Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2018

Débilité, mobilité !!!

 

Me voilà de retour sur le Blog pour une nouvelle saison 2018 ! Comme je suis heureux et excité, comme ça me fait plaisir de venir titiller les yeux et les méninges des lecteurs LBDC et de les réveiller un peu !!! Ah ces nantis de la vallée, ses écolos en Volvo, ses bobos à vélo et ses patrons en 2CV, cette belle région avec ses autocars chinois électriques fabriqués à 10 000 km mais qui n’offrent que 200 km d’autonomie réelle, ses Zoé en location dont personne ne veut, sa piste cyclable éclairée avec des têtes de Dark Vador et des arceaux hideux et boiteux, ses élus qui barricadent leurs routes communales ou qui voudraient bétonner la forêt… 

débilité,mobilité,milon,ange,pelletier,cv7,zoe,savac,bavoil,siahvy,sivom,ratp,projet,gare,liaison douce,boulayIl y a maintenant quelques semaines, une réunion publique dans le beau château de Buc, réunissait autour du député Barrot quelques personnes et personnalités non alitées puisqu’il s’agissait de discuter mobilité ! Ce qui est drôle c’est que je suis moi-même un grand expert en mobilité, ça fait environ 5 ans que je n’ai pas mis les pieds dans le RER ou le métro, 12 ans depuis mon dernier vol en avion, 20 ans que je ne suis pas monté dans un bus mais j’avoue faire presque 5 000 km par an dans un vilain véhicule diesel et parfois un peu de vélo !!! Mon trajet professionnel quotidien consiste à aller de mon lit à mon bureau, soit une distance de 4 à 5 mètres environ que je parcours évidemment à pied et les seuls bouchons à éviter seraient de liège ou de plastique J En même temps, j’ai un très bon bilan carbone !!!

N’empêche j’ai un avis, un avis sur tout et surtout un avis comme me disait un soutien de Bergé à l’époque des élections municipales de 2014 (oh ça recommence bientôt ça aussi et ça m’excite encore plus !!!) dans un commentaire d’article du JDD… mais par mégarde je m’égare de mes gares !

J’ai connu le RER B du temps où l’on parlait de la ligne de Sceaux, avec ses vieux trains d’avant la 2ème guerre mondiale, ses strapontins et ses banquettes en cuir, ses débilité,mobilité,milon,ange,pelletier,cv7,zoe,savac,bavoil,siahvy,sivom,ratp,projet,gare,liaison douce,boulaynombreux passages à niveau, une première et une seconde classe, j’ai connu la gare de Saint Rémy avec un petit parking et un grand garage à vélo couvert là où se trouvent les arrêts de bus, j’ai connu l’ancien collège de Chevreuse avant la piste cyclable et son entrée par la rue Charles Michels, ah j’ai connu aussi la route du Manet ou le CV7 à l’époque où on pouvait rejoindre Trappes ou SQY sans faire ce détour par Voisins-le-Bretonneux… enfin je connais un charmant chemin en pente douce, pour que les asthmatiques puissent arriver sur le plateau en vélo sans mettre pied à terre et c’est pour moi le seul trajet qui m’apporte cette satisfaction !

Allez, c’est parti pour quelques coups de gueule et tous les nouveaux amis que j’espère me faire !!!

RER B / Projet gare et enquête publique

Le type qui a décidé un jour de mettre des sens interdits devant la gare de Saint Rémy les Chevreuse est un abruti, tous ceux qui l’ont encouragé ou soutenu sont des abrutis et tous ceux qui aujourd’hui ne font rien pour changer cette situation sont des abrutis et si j’osais je dirais même que les gendarmes qui franchissent eux-mêmes le sens interdit pour se garer tranquillement devant la gare et sermonner ensuite les autres conducteurs sont des abrutis mais non, ça serait un outrage et je préfère ne pas dépasser cette limite…

En tout cas, la base d’un système de transport c’est l’intermodalité, la possibilité de passer de son vélo à son bus, de sa voiture à son RER, de ses skis au téléphérique. La zone de dépose au niveau du parking adjacent est totalement ridicule et inadaptée, alors même que l’esplanade de la gare offre depuis toujours un espace suffisant et de facto tout le monde continue à s’en servir ! De grâce ; sortons de ces hypocrites bêtises et retirons les sens interdits !

