Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2017

2017, l'année du Cubisme

 

Chevrotines, chevrotins,
Randonneuses, randonneurs,
Piétonnes, piétons,
Usagers du chemin Jean Racine,


Les maîtres du Cubisme
Vous souhaitent une excellente année,
Point d’obtus, ni d'aigu, que tout soit carré,
Et vous offrent ce cadeau pour 2017.

2017,chemin,racine,voeux,cadeau,larris,urbanisme,cubisme
ClicClic pour voir la montée au château de la Madeleine


Un cadeau empoisonné? ...

 



Le Blog et le voisinage du chemin Jean Racine

 

 

19/05/2015

Droit du Sol

 

Mais qui va donc accorder mon permis de construire?

Lorsque nous aurons rejoint contraints et forcés une communauté d'agglomération, qui va décider de l'urbanisme? Le maire aura-t-il toujours son mot à dire? Ne va pas t-il perdre de son pouvoir?

NON, à en croire le sergent recruteur Jean Fred qui l'a répété deux fois le 4 mai: chaque maire de sa communauté Rambouillet Territoires garde la compétence de l'urbanisme.

En serait il autrement à la Casqy? C'est la question posée par Martine Michel de l'association 'Vivre les Hauts de Saint Rémy' à Anne Héry Le Pallec.      

hery,michel,vhsr,chevincourt,becker,urbanisme,casqy,plu,plui,instruction
ClicClic pour lire la vidéo

 

Merci a Valentin de l'association du Petit Chevincourt pour ce montage vidéo, preuves à l'appui, sur la bande son de la soirée.  Qu'est ce qu'elles sont bien ces associations de quartier de Saint Rémy!

Alors qui détient la vérité? Quelles sont les règles en vigueur aujourd'hui à la CASQY?  Ces règles sont elles immuables ? A suivre....

Ne ratez pas tant que vous y êtes, le discours d'ouverture d'Agathe Becker, première vice présidente du Parc Naturel, le roi n'est pas son cousin...

 

.                          Le Blog de Chevreuse - 19 mai 2015

.          Une bonne fête à tous les Yves de Chevreuse et du Parc

 

 

04/07/2013

Interlude

Je vous ai apporté des crayons....

urbanisme,facade,bdf,architecte,crayon,lalande,piétonne

... parce que les fleurs c'est périssable

Le Blog de Chevreuse - 4 juillet 2013

Fête de l'indépendance des grandes oreilles de Goofy

12/06/2013

Silhouette urbaine I

Chevreuse est en déficit de logement sociaux et nous sommes heureux qu'un programme se réalise au 2 rue de Dampierre, en plein centre ville plutôt qu'en périphérie, loin des commerces et de la vie du village.

Des parpaings et du béton, une multiplication de logements à la place des trois logements précédents, un sous-dimensionnement du nombre de places de stationnement... pas de réelles nouveautés dans les méthodes de construction si ce n'est l'emprise jusqu'au fond du jardin en adéquation avec le discours BIMBY du Parc Naturel Régional.

 plu,silhouette,urbaine,densification,bailleur,social,commission,urbanisme,bfplu,silhouette,urbaine,densification,bailleur,social,commission,urbanisme,bf

Si les volumes et les ouvertures sur la rue semblent respectés, le choc 'visuel' provient de l'édification de la coiffe 'Mansart' du bâtiment. Le non respect de la pente des toits chevrotins est inexplicable. Quel manque de goût! Quel manque d'intégration dans le paysage urbain du coeur de ville!

plu,silhouette,urbaine,densification,bailleur,social,commission,urbanisme,bf

D'autant plus que cette vue fait partie des plus connues de Chevreuse, non seulement à l'arrivée par la route de Rambouillet avec l'église et le château en enfilade, mais aussi de la courtine du château qui permet une bonne vision du bâtiment de fond de cour et nous laisse songeur sur le toit, qui n'est visiblement pas prévu à deux pentes, ni de type Mansart.....Oh les coquins! Non! Ce ne peut être une toiture terrasse!!! Sûrement l'explication de la modification du POS élaborée en 2012 par la municipalité? Modification aussitôt attaquée par l'APESC (Association de Protection de l'Environnement et du Site de Chevreuse).

A ce stade, plusieurs questions se posent:

Les bailleurs sociaux passent-ils au dessus des lois?

Une toiture "Mansart" est elle possible dans la zone historique de Chevreuse?

