Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2017

Cher Pascal Thévenot

 

Cher Pascal Thévenot,

Il y a quelques semaines, au cœur et à l’apogée du dégoût qu’inspire M. Fillon à grand nombre de français mais que certains semblent toujours incapables de voir, j’avais accroché le mot suivant sur ma boîte aux lettres.

lettre,thevenot,tract,fillon,fion,genot,becker,pelletier

Comme je ne l’ai pas laissé, j’ai reçu ce week-end une lettre que vous signez de votre double casquette de député et de maire (profitez-en de ce cumul des mandats car en juillet il faudra bien choisir !!!).

http://www.leparisien.fr/versailles-78000/versailles-le-d...

lettre,thevenot,tract,fillon,fion,genot,becker,pelletier


Vous écrivez que M. Fillon serait le « seul » à pouvoir remettre notre pays sur les rails du progrès, vous parlez de sang-froid, de plein-emploi (ça c’est drôle) ou de cercle vertueux (là ça devient hilarant), de cohésion, de solidarités… Que dire… Pensez-vous vraiment que nous sommes tous des amnésiques naïfs ? Le monsieur dont vous vantez les mérites et dont je ne parlerai même pas de la moralité, de sa femme ou de ses costumes, a été aux affaires pendant 5 longues années, son bilan sur le chômage ou la dette est catastrophique, ses idées et ses accointances réactionnaires (Sens Commun) sont à vomir et l’application de son programme mettrait la moitié de la France dans la rue.

Je me réjouis que la droite que l’on imaginait triomphante et arrogante il y a encore quelques mois soit aujourd’hui et malgré son apparente union un parti secondaire qui risque de finir derrière l’extrême-gauche de Mélenchon, j’espère que Fillon va perdre, que vous allez perdre, que des personnages aussi abjects que Poisson ou Boutin vont perdre et surtout que les idées qu’ils incarnent reculent encore et encore…

A titre personnel, je vais voter pour Emmanuel Macron. Sans être fan, c’est davantage un César pour la qualité avec laquelle il interprète ce rôle de jeune homme politique de centre-droit que je compte lui remettre mais c’est à mon sens le moindre mal et une chance pour la France. Les gens intelligents et raisonnables vont voter Macron, même à Chevreuse, car personne (ou presque) ne souhaite un second tour Le Pen / Mélenchon…

L’Europe coule dans mon sang ; celui de ma mère née dans les Sudètes en 1935 et qui a pu migrer vers la Grande Bretagne en 1939 à une époque où les réfugiés qui fuyaient la guerre méritaient un peu plus de compassion et de solidarité (la vraie, pas celle de Fillon), celui de mon père allemand qui s’est installé en France dans les années 50, ils ont l’un et l’autre adopté et aimé ce pays. L’Europe c’est la paix, l’Europe c’est l’amitié entre les peuples, l’Europe c’est Erasmus et les échanges et rien que pour ça je voterai Macron.

Mon dégoût aujourd’hui c’est de vivre dans un pays qui fait autant d’histoires pour 10 000 misérables syriens… Mon dégoût aujourd’hui c’est de voir le populisme d’un bord ou de l’autre qui représente 40% des intentions de vote, autant de promesses démagogiques, une sorte d’anti-européanisme primaire, la xénophobie des uns face à la démagogie ou aux idées moyenâgeuses de vos amis.

Pourvu que la vieille sorcière qui radote sur l’islam et la sécurité continue sa descente aux enfers, 60 ans que la famille Le Pen gangrène de son idéologie putride la vie politique française, son programme mono-obsessionnel et fallacieux de « la France aux Français » nuancé et décliné à toutes les sauces et qui est à peu près aussi malin qu’un chirurgien qui proposerait d’isoler l’anus du reste du tube digestif trompe toujours beaucoup trop de monde… mais de l’autre côté, comment peut-on croire un Mélenchon qui promet à la fois de ne pas rembourser une dette soi-disant illégitime et d’emprunter des centaines de milliards pour financer une politique de relance pour le moins incertaine et dont le programme est une accumulation de promesses irréalistes et utopiques ?

Là encore nous ne sommes pas amnésiques, la France Insoumise, son discours et ses couleurs pastels ne vont pas nous faire oublier ni la couleur rouge ni les intentions du candidat Mélenchon !

lettre,thevenot,tract,fillon,fion,genot,becker,pelletier

Je ne suis pas maire, ni député, je suis un simple citoyen et ce message posté sur le Blog de Chevreuse ne touchera sans doute pas plus que quelques dizaines de fidèles. Peu importe, je suis fier et heureux de vivre dans ce pays libre où je peux m’exprimer, voter et où je peux ainsi donner la réplique à mon député. A vous lecteurs, je n’ai pas envie de vous dire pour qui voter mais juste rappeler les trois candidats de mon hit-parade du dégoût ; la populiste xénophobe, le réactionnaire crapuleux et le démagogue communiste sont sur le podium.