Sur le fameux projet de la RATP, j’ai beau ne pas être un expert des logistiques et de l’optimisation des rames, de leur stockage, je ne trouve pas absurde l’idée de faire dormir quelques trains en plus au niveau du terminus, alors bon je comprends que tout Saint-Rémy soit vent debout contre ce projet, les travaux, les nuisances, le bruit, les vibrations, etc. mais franchement quand on regarde les empreintes et la superficie des gares de Massy-Palaiseau et de Saint-Rémy-Lès-Chevreuse  (encadré rouge dans sur la carte ci-dessous) il me semble quand même que nous pouvons prendre 4 voies de garage de plus. Avoir un terminus et une gare ce n’est pas juste un privilège, ça implique quelques efforts et concessions pour l’intérêt général et le partage des contraintes.

débilité,mobilité,milon,ange,pelletier,cv7,zoe,savac,bavoil,siahvy,sivom,ratp,projet,gare,liaison douce,boulay

 

Pour les parkings, je me sens encore bien seul mais là encore si on veut être cohérent et promouvoir les transports en commun il faut évidemment suréquiper les terminus du réseau ferré en parkings et en zones de stationnement et si on veut préserver l’environnement, on paye et on construit en souterrain (exactement comme la ligne 18 d’ailleurs) ; on pourrait très bien avoir un grand parking souterrain avec 2 ou 3 niveaux, aux abords de la gare de Saint-Rémy avec un accès direct, un beau parking Vinci bien éclairé, coloré, parfumé et bien sûr payant !!! En revanche les idées un peu loufoques de M. Dufrasnes, ce candidat en Marche mais arrêté par 22 misérables petites voix dans sa conquête de la mairie, qui confond la gare de Saint-Rémy avec le Mont-Saint-Michel et imagine des parkings déportés et des liaisons écolos pour rejoindre la gare, j’ai beaucoup de mal à adhérer…

Petite parenthèse « optimisation » ; normalement les parkings sont normés, on connait la taille des voitures, les statistiques, ce qu’il faut pour faire un créneau et donc pour optimiser les places et malgré ça on trouve des aberrations comme ici à Montigny devant l’université :

débilité,mobilité,milon,ange,pelletier,cv7,zoe,savac,bavoil,siahvy,sivom,ratp,projet,gare,liaison douce,boulay

Au lieu de 7 places je suis sûr qu’on pourrait avoir 9 ou 10 voitures avec juste quelques coups de peinture mieux posés et ça aussi, ça m’énerve !!!

Ouvrez le CV7 !!!

Autre source de grand agacement, ces maires qui décident sur des enjeux ou des intérêts très locaux – parfois aussi très privés - de fermer des voies de circulation d’intérêt général et malgré leur importance ou l’impact que ça peut avoir sur les communes voisines et leurs habitants. Typiquement cette route dite du Manet et qui permet de rejoindre l’ouest de SQY, Trappes ou la N10. Pour le confort et la sécurité d’un centre UCPA et d’un collège catholique, on contraint depuis près de 20 ans des centaines de véhicules à faire un large détour par Voisins-le-Bretonneux ; combien de kilomètres, combien d’heures, combien de tonnes équivalent carbone tout ceci représente ?!? Mais quel gâchis humain et environnemental ! C’est un dossier qui empoisonne le quotidien de centaines de magnycois et habitant du sud qui se rendent, souvent quotidiennement, dans le nord et à l’heure où l’on parle de dépenser des centaines de millions d’euros pour des infrastructures nouvelles, on ferait peut être mieux de commencer par utiliser les routes existantes !

débilité,mobilité,milon,ange,pelletier,cv7,zoe,savac,bavoil,siahvy,sivom,ratp,projet,gare,liaison douce,boulay

Dans le même genre en fond de vallée, pendant que l’Ange de Milon vole sur les flots, le petit démon (dont je reparle très bientôt) continue à chicaner et à restreindre une route que le tribunal administratif lui a pourtant interdit de fermer (depuis 2011). Peu importe, on bluffe et on laisse des panneaux à l’entrée. C’est comme les sens interdits ; pourquoi une telle tolérance envers  une signalétique mensongère et abusive ?!? Que fait la police ? Que fait le préfet ???

