Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2017

Valentin Day

 

Profitez en!

Ce n'est pas tous les ans

Seulement pour vous les 13 et 14 mai 2017

chevincourt,randonnée,rambouillet,chevreuse,valentin,hutopia,camping

ClicClic pour avoir toutes les infos

 

18/11/2016

La CCHVC s'agrandit

 

__________________________________________

Information dénichée par un chevrotin
surfant sur le site de la mairie
__________________________________________

 

cchvc,70 communes,chevreuse,site,internet

 

 

Ben dis donc, déjà qu'à 10 ce n'était pas facile!

La CCHVC a du avaler un gros POISSON comme Rambouillet Territoires...

 

 

Le Blog de Chevreuse - Sainte Aude

 

 

 

 

14/07/2015

Avant Première

 

En attendant l'évènement de la rentrée

Le Blog vous souhaite un bon été à tous.

 

jean fred,poisson,cchvc,rambouillet,territoires,etang,

 

Le Blog de Chevreuse - 14 juillet 2015


 

17/06/2015

Dernier Tour de la CCHVC

 

Les meilleurs moments sur Le Blog de Chevreuse

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Dampierre: Séance photo avec l'association 'Les amis des 17 tournants'

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Dégustation avec Stéphane du Sushi de Senlisse

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Élection de la reine des cagouilles

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Atelier remise en forme 1

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Atelier remise en forme 2

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Atelier remise en forme 3

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Atelier Recherche des clés de l'antivol

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Et beaucoup de nature et un peu de vélo

 

C'est promis, en 2016 pour la Fête de Fermes du Parc Naturel on quitte la CCHVC pour découvrir

 Rambouillet Territoires.

A l'année prochaine.

Dom et Laurent

 

 

 

05/05/2015

ProCASQYnation

 

Je reprends pour le conclure ce texte (commencé il y a plus d’un an et demi !!!) ce lundi 4 mai 2015 suite à la réunion publique organisée à la salle Jean Racine par plusieurs associations fédérées par les Amis du Parc…

 

Introduction

Nombreux sont les chevrotins qui ignoraient ce projet de la majorité de quitter la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) pour rejoindre la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-En-Yvelines (CASQY) jusqu’au tract diffusé en décembre 2013 par le président Pelletier. C’est bien dommage et les détracteurs de cette orientation ont eu bien raison de déplorer un manque d’information et de consultation. En revanche, on ne peut que déplorer en retour les moyens et les arguments déployés depuis l’été dernier pour mobiliser (en vain) les foules contre cet objectif.

En gros, les anti-CASQY prétendent que ça va coûter très cher et que nous allons perdre notre âme et le caractère rural de nos communes. A noter que ce « mouvement » rassemble des personnes d’horizons très divers, dont certaines sont très respectables, mais il est très maladroitement mené par des personnages (et une liste) bien peu scrupuleux et qui mélangent des approximations et contre-vérités sur la fiscalité ou la dette pour perdent finalement toute leur crédibilité à réclamer une consultation en achetant des « j’aime » pour une page Facebook de soutien.

procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sru

Leur lettre ouverte à Claude Génot publiée sur le site « chevreuse2014.com » à l’été 2014 reprenait le thème de la représentativité et de la légitimité de la municipalité pour engager la ville dans ce projet et depuis plusieurs nouveaux tracts ont été distribués. Dans ce contexte, je vous livre quelques éléments de réflexion et pourquoi la CASQY est à mon sens l’unique et le plus évident des choix pour l’avenir de Chevreuse.

 

Histoire locale de l’interco

Il y a près de 45 ans, en 1968, notre commune s’est engagée dans l’intercommunalité avec le SIVOM (Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple) et nous pouvons tous les jours admirer ou profiter de ses réalisations comme le collègue Pierre de Coubertin (1994), la salle de sport (1993) ou la piscine Alex Jany (1974 & 2008) car avant tout l’intercommunalité c’est ça : des moyens et des ressources pour réaliser des choses plus grandes et plus importantes !

