Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chevreuse - Page 6

  • Charonades dans Chevreuse

      visite,chevreuse,amdc,charon,charonnades

    JOURNEES DU PATRIMOINE

    Les 17 et 18 SEPTEMBRE 2011

     

    Visite Historique de la Ville

    visite,chevreuse,amdc,charon,charonnades

    Au départ de la Mairie à 14 heures

     Ces visites de la ville sont proposées gracieusement par

     « L’Association La Mémoire de Chevreuse »   

    .

    Renseignements et Contact :

    charonmi@wanadoo.fr

    06 80 62 80 89

  • La CASQY, elle va casquer

    Notre préfet doit s'arracher les cheveux. Les enfants terribles du canton de Chevreuse s'entredéchirent une nouvelle fois. Cernay et Lévis ont réussi à quitter le navire et les autres ne regardent pas l'avenir dans la même direction. En tous cas, très peu d'informations arrivent aux oreilles du citoyen des neuf communes concernées et il lui est difficile de se faire une opinion. Cela tombe bien, on ne lui demande pas son avis sur la création de la communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC).

    Propagande Chevrotine

    A Chevreuse il faut lire la tribune de libre expression de notre 'journal d'information médiévale' pour savoir que le sujet turlupine nos élus qui n'ont d'yeux que pour la CASQY (Communauté d'Agglomération de Saint Quentin en Yvelines).

    On ne sait pas si la CASQY veut de Chevreuse mais Chevreuse veut de la CASQY. La tribune est très claire. La majorité municipale, soutenue par "sa" gauche, tente d'expliquer qu'il n'y a rien à craindre de la CASQY et donne même l'exemple de Magny qui a su bétonner tout en étant commune du Parc Naturel, littéralement dans le bulletin municipal de l'été "a su mettre en avant les atouts de ces diverses entités".

    La plume municipale explique clairement. Pas question de reproduire l'expérience du Sivom et se retrouver avec toutes ces petites communes parasites à qui il faut payer une piscine ou un conservatoire, il vaut mieux être satellite d'une grande communauté de communes avec un poids démographique important et donc des ressources budgétaires. La CASQY, corne d'abondance? C'est sûr, la CASQY, elle va casquer!

    Alors, c'est vrai que l'on entend déjà au niveau national que les petites communautés ne pourront fonctionner et qu'elle devront à terme se rapprocher ou fusionner. Le Maire de Chevreuse serait-il un visionnaire?  Assurément, il voudrait se passer de cette première étape et être le pionnier du rapprochement avec la CASQY.

    Ne pas rater la première marchecommunauté,communes,chevreuse,haute,vallée,choisel,forget,dampierre,rémy,mesnil,lambert,milon

    Attention à ne pas perdre notre identité locale, notre histoire et même nos petites histoires, à ne pas déchirer la Vallée de Chevreuse dont nous sommes les gardiens et les habitants.

    La communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse doit se faire. Peut être ne vivra-t-elle que quelques années et quil faudra ensuite nous rapprocher d'une autre communauté de communes. Mais c'est alors tous ensemble que nous devrons en décider pour assurer la continuité et la cohérence de notre territoire.

    Il sera temps alors pour l'assemblée communautaire de faire son choix pour rejoindre une communauté voisine: Saint Quentin, Saclay, Rambouillet, les étangs ou Limours.

    Et pourquoi pas un premier grand référendum local? La population a le droit de se prononcer sur cet enjeu fondamental. N'oublions pas qu'à l'issue de la réforme territoriale, à l'occasion des prochaines élections municipales, nous élirons également pour la première fois nos représentants intercommunaux: ce ne sera donc plus la simple affaire de la "cuisine" des élus entre eux, mais bien la nôtre.

    Elus des neuf communes, nous comptons sur vous pour conserver notre unité territoriale et ne pas déchirer ce qui reste de la Vallée de Chevreuse, le coeur historique du Parc.