débilité,mobilité,milon,ange,pelletier,cv7,zoe,savac,bavoil,siahvy,sivom,ratp,projet,gare,liaison douce,boulay

J’en profite aussi pour saluer l’incroyable expérimentation débilissime, sur la commune de Voisins, qui a consisté à supprimer un des rares endroits avec des feux de circulations synchronisés et intelligents (le petit bout de D36 quand on part vers l’est – en rose sur la carte ci-dessus) pour remplacer un tourne-à-gauche qui marchait très bien au profit d’un giratoire aussi ridicule que dangereux :-( Il y aurait là aussi beaucoup à dire sur ces feux rouges, les fixes ou les temporaires, leur réglage, leur coordination ou encore sur l’utilisation de voies à double-sens comme on en trouve dans les pays civilisés… et je glisse par ailleurs une petite mention à la commune de Chevreuse qui a réussi à raté son rond-point quand même !

Grand Paris Express / Saclay et ligne 18

Sujet principal de la réunion à Buc avec les opposants complets, ceux qui ne veulent rien, ceux qui veulent plus de gares, ceux qui veulent enterrer un métro classique, ceux qui voudraient suspendre un métro futuriste, une chose est sûr ; cette ligne ne fera jamais l’unanimité et ce qui est beaucoup moins sûr à l’heure actuelle c’est la date à laquelle elle sera terminée ; au mieux en 2024, au pire vers 2030 ou le contraire, ou jamais… En attendant, il me semble quand même que là encore nous avons des infrastructures existantes ; Orlyval et RER B, en partant de Orly c’est 6 mn pour rejoindre Antony puis 15 mn pour Orsay ; faut-il vraiment toute une ligne nouvelle ? Un téléphérique ou une bifurcation du RER B pour passer de la vallée au plateau ne seraient-ils pas à la fois plus adaptés et moins onéreux, et bien sûr plus rapide à réaliser ? Et pourquoi pas un tramway entre Saclay et SQY ?

Je suis également très dubitatif sur les aménagements du plateau et les « sites propres »… à mon avis, le bus dans sa forme actuelle est un moyen de transport condamné à moyen terme, l’avenir sera sans doute plus flexible, plus connecté dans la veine des Uber ou des Blablacar et de nouveaux transports autonomes, modulaires, sur demande pourraient arriver très vite… mais peu importe, le bitume est là et son usage pourra évoluer !

SIAVHY, CCHVC, PNRHVC et C° / Folie douce

On le sait, la France est malade de ses subdivisions, de ses syndicats multiples, de ses collectivités qui se chamaillent les compétences, de ses colonnes prolifiques dans l’avis de taxe foncière. Evidemment qu’il faudrait trancher dans le lard, supprimer les départements et les intercos pour fusionner à grande échelle les communes par exemple. Je ne vais pas détailler les bagarres, les amendements, la guéguerre locale pour la compétence GEMAPI par exemple, mais juste évoquer deux projets dits « liaison douce » qui m’énervent !

J’ai lu et découvert le premier dans la tribune libre de l’opposition locale, un texte affligeant et très à droite dans l’ensemble (on avait tous oublié ce pauvre général De Villiers) mais sur cette histoire de liaison douce, je suis d’accord avec notre petit Sébastien contre le petit Pelletier dont on se souvient quand même de l’intervention et de l’ingérence bien lourdes et maladroites dans les élections municipales de Chevreuse, la veille du scrutin, à ressortir un contentieux SIVOM… Heureusement, le seigneur de Milon a été plus avisé pour les récentes élections à Saint-Rémy-lès-Chevreuse et on voit qu’il était de la fête le soir des résultats, aux côtés d’autres figures de la droite saint-rémoise… mais on me dit que ça se passe plutôt bien entre avec la nouvelle municipalité et la population !

débilité,mobilité,milon,ange,pelletier,cv7,zoe,savac,bavoil,siahvy,sivom,ratp,projet,gare,liaison douce,boulay