Quel avis a donné la commission urbanisme de la ville de Chevreuse?

Quel avis a donné l'architecte du Parc Naturel Régional?

Quel avis a donné l'architecte des bâtiments de France?

Le bâtiment sur jardin sera-t'il la première toiture terrasse de l'hypercentre?

Pour que ne reproduise plus ce genre de désinvolture, pour garder le cachet du centre ville, merci à nos élus de la commission Urbanisme d'être un peu plus exigeants. Le PLU (Plan Local d'Urbanisme) doit enfin être finalisé et prendre en compte le paysage urbain et la sihouette urbaine.

.          Le Blog de Chevreuse - Saint Guy 2013

 

 

09/10/2012

La boite de Pandore

pos,urbanisme,immeuble,ua,uaa,plu,urbanisation

Plus que trois jours pour donner votre avis, inscrire vos remarques dans le cadre de l'enquête publique pour la modification du POS présentée en catimini sur le site de la mairie. Vous pouvez même encore rencontrer l'enquêteur public jeudi matin 11 octobre. N'hésitez pas à le questionner et à consulter le plan de la zone UA et UAa concerné par les modifications et qui englobe la totalité du centre ville ancien.

Après, il n'y aura plus qu'à dire: "Si j'avais su, j'aurais pas venu à Chevreuse."

N'hésitez pas à faire circuler l'information au plus vite autour de vous.

 

.                Le Blog de Chevreuse   -  9 octobre 2012

.    Mont-Joye Saint-Denis, de modification le POS que Nenni !

29/09/2012

POS toujours

Le ville de Chevreuse a ordonné l’ouverture d'une enquête publique sur le projet de modification du plan d’occupation des sols. Cette enquête est en cours à la Maire de Chevreuse depuis le 10 septembre et jusqu'au jeudi 11 octobre 2012 aux jours et heures habituels d’ouverture ainsi que les samedis  29 septembre 2012 et 6 octobre 2012 de 9 h 00 à 12 h 00.

pos,plu,revision,immobilier

Pas envie de quitter la souris, vous pouvez aussi la consulter sur le site internet et c'est très bien. Un clic sur http://www.chevreuse.fr/news000133d5.html

Quelques règles changent dans l'hypercentre avec notamment :
-la possibilité de faire une toiture terrasse, même totale à condition qu'elle soit végétalisée,
-les clôtures sont aussi à l'ordre du jour: moins hautes, elles ne pourront dépasser 2 mètres, et notons le grand retour du mur de moellon meulière,
-l'alignement au trottoir enfin est assoupli pour permettre un recul jusqu'à 5 mètres.

Quelle est la motivation de la révision? Mystère. Un pressant promoteur? Un nouveau programme immobilier en centre ville?

Pourquoi faire une révision du POS alors que le PLU normalement en cours d'élaboration devrait quand même être fini avant la fin du mandat.

N'aurait il pas été préférable alors de faire une modification plus complète valant PLU sur la partie urbanisme?

Merci de votre lecture des documents, de vos remarques en ligne, et n'hésitez pas à aller 'poster vos commentaires' sur le cahier de l'enquêteur.

.             Le Blog de Chevreuse - le 29 septembre 

.          A la Saint Michel, l'archange prend le glaive

. pour protéger l'Environnement et le Site de Chevreuse

01/07/2012

Les constructeurs de l'extrême

C'est parti et bien parti. Rien ne semble arrêter le chantier issu du projet de notre architecte, conseiller municipal, membre actif de la commission PLU/Urbanisme:

lemeur,extreme,butte,vignes,foret,plu,urbanisme- ni la pente de la Butte aux vignes,

- ni les eaux de ruissellement du plateau,

- ni l'énorme opération de décaissage nécessaire,

- ni le voisinage inquiet,

- ni le refus de passage par la forêt,

- ni les réserves et avis défavorables émis dans un premier temps sur le projet,

- ni l'installation d'une grue pour le montage des matériaux,

- ni la route nouvellement rebitumée, "trottoirisée" et interdite au camion de plus de 3 tonnes 5,

- ni les préconisations du Parc Naturel Régional qui prône l'alignement du bâti pour laisser une cohérence aux zone vertes.lemeur,extreme,butte,vignes,foret,plu,urbanisme

Le Blog souhaite la bienvenue à ces nouveaux habitants de Chevreuse et leur conseille de ne pas oublier de s'équiper de raquettes pour les périodes de neige, de sable ou de cendre pour les périodes de gel.