    Elus de Cernay et de Levis Saint Nom, ne nous abandonnez pas, revenez.

    .      Le Blog de Chevreuse - Jour du feu d'Artifice à Saint Rémy

    .   Veille de la fête de la Fédération qui célébrait l'unité nationale

  • Chevreuse mise sur le touriste

    Voilà l'été et la saison touristique....

    Carte de séjour, taxe de séjour

    A chevreuse, l'été est plutôt synonyme de "Waterloo, morne plaine", d'un manque de vie, de commerces au ralenti, d'une vie chevrotine en stand-by. C'est pourtant le moment choisi par notre municipalité pour voter l'instauration de la taxe de séjour.

    Une taxe normalement demandée au vacancier et qui doit permettre de développer le tourisme dans la ville. Taxe normalement calculée par nombre de visiteurs et durée du séjour, mais qui en ce qui nous concerne sera calculée forfaitairement. Chevreuse sera donc la 6ème commune des Yvelines à taxer l'étranger après Versailles, Rambouillet, Saint Germain en Laye, Maison Laffite et Bougival, la première à inaugurer la méthode forfaitaire en totale inadéquation avec le développement du tourisme francilien.

    Une taxe de séjour à l'initiative de la ville sans aucune information, ni aucune concertation bien sûr avec les structures d'hébergement de la ville. Dommage!

    La méthode forfaitaire prônée par les "super consultants des cabinets donneurs d'idées" de nos maires est la plus simple à mettre en oeuvre pour une municipalité. Elle a naturellement été mise en avant et votée à la majorité lors du conseil du 17 juin 2011.

     taxe,sejour,tourisme,hotel,gite,meubles,hotes,ducs,chevreuse,méridon,relais,saint laurent,maison haute

    Le tourisme à Chevreuse

    L'hébergement touristique chevrotin, cible de cette nouvelle rentrée d'argent, se nourrit du tourisme d'affaires et reçoit à plus de 80 % des personnes seules qui viennent travailler dans la région, le reste représente les rapprochements familiaux, les mariages et enfin environ 5 % de vrais touristes qui viennent découvrir la célèbre vallée de 'la' Chevreuse.

    Quelle contrepartie à la taxe de séjour ?

    Pour quoi faire? Quelle affectation?

    Il n'est bien sûr pas question de surfleurir nos petits ponts ou les jardinières du centre ville. Des accès à la bibliothèque, à la piscine et dans l'ensemble des structures communales et intercommunales au tarif chevrotin pour les touristes, pourquoi pas? Cela serait la moindre des chose. On ne peut prendre sans donner. Le touriste n'est pas une vache à lait.

    Mais peut être l'idée sous-jacente serait d'affecter le produit de la taxe de séjour au déménagement de l'office de tourisme vers l'ancienne prison près du Prieuré afin de réaliser un superbe complexe hôtel de police place de Luynes? Les hôteliers chevrotins financeraient donc par ricochet l'hôtel du centre?

    Les fonds récoltés devront être mis sur une ligne budgétaire bien identifiée, leur utilisation devra être transparente et il va falloir justifier, année après année, des actions entreprises en faveur du secteur touristique.

    Les structures intercommunales: vecteurs du tourisme chevrotin

    Chevreuse, la seule commune du canton, de la prochaine communauté de commune de la Vallée de Chevreuse, du Parc Naturel Régional, à décider toute seule de l'instauration de la taxe. Le sort du développement du tourisme de la vallée aurait du être traité collégialement. Une réflexion avec toutes les communes, qui aurait pu éventuellement aboutir à la levée de la nouvelle taxe.

    'La charrue avant les boeufs' peut on lire souvent dans vos commentaire du Blog! Il n'y a pas de commission tourisme à la ville de Chevreuse et la promotion touristique est assurée par le Comité Départemental du Tourisme et le Parc Naturel Régional. Comment vont réagir ces structures à la prise de position chevrotine, ne privilègieront elles pas les autres communes au détriment de Chevreuse? Les autres communes feront elles la promotion des activités et trésors chevrotins?