Le projet c’est un coûteux aménagement de l’ancienne voie ferrée, le chemin à travers la forêt qui va de la gare de Saint-Rémy-Lès-Chevreuse à Boullay-Les-Troux, sur environ 4,5 km ; je rappelle les chiffres à retenir ; 5 voix pour, 3 contre et 18 abstentions ou non exprimés pour un coût prévu de 843 k€. Mais pourquoi ??? Ce que j’aime dans cette promenade c’est qu’on se trouve dans la nature, on peut y aller à pied, en VTT ou avec une poussette à grosses roues et si on doit évidemment entretenir, boucher quelques flaques et tailler quelques arbres, de grâce laissez-nous marcher ou rouler sur la terre et cette belle balade en pente douce, entouré de végétaux et de minéraux, sans granulats ni plexiglas, quand on sort du RER ou quand on veut rejoindre le plateau…

Le second est une étude du SIAVHY qui traine depuis pas mal d’années. Ce syndicat supposé gérer les rivières et en particulier l’Yvette, construire des bassins pour jouer ensuite avec les vannes téléguidées et envoyer des alertes dès que ça monte un peu (faute d’avoir bien communiqué en mai / juin 2016 quand ça débordait de partout…), sans que l’on sache trop pourquoi, a imaginé une nouvelle liaison douce le long de la rivière, entre le centre de Saint-Rémy et Chevreuse. Racheter une bande de terre aux différents propriétaires, faire des aménagements, dépenser là encore quelques centaines de milliers d’euros pour la « renaturation » de berges qui sont actuellement complètement naturelles et sauvages et priver nos vaches laitières de leur promenade au bord de l’eau, lâcher les clébards sur les canards, angoisser les parents à l’idée que le tricycle du petit ne fasse plouf… Tout ça pour une piste cyclable à quelques centaines de mètres et parallèle à la piste existante, bitumée et éclairée !!!

Ces deux liaisons douces me semblent aussi absurdes l’une que l’autre, en revanche le projet qui mérite vraiment d’être réalisé c’est une nouvelle piste cyclable entre le Rhodon (haut et bas) pour rejoindre au niveau de la ferme de Coubertin la piste actuelle, en particulier pour rejoindre le collège…

Nous attendons également le bilan de l’éco-mobilité ; cet autre projet absurde de la CCHVC qui mélange une location lourdingue et anachronique de véhicules électriques (Zoé) avec des stations de recharges éparpillées pour la plupart au milieu de nulle part. Il va falloir rendre des comptes ; publier le nombre de kilomètres, de kwH et le bilan économique de tout ça mais tout laisse à penser que c’est une catastrophe…

J’ai entendu que M. Pelletier venait de démissionner de sa présidence à la CCHVC (la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse) ; fausse joie, c’est en réalité pour mieux se faire réélire avec de nouveaux vice-présidents mais peut-être que c’est l’occasion pour la Communauté d’ouvrir les yeux sur ce président qui a surtout, année après année, de bien mauvaises idées et repartir du bon pied sur autre chose ? Dans deux ans, nous retournons aux urnes pour les municipales mais l’expression citoyenne ne doit pas se limiter à voter tous les 6 ans, c’est à nous tous de suivre les dossiers, de réfléchir et de participer, d’agir et de ne pas simplement laisser faire nos élus, parfois bien inspirés mais capables aussi d’une bonne dose de débilité !!!

 

. André, libre et énervé

 

 

23/06/2016

GareField (suite)

 

Pole Gare - Envie de participer

gare,saint remy

 

La Mairie de Saint-Rémy-lès-Chevreuse a lancé une étude pour le réaménagement des alentours de la gare de notre commune ; plus communément appelé étude de pôle ou projet de pôle. Dans ce cadre, le bureau d’étude ARTELIA a été retenu pour accompagner cette étude ; et un comité de pôle a été constitué afin d’associer et d’échanger avec les multiples partenaires institutionnels qui sont concernés par ce projet.

Habitants et usagers de la gare sont associés à cette étude via les Associations. 

Afin de préparer au mieux le premier atelier d'échange prévu début juillet, la mairie nous demande de lui remonter, la consolidation de nos réflexions sur la base des documents joints :

  1. La grille d’entretien (PJ « 1_grille d'entretien – Association.xls ») présentée par thème et à remplir au niveau des colonnes selon les catégories :
    • dysfonctionnements que vous avez observés (mauvaise connexion entre gare RER et bus, trottoirs peu confortables, problème de stationnement…etc) ;
    • enjeux-propositions qui vous semblent intéressants à développer (proposer davantage d’offre de stationnement vélo par exemple, etc.);
    • potentialités foncières c’est-à-dire les espaces qui pourraient demain être utilisés pour améliorer le fonctionnement du pôle.