Le Blog suggère aux membres de la commission PLU/Urbanisme le petit jeu proposé par le Parc Naturel sur son site internet Clic pour voir le jeu-amenagez-votre-commune

Bon mois de juillet à tous


.            Le Blog de Chevreuse - Saint Thierry

. Thierry, fils de seigneur, fils de bandit de grands chemins

 

15/06/2011

Il n'y a pas que les arbres qui sortent de terre...

C’est l’histoire d’un poteau en béton, arrivé le lundi matin 30 mai 2011 rue de Dampierre…

Parce qu’il est prévu de dégager le carrefour de l’ensemble des lignes électriques au niveau du croisement de la rue Pierre Chesneau et de la rue de Dampierre, il a suffit de le déplacer, en toute discrétion… alors qu’une autre information avait été donné sur l’emplacement définitif (à savoir à côté de l’ancien, au carrefour).

                    AVANT                        

edf,enfouissement,urbanisme,trottoir,électricité,fumex,dampierreAPRES

edf,enfouissement,urbanisme,trottoir,électricité,fumex,dampierre Comment donc dénaturer le cadre de vie ! Fi de l’harmonie du paysage, fi du respect de l’environnement, si vrai dans le Parc naturel de la Haute Vallée de Chevreuse, fi du travail de ravalement de la maison, effectué selon les critères du Parc pour l’embellir et agrémenter le quartier !

 

A quand la suite de l’enfouissement des lignes électriques et téléphoniques, comme c’est déjà le cas dans certaines rues afin d’éviter l’anarchie des fils?

 

.            L. Fumex, le 09 juin 06/11

 

21/11/2010

CDOR, j'adore...

C'est ce qu'a dit Chevreuse lors du conseil municipal du 12 novembre. Les conseillers ont voté comme un seul homme l'autorisation que leur demandait le maire pour signer le pacte avec l'envoyé du diable OIN.

De l'argent facile à gagner

 505.000 euros, c'est la manne que la commune de Chevreuse espère pouvoir tirer de la corne d'abondance du DSCN1033.JPGConseil Général.

 140 logements, c'est la limite maximale sur laquelle la commune s'engage dans le contrat CDOR soit 47 logements construits par an sur la période 2010-2012. Bien sûr, ce n'est pas la mairie qui réalise ces opérations, mais c'est elle qui les autorise. De quoi aiguiser l'appétit des promoteurs.

Claude Génot, le maire de Chevreuse, explique récupérer cet argent en incluant l'ensemble des projets immobiliers en cours et lache quelques chiffres : ancienne gendarmerie, garage Dufils, maison 'de Palma', les ateliers saint Eloi, et bien sûr les 3 logements SNL ... soit environ une centaine de logements à venir. Reste à en trouver une quarantaine. Sûrement va t-on voir ressurgir les vieux démons, les récurrents projets immobiliers de la place de l'église avec le sempiternel parking souterrain et sa sortie par le parc Jean Moulin? La première étape de ce projet était le bouchage de la mare qui a eu lieu pendant l'été 2009. Un centre historique Chevrotin très convoité par les promoteurs de la vallée et que devra protéger le tant désiré et très attendu Plan Local d'Urbanisme. Certaine famille de promoteur touchée par la grâce divine, n'hésitant pas à empiler les parpaings jusqu'aux contreforts des églises, comme on peut le voir à Saint Rémy.

Le contrat CDOR est il un bon plan?

Pas si sûr! L'argent ne devrait pas tomber du ciel aussi facilement qu'auparavant. Le conseil général dont le dispositif CDOR plombe le budget, ne donne plus aussi facilement les subventions et surtout exige des investissements en contre partie liés à la nouvelle offre résidentielle.

Quelle idée d'investissement a notre maire pour toucher cette manne? Des ronds points aux entrées de ville? Une nouvelle école? Une médiathèque ou..... de l'argent frais pour la maison des associations? Pas sûr que cela marche pour ce dernier projet.

DSCN1034.JPGEt le social? Aucune obligation. Il y a bien un contrat CDOR qui subventionne la construction de logements sociaux mais uniquement dans les communes rurales. Ce n'est donc pas de cette forme de contrat CDOR qu'il s'agit. Chevreuse, comme Saint Rémy, bénéficie du titre de 'pôle d'appui' de l'OIN afin de soutenir le frénétique développement du plateau de Saclay et peut prétendre au contrat CDOR pour étoffer son offre résidentielle par tous les moyens. Et c'est 5000 euros par logement créés en plus de la moyenne 2000-2004, une vraie incitation à la surconstruction.