    L'étranger est étrange, c'est certain. Mais que dire du pouvoir chevrotin?

    .                       Le Blog de Chevreuse,  21 juin 2011

    .  Premier jour de l'été et de la morte saison de l'hôtellerie chevrotine.

  • Le loup est revenu!

    loup,poulette,poulailler,revenu,chevreuse,nouvelles,rambouillet

    .                Pour la famille Lapin, jour de la fète des mères

    .  A la saint Aymar, rentre tes poulettes avant qu'il ne soit trop tard

  • ADIEU au grand Daniel

    Si un homme pouvait à lui seul définir l'énergie, l'amour de Chevreuse, le bien commun, la sauvegarde du patrimoine, l'engagement associatif, la protection de l'environnement, un seul nom nous vient à la bouche: Daniel BALTZINGER.

    baltzinger,daniel,apesc,uapnr,chevreuseFidèle acteur de Chevreuse: vous êtes nombreux à être passés le consulter pour un conseil personnel, une aide sur un recours de riverains, un problème de permis de construire, une intervention de son association. Et il n'hésitait pas à donner de son temps pour informer, conseiller et suivre les dossiers.

    C'est vrai que la vie associative était son dada. Il en connaissait les moindres rouages. Fondateur de l'association de parents d'élèves PEEP à Chevreuse, membre actif de l'APESC où il s'est battu contre le projet d'un golf à Trottigny puis prit la présidence de l'association pendant plus de 10 ans jusqu'en 2007, président de l'Union des Amis du Parc pendant plusieurs années.

    Parallèlement il est à l'origine avec quelques chevrotins éclairés de l'association "la Mémoire de Chevreuse" dont la passion est de rattraper le passé et de conserver le présent pour les générations prochaines.

    Daniel, une vie passée dans l'ombre des décisions de la ville de Chevreuse et du Parc Naturel, une vie dans l'engagement associatif à tantôt pousser les autorités, tantôt freiner leurs ardeurs.baltzinger,daniel,apesc,uapnr,chevreuse

    Fidèle lecteur et contributeurLe Blog de Chevreuse perd un Pair. Il est vrai que mon intérêt pour la vie de la commune, mon engagement dans ses diverses associations régionales -où parfois j'ai l'impression d'enfiler son costume- mon amour de Chevreuse, sont nés d'un texte distribué dans les boîtes à lettres de Chevreuse lors des élections municipales de 1998. Un texte signé Daniel Baltzinger pour l'Apesc qui titrait: "les Amis du Maire". Rencontrant quelques années plus tard le grand Daniel, j'adhérais à l'Apesc.

    Et souvent après une publication sur le Blog, dans l'attente de vos commentaires, me sentant seul, je rêve que, comme moi il y a une quinzaine d'années, une étincelle est née chez un chevrotin. Peut-être un nouvel engagement dans une association locale ou une entreprise de proximité, peut être un futur élu local.

    Fidèle ami, confident et conseiller: je perds un père. Adieu Daniel.

    .       Pour Le Blog de Chevreuse - Laurent BUGEAT - le 31 janvier 2011

  • SNL: Trois logements passerelles à Chevreuse

    On l'avait souhaité pour Chevreuse lors de l'opération saint-rémoise de le rue Ditte en face de la gare. Ça y est, c'est fait. La commune de Chevreuse a voté à une quasi unanimité pour la vente d'une maison, sise au 25 rue de Versailles en plein centre ville, à l'association Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL) pour réhabiliter la maison en trois logements passerelles.Projet SNL.JPG

    Les logements passerelles seront attribués à des personnes en difficulté sur une période courte de quelques mois à deux ans avec l'objectif de les accompagner vers des logements sociaux classiques. Une véritable remise sur les rails du 'système', une nouvelle chance de départ dans la vie.