La France a un véritable problème de découpage administratif. Partout en Europe, la tendance est à la réduction des niveaux administratifs et en particulier sur le nombre de communes. Partout… sauf en France ! De 1950 à aujourd’hui la Suède passe de 2 300 à 290 (87% de baisse !) et l’Allemagne de 30 000 communes à 12 000, tandis que de notre côté du Rhin, la réduction nous fait laborieusement passer de 38 800 à 36 700 communes… Tout le monde sait ce qu’il faudrait faire ; fusionner les communes et supprimer les départements mais en réalité, tout ce que nous avons réussi à faire c’est de rajouter cette couche de l’interco… malgré tout l’objectif d’une meilleure maîtrise de dépenses publiques demeure, à la manière d’un doux rêve.

Car l’intercommunalité c’est également ça : des économies d’échelle et une meilleure efficacité des politiques publiques dans la mutualisation de moyens et la coordination des projets. Plus concrètement, une intercommunalité permet de demander et d’obtenir des subventions ou des financements qu’une petite commune n’obtiendrait pas toute seule.

Non, rejoindre la CASQY ce n’est pas l’explosion des impôts locaux et ce n’est pas non plus un partage de la dette de la ville nouvelle tout simplement parce que ça ne fonctionne pas ainsi et qu’une intercommunalité intelligente c’est des économies et des gains de productivité !

 

CCHVC, les autres villes et Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Toutes les communes de la CCHVC ne partagent pas la même vision ou le même projet ; si Chevreuse et Saint-Lambert avaient engagé une démarche auprès du préfet (ça a changé depuis…) la plupart s’interrogent et la vraie grande question concerne Saint-Rémy-lès-Chevreuse, dans une dynamique nouvelle, impulsée par une nouvelle majorité et de nouveaux espoirs, la voisine ne sait pas où regarder ; à l’est le plateau de Saclay est en pleine mutation mais c’est bien à l’ouest et au nord que les quartiers (Rhodon et Beauplan) s’imbriquent et que chevrotins, saint-rémois et magnycois échangent, partagent et peuvent se serrer la main en traversant la rue. De par son nom et son histoire, Saint-procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruRémy-lès-Chevreuse, est intrinsèquement liée à Chevreuse et à Magny-les-Hameaux ; elle est également dans le département des Yvelines, dans le Parc Naturel, dans le SIVOM ou dans la Communauté de communes actuellement contestée (Mme Becker a même été candidate pour être présidente de la CCHVC)…

 

Chevreuse et Saint-Rémy-lès-Chevreuse doivent rester unis et ça serait particulièrement absurde et dommage de ne pas partager un même projet d’intercommunalité. En revanche, l’avenir de communes excentrées comme Levis-Saint-Nom ou d’un ilot de millionnaires enclavé comme Milon apparaît plus secondaire dans notre projet. Sans parler de nombre de communes qui se trouvent à l’autre bout du Parc et dont on ne connaît même pas le nom… Car le Parc a été profondément remanié et son centre de gravité s’est fortement déplacé vers l’ouest et c’est très bien pour toutes les communes qui l’ont rejoint sauf que, aujourd’hui, le Parc ce n’est plus du tout la Vallée de Chevreuse (qui géographiquement suit plutôt le RER B), c’est la forêt de Rambouilletprocasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sru

Oui, vivre à Chevreuse c’est une chance extraordinaire, cet écrin de verdure et ces montagnes louées par Racine, son ciel relativement préservé (le diable ici s’appelle Toussus) où l’on regarde passer au loin les avions qui vont sur Orly, ses forêts, ses rivières, son calme et tout ça à quelques encablures de Paris la folle, l’excitée, la surmenée…

