Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/09/2018

Belle récolte de prunes pendant les travaux

_______________________________________________

Un message des riverains de la ruelle des Larris
_______________________________________________

 

Tout habitant des environs a pu remarquer que la ville de Chevreuse réalise de gros travaux de réfection de chaussée depuis des mois. Une réunion d’information –très écourtée- s’est tenue début juillet ; lors de cette session, Mme le Maire s’est rapidement absentée pour d'autres obligations, et les questions des riverains pas abordées. Notons que le chef des travaux ne connaissait pas le plan du quartier…

Depuis, les travaux se réalisent, et les accès aux domiciles Rue de Versailles et ruelles attenantes sont bloqués :

·         Les barrières rendent impossible ces accès  depuis des semaines. L’accès des véhicules des riverains vers leurs parkings privés est donc impossible, et ce 24h/24, contrairement à l’engagement de la Mairie en Juillet dernier  (voir détails sur le site internet)

travaux,centre,engagement,mairie,verbalisation,prune,lettre,député,barrot,hery,ruelle,larris,police

·         Les véhicules des riverains doivent stationner sur les –quelques- places encore disponibles, tout le quartier étant affecté.


·         Ces places sont soumises à paiement (horodateur) de 9h à 19h. On nous dit 'stationnez à la marre au canards', à 500m, très pratique dans la vie quotidienne !

La police municipale verbalise ces véhicules à tout-va malgré les engagements de la Mairie pour une tolérance qui, apparemment, n’a pas été comprise de ce personnel zélé. Une solution évoquée de macaron dédié aux riverains n’a pas été mise en place. On a même vu des véhicules avec badge handicapé se faire verbaliser !

Les riverains contestent formellement les amendes délivrées par la Police Municipale de Chevreuse, par courrier au Député et à la Mairie (ClicClic pour lire la lettre).
  Étant déjà pénalisés du non-accès à nos maisons depuis des semaines (point sur lequel on nous a 'enfumés') nous refusons de payer ce qui en l’espèce constitue une double peine.

 

 

01/01/2017

2017, l'année du Cubisme

 

Chevrotines, chevrotins,
Randonneuses, randonneurs,
Piétonnes, piétons,
Usagers du chemin Jean Racine,


Les maîtres du Cubisme
Vous souhaitent une excellente année,
Point d’obtus, ni d'aigu, que tout soit carré,
Et vous offrent ce cadeau pour 2017.

2017,chemin,racine,voeux,cadeau,larris,urbanisme,cubisme
ClicClic pour voir la montée au château de la Madeleine


Un cadeau empoisonné? ...

 



Le Blog et le voisinage du chemin Jean Racine

 

 

02/02/2010

De la ville au château

Le chemin Jean Racine se refait une beauté pour la saison 2010 et les fameuses marches qu'enjambait l'écrivain n'ont pas été oubliées. Elles étaient depuis quelques années dans un triste état et même dangereuses.

Pour rejoindre l'escalier, vous devez d'abord vous rendre au tertre des Larris par la ruelle des Larris, le chemin Jean Racine ou encore le chemin qui part de la rue de Paris au niveau de la rue Lucien Briere.

Jean Racine.JPG

A la demande d'un riverain et de la Memoire de Chevreuse, ce chemin actuellement sans nom se verra affublé d'un ancien nom trouvé sur de vieilles cartes de Chevreuse: La ruelle du vieux marché au blé ( exactement "ruelle du viel marché au bled" dans un terrier du XVIIIe siècle). Espèrons que ses vieilles marches soient refaites aussi (photo du milieu).

Fresque des Chemins.JPG

Chevrotins de l'ouest, vous pouvez rejoindre le tertre des Larris et le chemin Jean Racine par la sente des remparts qui part de la rue de Versailles. Chevrotins de l'est, sûrement des chemins existaient pour monter vers le château mais chemins perdus ou chemins volés, ils n'existent plus. Dommage qu'un chemin ne fasse pas le tour de Chevreuse en contournant le nord du village le long des anciens remparts. Un chemin qui partirait de la rue de la Tour pour rejoindre le chemin Jean Racine puis la sente des remparts.

.                  Le Blog de Chevreuse - 2 février 2010 - Jour de la Chandeleur

 

24/01/2010

Stationnement: les bons plans 2010

Triste chronique d'un dimanche ordinaire à Chevreuse...