    Du Beau..., Du Bon..., Du Bonnet

    Du beau...: L'association a prévu de réhabiliter la maison sans en modifier le volume bâti, faisant ainsi du logement en centre ville parfaitement intégré. De plus, dans un souci de développement durable, et de réduction des coûts d'entretien et de charges pour les familles logées, SNL ne lésine pas sur les aménagements respectueux de l'environnement: récupération d'une partie des eaux pluviales côté jardin pour l'entretien des espaces verts, capteurs solaires pour l'eau chaude sanitaire et même un local à vélo indispensable de nos jours et souvent oublié dans les projets immobiliers de centre ville.

    Du bon...: bon pour la pénalité payée chaque année par la ville de Chevreuse pour non respect de la loi SRU (environ 67000 euros en 2009). La moins value de 15000 euros sur le montant de la vente et la subvention de 45000 euros injectée dans l'opération viendront diminuer le calcul de la pénalité. De plus, les opérations menées par SNL inversent directement le ratio Logement Sociaux/Logements non sociaux en remplaçant un logement par trois logements sociaux.

    Du Bonnet: Souvent épinglé dans Le Blog de Chevreuse, il faut savoir parfois manger son chapeau ou son bonnet. Alors, c'est fait. Bravo à Claude Génot pour avoir mené à terme le montage de cette opération avec le groupe local de Solidarités Nouvelles Yvelines.

    Vous aussi, vous pouvez apporter votre pierre à l'opération chevrotine:

    SNL doit apporter 15 à 25 % du montant de l'opération acquisition/réhabilitation et commence à recueillir des fonds.

     - Les 6 et 7 novembre, Hélium organise une  Exposition/Vente (clic clic pour voir le programme) au profit de SNL des parties de la fresque peinte par les artistes d'Hélium lors du festival MagnifiK.

     - Faire un don à l'association (1) Téléchargez le bulletin de soutien à SNL.  Vous serez alors informés de l'avancée du projet au travers de 'La Passerelle', le bulletin trimestriel de SNL Yvelines envoyé à tous les donateurs.

    Contact et Information : Olivier MARTI (01 30 47 16 34) ou Patrice BONY (06 20 42 79 37).Ou par courriel: snl.vdc@gmail.com

    .             Le Blog de Chevreuse - Jour de la Saint Bruno

    .                  Une bonne fête à mon maître d'armes.                 

    (1)  Tout don est utile, qu'il soit exceptionnel ou régulier. Les dons donnent lieu à une réduction d'impôt de 75% du montant du don, puisque SNL Yvelines œuvre pour les plus démunis. Au-delà de 510 € la réduction est de 66%.

  • Agrandissement du Parc et nouvelle charte. Réunion publique Mercredi 14 avril 2010 - 20 h 30 - Espace Jean Racine

    Réunions et Enquête publique sur l’agrandissement du Parc et sa nouvelle charte

    Les communes du périmètre d’étude organisent en avril plusieurs réunions publiques d’informations et d’échanges sur le Parc et le projet de charte 2011-2023. Ce document clé fixe des objectifs ambitieux pour le territoire et des engagements des communes pour 12 ans.

    Des élus et techniciens du Parc seront également présents pour répondre à vos questions. Parc naturel régional Chevreuse.jpg

    Si problème pour assister à la réunion publique du 14 avril, voici la liste des réunions publiques programmées à ce jour :

    • Mercredi 14 avril à 20 h 30 : SAINT-REMY-LES-CHEVREUSE (Espace Jean Racine, rue Ditte)
    • Vendredi 16 avril à 20 h 30 : FORGES-LES-BAINS (Centre socioculturel, rue de l'Eglise)
    • Vendredi 23 avril à 20 h 30 : FONTENAY-LES-BRIIS (salle de l'Ecole, rue de la Coque Salle)
    • Jeudi 29 avril à 20h30 : MONTFORT L'AMAURY (centre municipal de loisir, place Nickenich)
    • Vendredi 30 avril à 20h30 : POIGNY-LA FORÊT (salle polyvalente du Marais, route de Rambouillet)
    • Date fixée prochainement : CLAIREFONTAINE-EN-YVELINES

    A la suite de ces réunions, l’enquête publique se tiendra du 3 mai 2010 au 7 juin 2010 inclus.