Mais vivre à Chevreuse ce n’est pas seulement contempler un paysage depuis une chambre en maison de retraite ou depuis la terrasse de sa maison secondaire. La population est jeune, active, les chevrotins aspirent à autre chose qu’à venir ronfler dans les odeurs de bouleaux et de chênes, de vaches et de chèvres. Les chevrotins ce sont des parents qui se préoccupent des infrastructures et des projets pédagogiques, culturels ou sportifs. Les chevrotins ce sont des actifs qui se déplacent, vers Paris, vers Versailles, vers la ville nouvelle avec des attentes et des exigences en termes de transports, d’emploi, de commerces, de services… Qui peut croire que ça va venir de Milon-la-Chapelle, village de 300 ha dont le Maire s’est plus illustré avec ses routes barrées et ses chicanes…

Non, il ne s’agit pas de choisir entre une urbanisation forcée en faisant partie du Grand Paris et une ruralité préservée par le concept de la communauté de communes.

 procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruprocasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sru

 

Non, rejoindre la CASQY ce n’est pas la disparition ou le retrait du Parc Naturel, ce n’est pas non plus le bétonnage intensif des champs et des forêts. La ville médiévale n’a d’ailleurs pas eu besoin de la ville nouvelle pour créer ses lotissements comme les « Hauts » ou le « Val » dans les années 70.

Après il ne faut pas non plus sanctuariser le petit jardin des nantis de la vallée ; on peut taper sur Magny les Hameaux et ses constructions mais en attendant c’est bien grâce aux HLM du plateau que se logent les classes populaires dans la région et les objectifs de la loi SRU (25% en 2025) sont toujours très loin pour des communes comme Chevreuse, Saint-Rémy (10%) ou le Mesnil-Saint-Denis (plutôt vers les 5%) …

 

Alternatives et géographie

Certains disent qu’il est urgent d’attendre, se demandent si Chevreuse ne serait pas mieux dans la CAPS ou dans une autre communauté de communes comme Rambouillet Territoires.

procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruLa principale différence entre les deux formes française d’intercommunalité repose sur la notion de « commune centre » mais c’est un choix après tout de partager son tracteur ou ses médiathèques… Pour ma part, je trouve que le centre de Saint Quentin, son théâtre, son multiplexe, ses centres commerciaux ou sa base de loisir donne du sens et une cohérence à un territoire mais je conçois tout à fait que certains chevrotins « regardent » ou « vivent » vers d’autres directions ; pourquoi aller au SQY Ouest plutôt qu’à Ulis 2 ou au centre commercial du Belair à Rambouillet ??? De même, il fut un temps où les lycéens de la vallée allaient sur Montigny-le-Bretonneux ; c’est mon cas et c’est également la raison pour laquelle j’ai conservé des amis et des liens sur la ville nouvelle. D’autres sont allés au lycée de Courcelles et/ou prennent le RER B en direction de Orsay, de Palaiseau (deux villes de la CAPS) et de Paris… Tout ceci pour dire qu’il y a un ressenti et une perception subjective de l’organisation d’un territoire et des centres d’attractivité. Chevreuse est aussi loin du centre d’Orsay que de Montigny après tout (12 km environ) mais au-delà de la géographie ou de la topologie c’est l’histoire, les axes de communication et tout ce qui a pu contribuer à créer du lien depuis de très longues années qui sculptent un territoire et l’identité qui va avec.

A noter que depuis 2010, le nombre de communautés d’agglomération en France est passé de 181 à 222 quand le nombre de communauté de communes baisse fortement de 2 409 à 1 903… Sérieusement, dans un monde où les réglementations et la complexité administratives demandent des profils archi-spécialisés, quelles compétences pointues est-ce qu’on peut espérer trouver à la mairie de Bullion ou aux services techniques de Milon la Chapelle ?

