspens !!!

Écrire un commentaire

Optionnel