    Chacun pourra faire part de ses avis et remarques sur le projet de charte en mairie, soit via un registre disponible dans chaque mairie, soit au cours de permanences assurées par les commissaires enquêteurs.

  • Image de Chevreuse en 2007

    Trouvé sur  http://www.linternaute.com/ville/ville/accueil/1241/chevreuse.shtml

    DERNIER AVIS

    » L'avis de Yves (Chevreuse) sur la ville de Chevreuse

    Panneau_Chevreuse.JPG

    Chevreuse
    Chevreuse est un village aux portes de Paris idéal pour les retraités qui souhaitent garder un contact avec la capital. (prévoir touristes et cyclistes le week-end).
    Ce que j'aime à Chevreuse : La proximité de la forêt, le chemin des petits-ponts, le caractère historique de la ville (chemin de Racine), le château de la Madeleine, la bibliothèque, le centre de loisirs, la piscine (travaux en cours), la location de DVD.
    Ce que je n'aime pas à Chevreuse : Les crottes de chien qui maquillent les trottoirs (prévoir slalom), le bruit et la vitesse des voitures dans la rue principale (sens unique prévu pour 2099), le stationnement payant (zone bleue aurait suffit), les marécages devant l'école Jean-Moulin. L'absence d'étudiants, de jeunes couples car peu de transports en commun (les gens font souvent du stop) et les loyers sont prohibitifs et quasi identiques à Paris. La profusion d'agences immobilières au détriment du petit commerce, l'humidité de la vallée de Chevreuse. 
    (08/02/2007)

    N.D.L.R.: Quel tableau de Chevreuse! Superbe synthèse toujours d'actualité. Sauf peut être, les crottes de chien moins nombreuses qu'il y a 2 ans.  Enfin, en lisant cela, il faut comprendre: les propriétaires de chien plus propres qu'il y a 2 ans.

    Bravo à Yves pour son coup d'oeil et son humour. Si l'envie d'écrire vous reprend, notre blog vous est ouvert.

    .                     Le Blog de Chevreuse

     

  • Durex: Pour la beauté de notre village

    Chevreuse, ville fleurie.

    Après l’invasion des « biroutes » sur nos places et trottoirs, voici la dernière éruption aoûtienne en centre ville. La publicité prend une nouvelle place dans notre quotidien avec le nouveau « parcmètre » de notre ville.PICT0884.JPG

    C’était gonflé et c’est naturellement DUREX qui innove avec son nom sur le « parcmètre » devant la pharmacie.

    Quelle audace et ce n’est pas du plastic!  Le partenariat avec DUREX, c'est du dur.

    Quel bel exemple d’intégration de mobilier urbain et d’occupation de l’espace public. Et quel bon goût donné aux formes de l'appareil.

    PICT0883.JPGCertains s'interrogent sur la couleur qui suivant une source fiable du Parc ne ferait pas partie du panel de couleur imposé par le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse. Peut être faudra t il le repeindre, on ne plaisante pas avec le nuancier.

    Concernant la taille, nous aurions préféré le modèle XXL Extra Large qui aurait empiété davantage sur le trottoir et aurait permis à l’automobiliste de ne pas descendre de voiture.

    En tout cas, c’est sur. Avec le château, le Prieuré et les petits ponts qui restent d'ennuyeux vestiges du passé, cela va vite devenir l’un des fleurons de notre Cité. Il est fort à parier que le bel engin redonnera vigueur au tourisme dans notre centre médiéval.

    Prudence toutefois: L'on m'apprend que l'appareil ne délivrerait pas de ticket, il n'y aurait pas mention de la demie heure gratuite de stationnement . Ce ne serait peut être pas un parcmètre...