En résumé, ma position personnelle ne consiste pas à défendre la CASQY contre la CCHVC mais le concept et le principe même de la communauté d’agglomération par rapport aux communautés de communes. Le principe d’un centre urbain avec des communes périphériques et qui peuvent bien évidemment garder leur identité, voir leur ruralité, contre un agglomérat de villages qui n’apporte rien.

Les événements de 2015 c’est la montée en force de diverses institutions et commissions sous la houlette du préfet de région ; des conseillers au sein d’une CRCI qui ont voté un SRCI conforme à la loi MAPTAM en élargissant la CASQY et en regroupant de nombreuses intercos mais en laissant de côté notre CCHVC. Un redécoupage conçu dans quelques bureaux et bien loin de la concertation et des citoyens. A l’insupportable millefeuille administratif et réglementaire on ajoute des procédures de décisions déconnectées et même méprisantes (voir le référendum de Coignières…).

Ignorée par les communautés d’agglomération qu’elles convoitaient, nos petites communes se retrouvent un peu livrées à elle-même, déchirée et écartelée entre les visions ou les ambitions, le Poisson partisan de Rambouillet qui ne veut rien lâcher, des villages qui souhaitent affirmer leur rprocasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruuralité et s’émanciper des contraintes SRU en rejoignant une CCHVC vide, des écologistes conservateurs qui ne veulent surtout pas entendre parler de constructions (logement social ou pas), un Parc Naturel inquiet de ses prérogatives et de ses pouvoirs et qui a visiblement le plus grand mal du monde à contenir les projets immobiliers et l’urbanisation d’une commune comme Magny les Hameaux, un petit maire/président qui affirme et revendique le côté dortoir et résidentiel de sa communauté et ses proverbes mérovingiens… A l’applaudimètre c’est sans doute Dominique qui emporte la soirée avec ses bons mots sur le Parc à sauvegarder, face à une salle acquise et malgré une vision délirante d’une intercommunalité de 51 communes sur le périmètre du PNR… Mesdames Héry et Becker vont devoir sacrément bien réviser pour pouvoir enfin répondre clairement à la simple question «  quels sont les avantages à rejoindre la CASQY ? »… Et sinon tout va continuer comme avant, les tracts de Sayous / Empinet, quelques encadrés dans le Médiéval, des citoyens qui vont râler et réclamer un référendum, des associations de sauvegarde de leur environnement et de leur privilèges, des élus de droite qui vont râler contre SRU / ALUR, des préfets qui vont demander plus de logements sociaux et des citoyens juste désabusés et dégoutés.

Allez, on verra demain !

 

.                                             André S.

 

21/08/2014

Y sera maire jusCasqy... 4

 

Y sera maire jusCasqy,  le grand dossier de l'été sur votre Blog

___________________________________________________________________________

 

La question Y sera maire jusCasqy du jour:

 

Communauté de communes ou communauté d'Agglomération?

Les habitants des communes les plus urbanisées de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse se posent la question?

Rejoindre la métropole Parisienne et ses énormes communautés d'agglomération en construction de plus de 200000 personnes (Casqy, Caps) ou rester en périphérie et conserver un caractère semi rural (CC Pays de Limours, CC Plaines et forêts d'Yvelines)?

 

___________________________________________________________________________

 

 

30/03/2014

Pédale douce

Pour vous remettre de vos émotions de la campagne, retrouver votre souffle, faire travailler votre cœur et communier avec la nature qui vous entoure, les rois de la pédale douce du Parc Naturel Régional vous proposent une nouvelle balade pédagogique le 6 avril 2014 à l'occasion des Journées européennes des Métiers d'Art, 2 boucles familiales pour pédaler à votre rythme tout au long de la journée. Rien à voir avec les raids commando à vélo de 60 kms de l'adjoint Texier, nous ne sommes pas des brutes.

