Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2016

La Lettre à Pascal

 

 

___________________________________________

Un message du groupe Chevreuse 2014
___________________________________________

 

Diffusion de la demande en médiation auprès des instances politiques
pour implanter la MDA (Maison des Associations) dans une zone appropriée hors d'eau

 

 

chevreuse 2014,cattaneo,lettre,mda,depute,pascal,thevenot

ClicClic sur le début pour ouvrir le courrier

 

 

 ___________________________________________

Un message du groupe Chevreuse 2014
___________________________________________

 

 

 

Commentaires

Bonjour Chevreuse 2014,

Pouvez vous nous en dire plus sur les lieux que vous proposez pour l'implantation de la Maison De l'Association de Mme DallAlba?

Le lieu actuel bien que hypothétiquement humide (notons quand même que les bains de siège seraient très bons pour les anciens assurait Rika Zarai) présente deux atouts incontestables :

- la proximité immédiate du centre ville,
- de nombreuses places de parking tout autour.

Merci de vos éclaircissements sur les autres lieux d'implantation possibles

Écrit par : Le Blog | 11/07/2016

Bon alors Seb ?!?

La question est simple, tu écris dans ton courrier "nous avons proposé à plusieurs reprises des lieux d'implantation plus adaptés" alors peut-être que tu peux nous faire profiter de vos idées ???

On pourrait faire ça sur le parking de l'église peut-être ?
Ou bien dans la cour du château ? Un peu d'exercice ferait le plus grand bien à ces jeunes fainéants de l'ALC ou aux retraités de l'ARC...
On peut finir de bétonner le petit parc et coller la MDA à la future crèche sinon ? Ou alors on fait ça sur la hauteur sur l'ancienne maison Blanchard au niveau du rond-point raté ; 4 étages et 3 passages piétons ça fait un beau projet ça !!!


Je vais encore me faire l'avocat du diable (les méchants de la mairie !!!) mais faut quand même signaler que tu n'étais même pas présent à la réunion dont tu décris la surprise générale (soir de foot, on te pardonne). Ta lettre au député-maire de Vélizy, cumulard assumé, je trouve ça assez naze et minable. C'est un débat local qui dépasse les clivages politiques et nous n'avons pas besoin de la médiation d'un lointain député "Les Républicains". Le côté "Pascal le grand frère qui va venir résoudre les problèmes entre le petit Sébastien et sa(son) maire" ben bof bof quoi.


Néanmoins, je reste très circonspect sur le projet MDA, le timing, le financement, l'ALC qui vient de changer de direction, la double casquette de Mme Dall'Alba, le pilotage et la coordination de l'ensemble des associations... Par exemple ça serait super de trouver sur le site de la mairie tous les plans, la maquette ainsi qu'un forum où les chevrotins pourraient discuter et échanger ! C'est ce qu'on peut attendre d'une démocratie locale du XXIème siècle ! En attendant chevreuse2014.com a préféré désactiver les commentaires de son blog alors... vous ne valez pas mieux hein !

Pour l'emplacement franchement, on va peut-être rajouter une marche et puis basta mais je te signale qu'une grande partie des équipements de la ville voisine de Saint-Rémy-lès-Chevreuse ont eu les pieds dans l'eau ; écoles, église, commerces, le nouveau gymnase alors ils font quoi eux ? Ils rasent tout pour reconstruire sur Beauplan ???
Si tu ne sais pas, demande à Pascal ;-)

Bonnes vacances à tous !

Écrit par : André | 13/07/2016

André tu te macronises ? Un pied dedans un pied dehors...? Ou une belle opération de com' décalée ? Ton commentaire ménage le suspense quand à son ou à sa commanditaire... A moins qu'avec le pauvre logo des années 80 qu'on nous a imposé sans concertation et la police de caractères nullissime qui s'affiche désormais dans les publications municipales tu cherches à récupérer, pour le sauver, le site internet de la mairie ? Bon courage à toi si c'est le cas...

Trêve de plaisanterie, il y a à boire et à manger dans ton commentaire, par ailleurs familier, tu permettras donc que je te tutoies à mon tour.

Bon d'abord, à bas les faux-procès : au conseil municipal du 17 juin Cattaneo était certes absent, mais 2 au moins de ses co-listiers d'opposition étaient là; l'esprit d'équipe, le compte-rendu au chef, cela existe. La liste Chevreuse 2014 (un peu daté mais Anne Hery a déjà déposé Chevreuse 2020 je crois...) est donc fondée à rendre compte de cette réunion publique où elle était donc présente.