Vive l’humanité ! Vive la Terre ! Et surtout, votez !!!

 

.      André, mercredi 19 avril 2017

 

 

 

13/01/2017

La Lettre à Élise

 

Le Blog de Chevreuse                                                   13 janvier 2017

 

 

Madame  Elise LUCET, 

Il y a quelques années, vous avez proposé sur France 2 un numéro de votre magasine  Cash Investigation sur le Greenwashing (traduit par Verdissage par nos élites de l'académie), ce phénomène dont la finalité est de verdir l’image de sociétés souvent plus polluantes qu’elles ne souhaitent le paraitre.

En ce moment, fleurissent des publicités des fournisseurs historiques d’électricité pour proposer de l’électricité ‘verte’ qu’ils ne fabriquent pas, à l’exemple d’ ENGIE ( issu de la fusion de Gaz de France et du nucléaire belge ELECTRABEL) qui «  achète l’équivalent de la quantité d’électricité consommée par le client en Garantie(s) d’Origine émise(s) par des producteurs d’énergie renouvelable. Une Garantie d’Origine certifie que de l’électricité a été produite à partir d’une source d’énergie renouvelable et injectée sur le réseau électrique. ».

Ces Garanties d’Origine de l’électricité, sûrement nées dans l’esprit d’une âme pure (ou mercantile?) offrent maintenant une zone d’opacité comme la mondialisation excelle à en créer. La fabrication d’électricité verte ne provenant pas d’une corne d’abondance,  il est permis de s’interroger sur un tel engouement des fournisseurs et sur le tour de passe passe que doivent faire les opérateurs historiques avec les garanties d'origine pour changer leur électricité nucléaire en électricité verte.

Habitant de Chevreuse dans les Yvelines, j’ai découvert dans le bulletin municipal de janvier 2017 que ma ville passait à l'électricité verte. A la lecture du titre, je l'imaginais déjà sociétaire d'Enercoop la coopérative  de producteurs et consommateurs d'électricité verte mais en lisant l'article, elle s'est laissée aller à souscrire des contrats de ce type et se retrouve de fait dans la spirale du Greenwashing à tenter de paraitre elle même la plus verte possible. En surplus, ma commune cautionne de fait, et même fait la publicité, dans un bulletin municipal du négoce des garanties d’origine.

L’électricité verte est un sujet vendeur. Production, distribution, offre, et nous fait poser beaucoup de questions. Pourriez vous nous aider à y voir plus clair sur la production, l’auto production et surtout lever la part d’ombre autour de la vente et l’achat de ces Garantie(s) d’Origine émise(s).

Je vous remercie beaucoup pour vos émissions et pour le temps que vous avez pris à me lire.

 

.                     Le Blog de Chevreuse -  13 janvier 2017

.    Sainte Yvette, patronne de notre verte vallée garantie d'origine

 

 

lettre,elise,lucet,cash,investigation,engie,verte,electricité,certificat,garantie d'origine

 

11/07/2016

La Lettre à Pascal

 

 

___________________________________________

Un message du groupe Chevreuse 2014
___________________________________________

 

Diffusion de la demande en médiation auprès des instances politiques
pour implanter la MDA (Maison des Associations) dans une zone appropriée hors d'eau

 

 

chevreuse 2014,cattaneo,lettre,mda,depute,pascal,thevenot

ClicClic sur le début pour ouvrir le courrier

 

 

 ___________________________________________

Un message du groupe Chevreuse 2014
___________________________________________

 

 

 

27/06/2016

Si a V HY moins d'eau...

 

 

L'explication du SIAHVY sur les inondations de fin mai début juin

siahvy,lettre,commune,inondation,chevreuse,saint remy
ClicClic pour lire la lettre du SIAHVY

 

  

Le Blog de Chevreuse -  Saint Fernand

Trop d'eau , trop d'eau , pas bon pour le pastis et le SiaVHY

 

 

06/05/2013

Lettre à l'ex député de Tulle

Une année de passée et la France continue de s'enfoncer dans la morosité. Des plus pauvres aux plus riches, le moral est aussi bas que le niveau des sondages de ta popularité.lettre,député,tulle,francois,hollande

Pourtant il y a un an,

Toi président, tu devais fédérer et rassembler les Français comme tu as su le faire avec les Corréziens pour prendre le Conseil Général,

Toi Président, tu ne pouvais oublier sur le bord de la route toute une partie de la Gauche qui t'a apporté sa voix en 2012,

Toi Président, l'humain était forcément respecté et jamais nous n'aurions dû revoir des démantèlements de camps Roms des mains même de ton Manuel comme aux pires heures du sarkosisme,

Toi Président, tu aurais pu être le nouveau Roosevelt du XXIeme siècle en reprenant pour toi les mesures que t'apportait le collectif du même nomlettre,député,tulle,francois,hollande,

Toi Président, tu aurais pu commencer par exemple par séparer pour de vrai les banques de dépôt et les banques d'investissement,

Toi Président, tu devais privilégier le travail des plus jeunes,

Toi Président, tu emmenais une nouvelle classe de jeunes avec leur convictions et leur idéaux pour une nouvelle gestion de la vie publique,

Toi Président, tu devais corriger les mauvaises manières prises par la classe politique, interdire le cumul des mandats et revoir les privilèges des parlementaires à commencer par leur système de retraite,

Toi Président, tu devais rendre aux députés leur liberté d'expression et nous ne devions plus voir des votes de parti aussi lamentables qu'efficaces.