Le premier circuit part de la Gare RER de St-Rémy-lès-Chevreuse, l'autre part de la gare SNCF de Rambouillet (points 1. et 2. ci-dessous).
Les deux groupes feront escale chez des artisans et se retrouveront en début d'après-midi autour d'un déjeuner préparé par les Amis de l'Estaminet de Magny-les-Hameaux.

pnr,cyclique,rambouillet,metiers d'art,estaminet

  1. Circuit au départ de Rambouillet (10h), avec l'association "Rambouillet en Transition": Le parcours débutera du parvis de la gare par la visite d’un artisan Bijoutier à Rambouillet (L'atelier 109), puis nous irons visiter le superbe Manoir des arts - Maitre Verrier à  Auffargis.Après un pique nique fastueux en compagnie du groupe de St-Rémy, nous reprendrons la route vers l'atelier Les mains Libres - Artisan Ferronnier aux Essarts le Roi puis vers Montfort l'Amaury et l'atelier De Nada - Artisan menuisier-céramiste.Cette étape sera ralliée par plus de 20 kms de route forestière à l'abri des véhicules motorisés et invitera aux échanges et à la flânerie jusqu'au retour prévu vers 18h à la gare de Rambouillet.
       
Contact : Solen 06 18 86 39 75  cycliquerambouillet@gmail.com

 2. Circuit au départ de St-Rémy (10h) : Après une première escale sur la place du Marché au blé de Chevreuse pour y rencontrer Cécile Gidon, Céramiste, nous monterons jusqu'à la Ferme de Bellepanne pour y retrouver Clément Léger, Maréchal Ferrand. Nous descendrons ensuite vers les Essart-le-Roi pour découvrir l'atelier de Stéphane Gotkovski, Ferronnier d'art. Après un déjeuner avec le groupe de Rambouillet, nous rejoindrons par une superbe Voie Verte en forêt de Rambouillet la Fondation de Coubertin, non loin de la gare de St-Rémy (vers 18h).
          Contact : Laurent : 06-81-77-80-82, alter.campagne@yahoo.fr .

Les inscriptions sont limitées à 20 personnes pour chaque circuit : 10 euros, (7 euros pour les -12 ans) à adresser avant le 2 avril à D.Béroule au 49 rue de Paris, 78460 Chevreuse.

 Au plaisir de vous revoir ou vous rencontrer à cette occasion,
 Bruno, Laurent, Dominique

20/01/2013

Communauté de communes: les rois de la Com

Lecteurs de "Toutes les Nouvelles de Rambouillet" de mercredi dernier, vous avez pu lire l'article 'L'Interco n'est pas l'ennemie de la commune'.

Un article qui fait suite à l'élection sans surprise du premier président de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse(CCHVC): le baron Jacques de Milon aux commandes pour une politique que l'on assure haut débit.

Le "haut débit" est en effet un sujet réccurrent chez nos maires du quartier. On veut bien être à la cchvc,tln,rambouillet,pelletier,chevalier,chevreusecampagne mais on est pas des bouseux. Faut pas déconner!

Quelle ne fut pas la surprise du lecteur de constater que Chevreuse ne figure plus dans le périmètre de la communauté de communes. Comment! Alors qu'on venait juste d'y nommer des représentants de tous bords ( Le Médiéval n°85 janvier 2013: "Le maire" de chevreuse "alors que la loi ne l'y oblige pas et en gage d'ouverture a souhaité que toutes des listes représentées au sein du conseil municipal le soient aussi auprès de la CCHVC")

On a beau lire et relire la liste des communes, point de Chevreuse dans la liste des communes de la CCHVC!!!

Trop Fort! La nouvelle plume locale a sûrement parfaitement traduit l'inconscient de Jacques Pelletier dans l'interview: une communauté de communes sans la commune de Chevreuse.  Enfin, le message du président n'en parait que plus clair: "Si Chevreuse n'est pas dans la communauté de Communes, alors l'Interco ne sera pas son ennemie".

Trop fort, ce Jacques!

.     Le Blog de Chevreuse - Mise en place du nouveau permis moto

.        Une pensée aux petits corréziens Patrick R. et Sébastien B.