Vous êtes nombreux à ne plus venir à Chevreuse car le stationnement reste le point noir de notre village. C'est sûr, il y a bien les grands parking P1,P2,P3....mais si loin des commerces. La semaine, il est difficile de trouver une place en centre ville, place souvent prise par des voitures ventouses qui ne bougent pas de la journée. Parfois même, ce sont les commerçants et les employés qui les occupent, ainsi que les places "tournantes" des parkings de proximité, ne laissant guère de chance aux clients et badauds. Il paraîtrait même que la rareté des verbalisations encourage ces pratiques. Les bandits manchots rapportent suffisament et les verbalisations sont mal vécues par les commerçants et les Chevrotins. Et le parking de la mairie ne serait pas épargné par ce laxisme, difficile d'y trouver une place en semaine.

Jeudi, pas de place. Vendredi, pas de place. Samedi, pas de place aussi. Et le dimanche, jour du seigneur .... et du rosbeef réunissant la famille: tout est permis. Vous pouvez stationner sur le trottoir, sur les places handicapés, sur l'arrêt de bus, en double file et même sur les carrefours. Alors venez nombreux faire vos courses à Chevreuse et soutenir notre commerce local.

- Pour votre pain frais dominical:

Stationnement - pain et croissants.JPG

- Pour les clopes, le journal et les fleurs à maman:

Stationnement - clopes et journal.JPG

- Pour confesser l'ensemble de vos fautes de stationnement:

Stationnement - 10 Pater et 10 Ave.JPG

Pour finir, en exclusivité pour vous, blogueuses et blogueurs, Le Blog de Chevreuse a sélectionné les meilleurs plans stationnement gratuit 2010.

1 -  Le parking naturel des Larris (5 places, ruelle difficile d'accès mais stationnement au mois possible, à noter la superbe vue sur l'église)

2 -  Le parking piétonnier des Mandars (2 places + 1 place devant le lavoir, à éviter lors des journées du patrimoine)

3 -  Le connu parking de la perception (7 ou 8 places, sortie difficile à l'heure de la messe)

4 -  Les grands trottoirs de Chevreuse (et tant pis s'il n'y a pas de trottoir en face, pensez à vous coller au mur et à bien plier vos rétroviseurs pour ne pas géner la circulation)

Stationnement - les bons plans 2010.JPG

Citoyen, citoyenne, aidez nous à compléter la liste. Faites nous partager toutes vos combines stationnement dans un commentaire.

.                 Le Blog de Chevreuse

19:58 Publié dans Stationnement | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : larris, mandars

01/04/2009

Le groupe Sofitel rachète le chateau de la Madeleine

Ça y est, c'est fait! nous explique Mr Lementec, conseiller municipal de Chevreuse qui a vendu la mèche: le groupe SOFITEL a racheté au Département, le château de la Madeleine. Aucune info sur le prix. Le Conseil Général souhaitait se débarasser de ces vieux locaux trop petits et non fonctionnels. La Maison du Parc pourra toujours occuper les lieux jusqu'en décembre 2009. Avec l'agrandissement du Parc Naturel et son extension vers l'ouest, il devenait de toutes façons nécessaire de trouver un nouveau lieu moins excentré pour accueillir l'ensemble des fonctionnaires du Parc. Sofitel_projet_chevreuse.JPG

Les négociations duraient depuis des mois, le groupe hôtelier cherchait un lieu d'exception pour s'implanter près du nouveau pôle scientifique de Saint Quentin-Versailles-Saclay  tout en apportant une touche d'authenticité et de verdure à sa clientèle: principalement un tourisme d'affaires.

"Un nouveau donjon pour la Madeleine" précise la conseillère en communication du groupe qui rajoute tout de suite que le rempart sera entièrement préservé. L'hôtel "SACLAY MADELEINE' offrira 50 chambres de luxe, et 70 appartement-hôtels, concept très prisé par les cadres en déplacement dans notre région. Sur son toit, une plate-forme de dépose minute pour Hélico taxi ouverte 24 H/24H  permettra d'être à seulement 4 minutes de l'aérodrome d'affaires de Toussus-Saclay: une aubaine.

Les chevrotins devraient profiter de l'opération: ils pourront emprunter gracieusement le mini funiculaire mis en place. Celui ci partira du grand hall de l'hôtel, traversera le mur d'enceinte du château par "la poterne" et rejoindra le Tertre des Larris: point de départ des visites vers la ville. Ils pourront aussi utiliser les velibs électriques mis à disposition dans les trois stations de la ville: Tertre des Larris, Hôtel de Ville, Centre Nautique.