Toi Président, tu devais nous faire rêver. Alors, ce changement? Maintenant, il est encore temps, sinon ce sera dans quatre ans... .   

.                Laurent BUGEAT  -  Allassac, 6 mai 2013
.  Première bougie de la dernière mandature républicaine?

23/10/2012

Maïs NK603, le grain d'un chevrotin

 Orsay, le 22 octobre 2012

Lettre Ouverte

à  chaque membre des Académies de Médecine, d'Agriculture,

de Pharmacie, des Sciences, des Technologies, et Vétérinaire

Cher collègue,

 La semaine dernière, j’ai eu connaissance de trois informations surprenantes concernant une étude récente sur la toxicité du maïs NK603 :

 1/ Les chercheurs de l’INRA (Institut National de Recherche Agronomique) viennent d’être dotés, lors de réunions d’information, d’éléments de langage pour pouvoir répondre aux journalistes sur les résultats de cette étude… Sans recevoir copie de l’article en question pour s’en faire une idée personnelle ( ! )

 2/ A la dernière Conférence de Presse du CRIIGEN(sigle connu), Corinne Lepage indiquait qu’il était déjà arrivé que des experts de la Communauté Européenne rendent des avis sans avoir lu les documents concernés ( ! )

    3/ Ce vendredi 18 octobre, six Académies Scientifiques ont exprimé un avis négatif sur la publication des résultats expérimentaux portant sur le NK603, et leur interprétation.

Alors, sans que les faits 1/ et 2/ puissent servir de base statistique fiable, je me demande néanmoins si, en tant que membre de l’une de ces Académies, vous avez eu accès à l’article critiqué par votre institution. Pour ma part, j’en ai tiré les graphiques ci-dessous, obtenus en regroupant les données portant sur « 10 males et 10 femelles », conformément à la « Ligne Directrice n°408 de l’OCDE pour les essais de produits chimiques » (21 sept 1998).

En lisant l’article ci-joint pour obtenir plus de détails, vous rejoindrez certainement celles et ceux qui ont jugé favorablement son contenu, y compris les membres du Comité de Lecture du journal de toxicologie qui l’a publié. Face à de tels résultats, une attitude « scientifique » ne consisterait-elle pas à recommander le lancement immédiat d’expérimentations sur 2 ans portant sur un plus grand nombre de sujets ? Cette évidence ne figure pourtant pas en conclusion du communiqué de votre Académie, d’où mon étonnement.

Je pense que cette étude marque un tournant à 96° (environ) dans l’évolution politique de l’expertise scientifique et de l’agriculture industrielle, un tournant que votre institution scientifique devrait savoir négocier.

Comptant sur votre contribution pour atteindre cet objectif, veuillez agréer, cher collègue, l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Dominique Béroule

Chercheur en Sciences Cognitives

domi@limsi.fr

 

 

nk603,seralini,beroule,mais,monsanto,lettre,ouverteFigure 1. Durée de vie (de 0 à 700 jours, en abscisse) de 20 rats (en ordonnée) nourris avec une dose relativement faible de maïs NK603 sans Round-Up : 11% du régime quotidien pour les mâles, et une dose supérieure (22%) pour les femelles, plus résistantes. La courbe donnant l’évolution correspondante du nombre de rats (tracé rouge, épais) est superposée à celle d’un groupe témoin : 20 rats nourris sans OGM (tracé vert). On peut observer sur la courbe « régime NK603» la mort précoce d’une faible proportion d’individus (2 sur 20), suivie à mi-vie (vers le 400ème jour) d’une accélération significative de la mortalité, avec un déficit de 8 individus sur 20 par rapport au groupe témoin aux environs du 500ème jour.

 

nk603,seralini,beroule,mais,monsanto,lettre,ouverteFigure 2. Apparition de grosses tumeurs non régressives chez une population de 20 rats nourris durant leur vie (700 jours au plus) avec du maïs NK603 (tracé rouge, épais) ou sans (tracé vert plus fin). On observe la même tendance que sur la Fig.1, à savoir : quelques individus atteints vers le 100ème jour (au-delà des 3 mois habituels d’expérimentation), puis un ‘décrochement’ net de la courbe « régime NK603 » autour du 350ème jour, qui reste ensuite largement au-dessus de la courbe correspondant au groupe témoin.