Une incohérence politique pour Chevreuse

En tablant sur l'objectif moyen de 2,5 personnes par logement  pour 47 logements nouveaux par an, la croissance démographique chevrotine sera de 2 % par an (47*2,5)/5800),  soit bien au delà des 0,5 % que demande la nouvelle charte du Parc Naturel Régional. Charte adoptée par la commune de Chevreuse juste après la délibération autorisant le maire à signer le contrat CDOR, comme si l'une induisait l'autre.

Pourtant la délibération CDOR disponible sur le site de la mairie tient bien compte de l'objectif suivant: "tendre à une croissance modérée pour assurer un renouvellement de la population (croissance annuelle évaluée entre 0,5 et 0,6 % l'an: pourcentage compatible avec la Charte du PNR)".

Une incohérence que les politiques gérent très bien. La réponse de J. Lollioz maire de Magny lors d'une réunion publique à Saint Rémy était très claire. "L'objectif de 0,5 est la moyenne pour l'ensemble du Parc", sous entendu pas celle des communes. Un message bien reçu par le pouvoir chevrotin.

Chevreuse pourra t-elle continuer à faire le grand écart entre la volonté nationale et départementale de sururbanisation et celle du Parc qui doit contenir sa démographie pour pouvoir exister?

.              Laurent BUGEAT pour Le Blog de Chevreuse 

.    Jour de la 11eme édition de la course des 4 châteaux

01/01/2010

2010 Une année de mobilisation et d'engagement

Un peu d'histoire pour les nouveaux Chevrotins ou les surfeurs perdus sur la vague Chevrotine (les autres, sautez ce paragraphe). Le blog de Chevreuse a été créé fin 2007 devant le vide qui s'annonçait pour les municipales de mars 2008 et le spectre de la liste unique. Si beaucoup n'ont retenu que la" vraie fausse interview de Claude Génot" avec la belle photo des "Tontons flingueurs", le blog a été un élément d'information et d'animation de la campagne. Finalement, nous avons eu le choix entre trois listes et le blog y est peut être pour quelque chose, du moins nous l'espérons. Il reste ouvert à l'ensemble des Chevrotins, de souche et de coeur, et si l'on ne peut pas dire tout et n'importe quoi, notre souhait est qu'il reste un Tante Yvette.JPGlibre espace d'expression.

Nous arrivons maintenant en période de mi mandat et loin des tumultes de la campagne, le blog continue son petit bonhomme de chemin dans un climat politique chevrotin à l'image des eaux du canal.

Vous êtes toujours aussi nombreux à nous lire: entre 300 et 400 visiteurs par mois, avec une moyenne de 10 visites dans le mois et de 2 ou 3 articles consultés à chaque visite. Vous n'êtes pas plus de visiteur qu'en 2009, mais vous venez 5 fois plus souvent. Nous appellerons cela une "apparente fidélisation". Attention tout de même à ne pas devenir accro!

Alors, pourquoi les mêmes voeux que l'an passé? Cela se comprend. En 2010, PLU que jamais, nous aurons besoin de vous. Votre opinion, votre avis de riverain, d'usager du centre ville, de parent, de grand parent ou d'étudiant seront nécessaires pour définir le devenir de Chevreuse.

N'hésitez plus cette année à déposer un commentaire et pourquoi pas vous lancer dans la rédaction d'un article sur Chevreuse ou son proche environnement. Profitez par exemple du nouveau départ de notre Plan Local d'Urbanisme pour le faire, vous avez tellement de choses à dire! Ecrivez les.

Alors que 2010 soit pour vous et tous ceux qui vous sont proches,

une année heureuse, une année lumineuse, une année de réflexion, de mobilisation et d'engagement, une année solidaire et généreuse.