    .              Le Blog de Chevreuse

  • Fête du vélo le 6 juin à Saint Rémy

    Saint Rémy prend le devant sur l'usage du vélo dans la ville avec l'organisation le 6 juin prochain d'une fête du vélo par l'association "Mieux se Déplacer à Bicyclette" . Tout le programme sur http://mdb.st.remy.78.free.fr/

     

    A Chevreuse, c'est la fête de la voiture, du poids lourd et de l'autocar toute l'année, profitons en.PICT0747.JPG

    - stationnement sauvage sur trottoir, sur place handicapé, sur passage piéton,

    - autocars et poids lourds qui se croisent régulièrement en montant sur les trottoirs,

    - stationnement sur trottoir autorisé à l'exemple de la rue de la Butte aux Vignes ( les places rue de Versailles devant la bibliothèque ont quant à elles été restituées aux Chevrotins ),

    - circulation de plus en plus dense et qui va continuer à se densifier avec la sururbanisation prévue au nord du Parc dans l'Opération d'Intérêt National de Versailles, Saint Quentin,Saclay, Massy.

    - aucun aménagement prévu pour "casser la vitesse" aux entrées de ville.  Notons la bonne occasion ratée l'an passé route de Milon: l'aménagement de ce carrefour aurait du permettre la réduction de la vitesse rue de la porte de Paris et un accès plus facile des Chevrotins du Rodon au centre ville.

    - pas d'aménagement pour calmer, ralentir et arrêter l'automobiliste en centre ville.

    - pas de priorité pour le piéton et le vélo en centre ville.

    - toujours pas de vision globale pour la circulation dans Chevreuse à ce jour.

     

    Quant au vélo: toujours pas d'actualité.

    - pas d'aire de stationnement prévue en centre ville,

    - pas de liaison réfléchie pour desservir les différents "quartiers" de Chevreuse,

    - pas d'aménagement de chaussée en centre ville.

     

    Alors, Chevrotins, surtout ne changeons rien,  et souhaitons bonne fête du vélo aux Saint Rémois.

    .                           Laurent BUGEAT

  • Qui est donc Saint Saturnin?

    Chevreuse, jour de la Chandeleur 2009 " fête de la lumière"

    Bonjour  à tous,

    Vous êtes plusieurs à invoquer Saint Saturnin ou à placer les chevrotins sous la protection de Saint Saturnin.  J’avoue moi même avoir fait appel à lui pour protéger les responsables de l’annexion de nos trottoirs par les promoteurs sous couvert de la mairie.
    Mais qui était ce Saint Saturnin et pourquoi a t il donné son nom au prieuré qui jouxte notre belle église de Chevreuse ?
    Je suis allé poser la question à notre historien local: Michel CHARON de l’association « La mémoire de Chevreuse » qui écrit régulièrement dans le Médiéval de si beaux articles sur le patrimoine et l’histoire de Chevreuse.

    L.B.D.C. : Bonjour Michel Charon. Alors qui était donc ce Saint Saturnin ?

    Michel CHARON : Un bien brave homme sans aucun doute qui fut le premier évêque de Toulouse et qui est toujours vénéré dans la ville rose sous le nom de St Sernin. Originaire de Patras il serait venu évangéliser la Gaule au IIIème siècle sous le règne de Valérien.
    Le Saint homme, sûr de sa foi, était vraisemblablement un tantinet frondeur en effet, refusant de faire allégeance aux édiles locaux et au culte impérial officiel il subit en représailles le martyr, attaché à la queue d'un taureau ! triste époque heureusement révolue  n'est ce pas ?

    L.B.D.C. : Les chevrotins peuvent ils attendre quelque chose de la protection de Saint Saturnin?Saint Saturnin.jpg

    Michel CHARON : Je l'espère et je pense que oui. A tout Seigneur, tout honneur et donc que l'on protège les ruines de ce qui fut la première église de Chevreuse et qui porte toujours son nom, le prieuré Saint Saturnin.