En mairie, un maire-adjoint confirme la réalisation de l'ensemble immobilier en précisant que "la lumière" fait partie du projet. La paroi de verre du donjon réfléchira les rayons du soleil qui illumineront la nouvelle tribune du parc Omnisports tout au long de la journée et il ajoute "Les chevrotins seront éblouis les dimanches après midi de match".

Pour en savoir plus et voir l'ensemble du projet, lire l'article de ce mercredi dans Toutes Les Nouvelles - Edition de Chevreuse.

 

.       Le Blog de Chevreuse

21/12/2008

Faut il sanctuariser les lieux remarquables de Chevreuse?

Quelle effervescence dans le Centre Ville!

La circulation pourtant de plus en plus dense n'arrive même plus à étouffer les cris des Chevrotins concernés. L'origine est la demande d'un permis de construire pour créer deux places de parking sur l'arrière d'un terrain de la rue de Versailles.

PICT0746.JPGTrès bien me direz vous. Enfin des Chevrotins qui assument leur véhicule et qui ne nous l'imposeront plus sur les places du centre ville, des Chevrotins qui n'attendent pas que la Ville règle leur problème de stationnement. On va même peut être pouvoir rendre notre centre ville entièrement piétonnier. C'était aussi ma première impression.

Oui, mais l'arrière de ce jardin donne ruelle des Larris, et l'on touche au centre historique de Chevreuse. Une visite in situ permet de réaliser la forte déclivité de ces jardins, organisés en terrasses successives, et le préjudice visuel d'une plate-forme de stationnement pour le site et pour le voisinage.

L'accès à ce parking donnerait sur ce joli tertre qui offre une vue magnifique sur le coeur de Chevreuse, tertre où les randonneurs et les chevrotins durant leur ballade dominicale ne manquent pas de s'arrêter. L'occasion aussi de marquer une pause à l'ombre des tilleuls avant l'ascension vers le château. " Pourquoi Chevreuse n'a t'elle pas de PLU, il faut un PLU pour Chevreuse, et cette place doit y être inscrite et protégée" clame haut et fort Mme Lalande une riveraine déterminée qui ne décolère pas. Et elle renchérit en disant que "si le projet se fait, rien n'empêchera les voisins d'en faire autant, que les tilleuls et l'espace vert seront alors condamnés, et la vue sur Chevreuse fermée".

Et elle a raison, elle a même informé l'architecte du Parc qui ne comprend toujours pas comment son collègue des Bâtiments de France ait pu donner son accord pour un tel projet.

Aujourd'hui, une demande d'annulation du permis de construire par les riverains est en cours, soutenue par les associations "Le Tilleul Argenté" et l'APESC

"Le plateau du Larris était le 'vieil marché au blé' et servait donc d'appoint ou de remplacement au marché au blé en ville" nous apprend Daniel Baltzinger, président de l'APESC .

Alors je suis retourné sur ce lieu, où je m'étais si souvent arrêté jadis pour regarder la vue sur les toits de Chevreuse. L'endroit était tel qu'il y a dix ans avec ces petits chemins qui partent de partout et permettent de rejoindre le centre ville en 3 endroits, la sente des remparts et le Château... Un lieu magique qui permet de prendre des repères temporels.

PICT0744.JPGAlors, nous donnons aujourd'hui une nouvelle image à la place de l'église, nous repensons le prieuré, réaménageons les rues avoisinantes, en enlevant ou en modifiant un peu plus à chaque fois le charme de Chevreuse. Demain, nous devrons remodeler l'ensemble de notre centre ville, réaménager entièrement le plan de la circulation, revoir la politique suicidaire du stationnement non accueillant actuellement en vigueur, redonner leur place aux piétons, mettre en valeur ce qui reste du cachet de Chevreuse. Et nous devrons le faire parce qu'il n'est pas trop tard et qu'il en va de la survie du village et de ses commerces. Mais dans chacune de ces opérations, nous modifierons irrémédiablement le charme de notre village ou du moins l'image que nous en avons.

Alors, pourquoi ne pas sanctuariser au plus vite un lieu aussi remarquable que le tertre de la ruelle des Larris. Pourquoi ne pas fermer la ruelle aux non riverains empêchant ainsi à quelques chevrotins peu scrupuleux d'y stationner pour échapper au stationnement payant, pourquoi ne pas installer quelques bancs pour aider à la pause et à la flânerie.

Ainsi, nos descendants continueront à jouir de ce panorama exceptionnel sur le village et pourront apprécier le charme passé de Chevreuse.

.                                                         Laurent BUGEAT