Ensuite, pour lui avoir demandé, mais Sébastien Cattaneo peut aussi écrire ici, ce que proposait sa liste comme implantation, il nous a été répondu : à la place du "Sport Park", en jouxtant le gymnase. Avantage: branchements électriques et eau existants, pas inondable certes, et on ne tronque pas le parking du parc des sports; inconvénients (de mon avis) : excentré ? Mais le gymnase sert bien quotidiennement à des activités. Pas de parking au pied du bâtiment (handicapés, 4ème âge, Monsieur, ou Madame, le Maire...), bon ça se discute. Et pourquoi pas une opération cumulée de rénovation du gymnase, de sa salle de spectacle, et des locaux associatifs ? (je sais, c'est le SIVOM).

Après, quand on prend langue avec les élus en charge du projet, il y a une évidence: il est possible de construire en zone inondable. Il y a des normes, des contingences, mais c'est possible et donc légal. D'ailleurs, si ce n'était pas le cas, le centre ville de St-Rémy que tu cites justement ne pourrait pas faire l'objet de la procédure de rénovation proposée au public (nouveau gymnase, laboratoire, logements, etc).

Cette histoire d'implantation est en fait un rideau de fumée, un combat de coqs et de poules, qui masque l'essentiel: le financement, ou plutôt le choix fait par la municipalité d'engager un maximum de cash pour construire cette "Maison Dall'Alba" du nom de l'adjointe qui porte officiellement le projet. Normalement, au vu des taux actuels, une partie d'endettement serait naturelle (il s'agit d'investissement, et Chevreuse use et abuse des transferts entre les deux piliers budgétaires). La mairie veut payer cash, au risque (certain) d'amputer la part d'auto-financement de notre budget (Voir Mazard en juin 2015: en 2019 il ne nous restera que 400 000 € sur les 2 millions de 2014...). Et là, j'ai la furieuse impression que l'opposition, Sébastien Cattanéo en tête, n'a pas vraiment envie de mener la bataille. Pourquoi? Je ne sais pas. Si Chevreuse 2014 a des explications elles sont les bienvenues...

Bien à toi et bon été à tous, la rentrée va être chargée ! Tonton Claude Génot est revenu ! (il présidait ce fameux Conseil du 17 juin, tous nos souhaits de bon rétablissement).

Yves

Écrit par : TontonClaudeGenotEstRevenu! | 14/07/2016

En effet, il juste d’écrire que la question du lieu d’implantation du projet de Monsieur le Maire de construire une Maison des Associations à Chevreuse est un rideau de fumée qui masque l’essentiel.
Il est aussi tout à fait juste de souligner le changement de posture de Chevreuse 2014 menée par Monsieur Cattanéo. Aux dernières élections municipales, Chevreuse 2014 avait inscrit dans sa communication que la Maison des Associations devait être réalisée dans l’intercommunalité, à savoir la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC). Mais depuis, force est de constater, que Monsieur Cattanéo, pourtant élu par les chevrotins en présentant, entre autres, ce point de vue s’est rallié à Monsieur le Maire. Certes il discute certaines modalités mais il défend maintenant l’idée de construire cette Maison des Associations qu’à Chevreuse. Il est, par conséquent, en contradiction avec ses propos et écrits de campagne électorale.
Le coût de la construction serait de 2,51 M€ auquel il convient d’ajouter les dépenses d’entretien annuels annoncés à 5% du montant global, pourcentage exclusivement à la charge des chevrotins qui augmentera avec le temps.
Pourquoi vouloir absolument faire supporter par la seule commune de Chevreuse un tel investissement? Dans un contexte budgétaire toujours plus tendu pour les communes, pourquoi ne pas réaliser ce projet dans l’intercommunalité de la CCHVC puisque de nombreux membres des associations chevrotines sont domiciliés dans la vallée ailleurs qu’à Chevreuse ? Est-il raisonnable pour ses finances que Chevreuse se lance seule dans un projet si lourd ? La piscine de Chevreuse a été construite et est gérée par l’intercommunalité du SIVOM. C’est une belle réussite, alors pourquoi ne pas suivre cet exemple?
Madame Sarah Fauconnier, conseillère municipale indépendante pose ces questions, régulièrement en Conseil Municipal. Elle a soumis à Monsieur le Maire, en Janvier 2016, une proposition de délibération à présenter au vote des conseillers. Cette délibération consiste à proposer à la CCHVC de créer la compétence «vie associative» en son sein pour que l’intercommunalité prenne en charge le dossier de la Maison des Associations. Cette proposition de délibération a été refusée par Monsieur le Maire. Pourquoi ce dernier ne veut-il pas soumettre cette délibération au Conseil Municipal ? Quel risque prendrait-il à le faire ?
Oui, ce dossier n’est pas clos et il est légitime de penser qu’il va revenir sur le devant de l’actualité chevrotine. En attendant, bel été à tous.
Jacques

Écrit par : Jacques | 28/07/2016

Un bon roman de politique fiction pour l'été c'est chouette.

A nos plages

Écrit par : And & Jac | 28/07/2016

Les commentaires sont fermés.