Des thèmes (7) sont proposés dans cette grille mais libre à vous d’en ajouter de nouveaux.

  1. les plans des lieux concernés (PJ N°2 et N°3) à annoter, lorsque c’est possible, pour repérer par des étoiles les lieux cités dans la grille plus haut :
    • le numéro dans chaque étoile doit correspondre à une ligne dans la grille,
    • la couleur de l’étoile, comme proposé en légende du plan, indiquera sa catégorie (Exemple : une étoile rouge comportant le numéro 4 se référera au dysfonctionnement présenté dans la ligne n°4 du tableau).

Vous pouvez également répondre directement par retour de mail, sans remplir les documents si cela vous ennuie, en précisant toutefois les thèmes et les endroits concernés.

Il est en revanche important que nous nous exprimions. N’hésitez pas à transmettre ce mail autour de vous et aussi à signaler des bons exemples si vous en avez à partager (les photos sont bienvenues).

 

Merci de renvoyer vos réponses au plus tard le 26 JUIN à

 contact@polegaresaintremy.fr

de façon à avoir le temps d'effectuer la synthèse pour la mairie.

 

 

 

12/06/2016

GareField

 

___________________________________________

Un message du Comité Pole-Gare
___________________________________________

ratp,projet,pole gare,pole,gare,saint remy

 

21/11/2015

Vidéo killed the radio star

 

____________________________________________

Un message de l'association Le Petit Chevincourt

____________________________________________

 

Bonjour,

vous êtes nombreux à nous demander à ce que soit simplement expliqué le projet de travaux de la RATP.

C'est l’ambition de notre association au travers de la réalisation d’une petite vidéo de 2min30 très rythmée et à vocation pédagogique.

petit,chevincourt,guilmard,video,projet,gare,rer,saint remy

Cliclic sur l'image pour voir la vidéo


Vidéo disponible et visible par tous sur ce lien : www.petitchevincourt.fr

Ce petit film s’adresse à toutes les tranches d’âges et évoque les grandes lignes de ce qui s'est passé sur ce sujet ces derniers mois.

Bien évidement cette vidéo de 2min30 n’a pas vocation à exposer tous les détails d’un tel projet.
Elle vous permettra cependant, dans un esprit citoyen, de nourrir votre réflexion et alimenter ainsi le débat.

 

. Le conseil d'administration de l'association de quartier du Petit Chevincourt

 

____________________________________________

Un message de l'association Le Petit Chevincourt

____________________________________________

 

15/05/2015

OUI au Cœur de Parc

 

Nous entendons parfois que nous serons avalés par une entité urbaine plus grande un jour, plus tard. La chose serait inéluctable, il faudrait avancer cette absorption future.

Notre vision est que la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse ( CCHVC) constitue un ensemble rural fort et dopé par le Parc Naturel Régional (PNR).

Si, dans le futur, les ensembles ruraux doivent rejoindre une Communauté d’Agglomération, nous pourrions y aller tous ensemble et établir, négocier, choisir un partenariat tenant pleinement compte de notre spécificité rurale. Notre force serait décuplée par rapport à une absorption commune par commune.

gaisne,michel,coeur,parc,cchvc,urbanisation,cadre de vie,projet,territoire

Aller dans une Communauté d’Agglo de l’unité urbaine c’est, en ce moment, choisir d’être broyé par des indicateurs de convergence qui ont été créés pour homogénéiser un ensemble urbain. Une commune seule n’y a pas de poids, même si elle s’appelle Chevreuse ou Saint-Rémy-lès-Chevreuse. L’exemple de Magny-les-Hameaux soumise au rouleau compresseur d’urbanisation de ville nouvelle doit nous interpeller.

Notre cadre de vie unique mérite une action résolue et volontaire de chaque commune pour adhérer à un projet vivant. Nous avons un atout majeur avec un développement raisonné du tourisme dans l’écrin de nos paysages.

 

      QUE LE CŒUR DU PARC SE RASSEMBLE, SE FORTIFIE, SE RENFORCE !

  ACTIVONS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA HAUTE VALLÉE DE CHEVREUSE

 

Michel GAISNE