21/12/2012

Jeu concours de noël: 'L'hiver sera rude'

'Plus homme blanc couper du bois plus hiver sera rude' disait l' indien. Mais que se passe t'il dans les forêts entourant Chevreuse?

Question no 1  -  Combien de troncs sont stockés sur le parking de Méridon?

 meridon,vossery,onf,sauvons,arbres,voeux,génot,quizz,bucheron,massif,rambouillet

 Ce serait donc cela, du commerce de proximité! Vous pensez que le bois sert pour le chauffage des locaux et sera sûrement disponible bientôt à la ruche qui dit oui et livré en centre ville.  Que nenni! Mondialisation oblige, le beau chêne de la forêt de Rambouillet part à l'étranger et même jusqu'en Chine où il est transformé puis réintroduit dans nos grandes surfaces de bricolage.

Question no 2  -  Quel était l'âge de ce vigoureux chêne de Méridon?

 meridon,vossery,onf,sauvons,arbres,voeux,génot,quizz,bucheron,massif,rambouillet

Vous êtes de nature calme, sereine et peut être un tantinet crédule. Dormez tranquille, faites confiance à l'ONF: l'Office National des Forêts, qui gère la forêt et préservera pour votre environnement visuel une bande de 50 m en bordure de plateau de manière à ne pas gâcher le bel écrin de verdure.

Postez vos réponses en commentaire au Blog de Chevreuse. Pour départager les vainqueurs, n'oubliez pas de répondre à la question subsidiaire:

Question subsidiaire  -  Quel nom proposeriez vous pour cette nouvelle allée traversant le bois de Vossery? meridon,vossery,onf,sauvons,arbres,voeux,génot,quizz,bucheron,massif,rambouilletVous avez plutôt le tempérement d'Idéfix, envie de vous investir, de surveiller l'exploitation forestière près de chez vous, et sûrement l'envie de sauver vos arbres. Rejoignez l'association Sauvons nos Arbres  qui luttent contre les coupes à blanc et  la surexploitation.

.   Le Blog de Chevreuse - Premier jour d'un rude hiver annoncé

. Votre Blog vous souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d'année

29/05/2011

Le loup est revenu!

loup,poulette,poulailler,revenu,chevreuse,nouvelles,rambouillet

.                Pour la famille Lapin, jour de la fète des mères

.  A la saint Aymar, rentre tes poulettes avant qu'il ne soit trop tard

30/06/2009

La "ballade irlandaise" des DAJEAN

En exclusivité pour le Blog de Chevreuse avant la trève estivale, l'interview d'Alain DAJEAN, conseiller municipal.

________________________________________________________________________________________________________________

Le Blog de Chevreuse : Monsieur DAJEAN, bonjour. On vous connait à Chevreuse en tant qu’homme politique après vous être présenté comme candidat aux dernières élections municipales, et où vous exercez depuis, la fonction de conseiller municipal. On a pu également apprécier l’initiateur de manifestations qui a généré des évènements festifs dans le centre ville sur la place des Halles.
Aujourd’hui nous découvrons votre engagement sportif et associatif pour les personnes de petite taille. Pouvez-vous nous dire ce qui se passe en Irlande du nord cet été ?


Alain Dajean :  Bonjour, cet été  du 26 juillet au 2 aout sont organisés les championnats du monde pour les personnes de petite taille. Je voudrais remercier la ville de Belfast qui va nous accueillir, et mettre à notre disposition leurs installations sportives. La ville est heureuse d’accueillir à cette occasion des sportifs de petite taille venus de nombreux pays, cette manifestation sera la 5ème du genre.
Après Rambouillet en 2005, que j’avais organisé avec une très bonne équipe de bénévoles, cela sera également une nouvelle grande aventure pour France Nano Sports qui représentera les couleurs françaises.