Bien Chevreusement

.                                 Le Blog de Chevreuse


En prime, voilà quelques bonnes résolutions pour 2010 pour que notre ville soit plus belle et notre vie ensemble plus harmonieuse et lumineuse :

Dans ma ville

Je m'intéresserai plus à la vie locale

Je participerai à l'élaboration du Plan Local d'Urbanisme pour donner mon avis sur le devenir de Chevreuse et de mon quartier

J'encouragerai et je participerai au réaménagement du centre ville

Je participerai activement à la vie associative

Je ne dirai plus  "c'est quoi le Rhodon?", j'irai voir si ce quartier existe vraiment

Je rendrai les droit de passage et réouvrirai les chemins volés

J'achèterai plus dans le commerce local pour le soutenir et le faire vivre

Je saluerai les passants que je croise lors de mes ballades dominicales

Je participerai au nettoyage de printemps organisé par ma commune et les associations de protection de l'environnement

A la maison

J'apprendrai à mes enfants les secrets de la cuisine

Je n'utiliserai plus ma tondeuse, ma perceuse, ma meuleuse le dimanche

Je terminerai l'aménagement du bureau et de la bibliothèque ( message personnel)

Je proposerai mon aide à mon voisin

Sur la route

Je participerai à l'élaboration du PLU et demanderai des zones 30 près des écoles, des ronds points aux entrées de villes, des aménagements pour limiter la vitesse et la circulation

Je ne stationnerai plus sur le trottoir, les passages piétonsStationnement sauvage.JPG

Je ne stationnerai plus dans les endroits fragiles et les espaces piétonniers

Je ne téléphonerai plus au volant

J'échangerai ma vrombissante moto pour un deux roues plus sobre en carburant et en bruit

J'utiliserai davantage mon vélo

Je prendrai davantage le bon Rer B

J'apprendrai à mes enfants à utiliser leur vélo et leur pieds plutôt que de les emmener au collège en voiture

J'apprendrai à mes enfants à utiliser leur vélo, leur pieds et le car plutôt que de les emmener à la gare de Saint Rémy en voiture

Je baisserai le volume de l'autoradio et débrancherai mon caisson de basse.

Je ne mettrai la sirène de mon véhicule prioritaire qu'en cas d'urgence

Je réduirai ma vitesse dans les zones urbanisées

Sur le trottoir

Je participerai à l'élaboration du PLU et demanderai des trottoirs plus larges pour privilégier le déplacement piéton,

Je sortirai ma poubelle à partir de 19 Heures la veille du ramassage.

J'encouragerai mon voisin  à sortir sa poubelle à partir de 19 Heures la veille du ramassage.

Je porterai mes bouteilles en verre au collecteur

Je proposerai à mes vieux voisins de porter leur bouteilles en verre au collecteur.

Je ramasserai la bouteille en verre, l'emballage Mc D. ou le paquet de clope vide qui traîne sur le trottoir

Je ramasserai les crottes de mon chien

Je n'installerai pas de distributeur de préservatif

Je porterai mon vieux lave linge à la déchetterie de Magny si il ne fonctionne plus

Je proposerai mon vieux lave linge à une recyclerie ou à des jeunes qui s'installent si il fonctionne encore

En vélo

Je participerai à l'élaboration du PLU et demanderai des itinéraires vélo pour rallier mon quartier au centre ville, au collège et vers la gare de Saint Rémy et des places de stationnement comme devant la piscine.

Je ne prendrai plus le chemin des petits ponts en vélo (message personnel pour le gendarme en ballade)

Dans les airs

Je n'utiliserai plus l'avion car il est trop polluant

Je n'irai plus déjeuner aux Vaux de Cernay en hélico

J'arrêterai d'avoir la conscience tranquille en compensant carbone

A l'extérieur

Je profiterai des expériences des autres

J'aiderai Solidarités Nouvelles Yvelines

Je ne tirerai pas la langue au maire de Milon

Je demanderai au maire de Saint Rémy de participer à la vie de notre conservatoire intercommunal

Je dénoncerai le cumul des mandats de notre député

Je dénoncerai les mandats sexuellement transmissible et les mandats offerts à sa filiation

Pour finir

Je dirai ce que je pense

J'écrirai ce que je dit

j'en prendrai plein la g......

.   Bonne année à tous

16/07/2008

ADIEU à la maison Kalmanson!

PICT0679.JPG

Si vous souhaitez rendre un ultime hommage à cette belle maison Chevrotine témoignage du passé florissant des maîtres tanneurs de Chevreuse, rendez vous au 26 rue de la porte de Paris. Profitez des derniers instants, les travaux de démolition sont partis ( sur la photo ci contre: démolition de l'écurie le 16 juillet 2008)  Nous espérions que la chute du moral des français et que la baisse annoncée du prix de l'immobilier auraient eu raison de ce projet.