Equipe de France.jpg


L.B.D.C. : Qu’est ce que France Nano Sports ?

Alain Dajean
: France Nano Sports est une jeune association qui a déjà beaucoup vécu !
Mais, n’anticipons pas. En 1998, nous étions quelques-uns, fans de sport et un peu dépités de ne pas pouvoir nous confronter de temps à autres à armes égales, avec d’autres personnes atteintes comme nous de nanisme. Nous avions d’ailleurs participé, avec quelque succès, au Championnat du Monde des Personnes de Petite Taille en 1997 à Peterborough en Angleterre. France Nano Sport est donc née de cette envie de pratiquer le sport, malgré notre différence, et de montrer que la chose est non seulement possible mais qu’elle est très bénéfique tant physiquement que psychologiquement.

L.B.D.C.
: Pouvez-vous nous dire quelques mots sur les disciplines ?

Alain Dajean : Pendant 6 jours, des athlètes d’une quinzaine de pays (Angleterre, Allemagne, Maroc, Tunisie, Bénin, Kosovo, Russie, Australie, Nouvelle-Zélande, Brésil, Bulgarie, Inde, Slovaquie, Serbie, Mexique…) vont s’affronter dans les  disciplines suivantes : foot, basket, athlétisme, natation, tennis de table, badminton, hockey et boccia (pétanque se pratiquant avec des balles de cuir facilement préhensibles). Les différentes épreuves seront officielles et les records éventuels seront homologués. Il faut noter que beaucoup de sportifs pratiquent plusieurs sports et que l’organisation essaie de leur offrir les meilleures conditions possibles.

L.B.D.C. : Participez-vous, vous-même, aux championnats ?

Alain Dajean : Personnellement je vais m’aligner sur les courses 60, 100, 200 m puis les lancers poids, disque, javelot. Je participe aussi aux tournois de Badminton et de Développer-coucher.
Pour les sports collectifs, Foot, basket, hockey seront au programme.

Mes enfants, Alexi et Lena, seront aussi inscrits notamment sur les épreuves d’athlétisme. Alexi en tennis de table et en badminton comme en football a de très très sérieuses chances de bien figurer.

L.B.D.C.
: A-t-on une chance de médaille à Chevreuse ?

Alain Dajean : On ne va pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, mais si tout va bien, nous pouvons nous attendre à quelques bonnes surprises.

L.B.D.C. : Comment peut-on vous soutenir ?

Alain Dajean : D’abord moralement, en nous envoyant des messages de soutien sur nanosports@free.fr et bien entendu financièrement en faisant des dons à France Nano Sports.
L’objectif est qu’un maximum d’athlètes puisse participer à ces Jeux Mondiaux. L’argent est souvent un frein à cet engagement. (Prés de 800 euros pour la semaine) Donc nous comptons sur tout le monde (particuliers, institutionnel, entreprises, association…) pour nous apporter leur aide. Il faut qu’il n’y ait aucune déception dans nos rangs, pour faire aussi bien que les autres nations (USA, Angleterre, Allemagne, Bénin, Cameroun, Russie,…) nous comptons sur vous…

L.B.D.C. : Merci beaucoup Monsieur DAJEAN. Bravo pour votre engagement ainsi que celui de votre famille. Bravo à France Nano Sports, nous serons avec vous tous du 26 juillet au 2 aout.

Le Blog de Chevreuse, 30 juin 2009, Fête de la Saint Martial, Evèque de Limoges,  Saint Patron des rouquins, enfin je crois bien....

 

NDLR: En savoir plus sur France Nano Sports .

Envie de soutenir France Nano Sports, envie de participer à l'aventure irlandaise:

Envoyez vos dons à

France Nano Sports  - 3 Rond Point des Martyrs - 92220 BAGNEUX

ou

déposez vos chèques libellés à l'ordre de France Nano Sports

Chez Mr DAJEAN 11 place des Halles -78460 Chevreuse