 

Qu'avons nous noté lors de ces deux années de mise en place du projet:

l'absence de politique municipale claire en matière de densification et de conservation du patrimoine J'en reviens toujours à ce PLU qui doit fixer les règles en la matière et à une incapacité de la Mairie dans ce dossier : "Un maire ne peut rien faire pour s'opposer à un projet immobilier privé "  dixit Mr Génot lors de ma convocation au tribunal le 13 juin 2007 (composé de Mr Génot, Mme Rodriguez et Mr Petit) suite à la pétition rassemblant une soixantaine de signatures des riverains pour la demande d'annulation du permis de démolir de la maison Kalmanson et de sauvegarde du patrimoine ancien de Chevreuse.

Un maire peut 'il s'opposer à ce genre de projet, peut il en limiter les dégâts, peut il fixer les règles du jeu?

2 le poids des riverains: les projets se sont succédés et ont évolués en fonction des menaces et desiderata des riverains les plus proches et l'intérêt de tous n'a pas été pris en compte.

-Abandon du premier projet familial visant à vendre la maison et deux lots constructibles dans le fond du terrain (Ce projet initial aurait été évidemment préférable)

-Modification du premier projet d'immeuble par la non utilisation de la sente pour la sortie des véhicules et remontée des parties bâties en bord de route.

Bref, pour les riverains de la rue de la porte de Paris, encore une barre en bord de route, une circulation gênée par l'entrée difficile dans la nouvelle résidence ( le projet d'un feu a même été évoqué, du n'importe quoi mais déjà vu à Chevreuse au chemin des regains) et de nouveaux problèmes de stationnement en vue.

3 l'indifférence des Chevrotins, peu d'"Idéfix" dans notre ville prêt à pleurer la disparition des vieilles pierres. Dommage....

Un projet critiquable.


Du béton, des toits comme jamais vu à Chevreuse, l'absence de prise en compte des nouvelles technologies en mesure de protection de l'environnement: pas de géothermie, pas de briques type monomur: du parpaing, pas de récupération d'eau pour les toilettes, pas d'accueil pour les véhicules électriques.

Une résidence fermée d'environ 25 logements, soit une quarantaine de voitures qui vont créer des problèmes lors de la sortie sur la rue et l'entrée, des problèmes de stationnement supplémentaires dans cette zone. Cela sent l'arrivée du parcmètre.....Ca va encore mettre "du beurre dans les épinards" à grand frais pour le contribuable.

Une annonce faite de 20 % de logement sociaux pour se conformer au souhait de la Mairie. Là , rien à dire, si ce quota est respecté en final. Faisons confiance sur ce point au promoteur et à la mairie et espérons que "Promesse et souhait" ne se terminent pas comme souvent par une remise sur le marché des logements, leur prix prohibitif n'intéressant ni l'Opievoy,ni d'autres gestionnaires de logements sociaux.

Les promoteurs ont encore des idées pour Chevreuse, et "Nous tous" en avons nous?

Prochain rendez vous après la maison Kalmanson, le nouveau "Domaine des Dieux" chevrotin sera à la place des ateliers Dufils. Encore bien des soucis de circulation et de stationnement en centre ville. et là encore le projet Chimento ( le bétonneur de la résidence Jeanne Henri) semble d'une autre époque: Des parpaings, du béton et de l'enduit par dessus, pas une seule pierre meulière (démolition de la grange), aucun logement social prévu...et sûrement encore une résidence entièrement fermée et bien fermée .. Le coté "Ecologique" de ce dossier, c'est l'évacuation des gravats à proximité ( pas de pollution liée au transport), les gravats sont prévus pour boucher la rivière artificielle du parc des écoles......Ecologique,vous dites!  Et déjà des visées du même promoteur autour de la place de l'église.

Combien de cages à lapin en béton faudra t'il encore pour prendre conscience de l'imporatnce du passé de Chevreuse et de la perte irrémédiable de son cachet. Petit à petit, c'est l'âme de Chevreuse qui s'en va.

Devra t-on subir les impulsions des promoteurs et leur jouissance à la montée des parois de béton sans rien dire? Que veut la Mairie? Que veulent les Chevrotins? Pourrons nous un jour tous ensemble, avant qu'il ne soit trop tard, dire ce que nous voulons faire de Chevreuse.

Laurent BUGEAT