    Niché dans le cœur historique de Chevreuse le prieuré est un lieu emblématique de la ville auquel les chevrotins sont très attachés. Il a déjà connu bien des vicissitudes durant son millénaire d'existence. On trouve sa trace aux alentours de l'an 975 dans une bulle du Pape.
    Le Seigneur du lieu, Guy de Montlhéry, qui avait sans doute beaucoup à se faire pardonner, fit don de St Saturnin et de St Martin ( deux saints valent mieux qu'un, c'est plus sûr) à l'abbaye de Bourgueil pour la rémission de ses péchés…Ruiné et  en pleine décrépitude  c'est au XVème que le prieuré sera réduit aux quelques travées d'un collatéral qui subsistent toujours.
    Devenu propriété des demoiselles de St Cyr il sera cédé comme bien national à la révolution et devint cave à vin, destination qu'il conservera jusqu'au XXè siècle avant d'être revendu dans les années 60 à une personnalité vraie et attachante de Chevreuse, le peintre Jean Vénitien, un artiste tombé amoureux de ces ruines si romantiques. Rappelons qu'entre les deux guerres le prieuré fut pillé et son superbe porche roman sera même démonté et vendu. !

    L.B.D.C. : Et si Saint Saturnin était toujours parmi nous. Que dirait-il et que ferait-il pour Chevreuse ?

    Michel CHARON : J'imagine que ce bon Saint, bien chahuté par le temps et les hommes, nous demanderait de méditer sur ce qu'écrivait en 1825 avec fougue et sagesse un certain Victor Hugo dans sa "Guerre aux démolisseurs":

    Faites réparer ces beaux et graves édifices.
    Faites les réparer avec soin, avec intelligence, avec sobriété. Vous avez autour de vous des hommes de science et de goût qui vous éclaireront dans ce travail.
    Surtout que l'architecte restaurateur soit frugal de ses propres imaginations;…..qu'il étudie curieusement le caractère de chaque édifice selon chaque siècle et chaque climat.

    Qu'il se pénètre de la ligne générale et de la ligne particulière du monument qu'on lui met entre les mains, et qu'il sache habilement souder son génie au génie de l'architecte ancien.

    Vous qui tenez les communes en tutelle, défendez leur de démolir.
    Quels que soient les droits de la propriété, la destruction d'un édifice historique et monumental ne doit pas être permise à ces ignobles spéculateurs que leur intérêt aveugle sur leur honneur ! Misérables hommes, et si imbéciles, qu'ils ne comprennent même pas qu'ils sont des barbares !

    Il y a deux choses dans un édifice : son usage et sa beauté.
    Son usage appartient au propriétaire,
    Sa beauté à tout le monde : À vous, à moi, à nous tous"


    L.B.D.C. . Michel Charon, merci pour continuer à nous transmettre votre passion de Chevreuse.
    Effectivement ce texte étonnant de Monsieur Hugo est un superbe plaidoyer pour le patrimoine, pour Notre patrimoine.

     

  • Logements sociaux: l'initiative de SNL - Vallée de Chevreuse

    Logo SNL.JPGVous avez aimé le Téléthon, vous avez l'habitude d'aider en fin d'année les associations qui s'occupent des moins favorisés...... vous allez aimer l'initiative de SNL. Une intéressante initiative citoyenne qui a décidé d'apporter sa contribution à la création de logements sociaux en Vallée de Chevreuse. Vivement le prochain projet sur Chevreuse.....

     

    En attendant, avec SNL, participez à la création de 5 logements d'insertion à St-Rémy

    Qui est SNL ?
    L’association Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL) réunit des bénévoles pour créer des logements au cœur des villes afin de loger et d'accompagner des personnes seules ou des familles en situation précaire, tisser des liens avec elles, partager des moments de convivialité, les soutenir dans leur projet de relogement et inventer des solidarités nouvelles. SNL se propose de donner l'accès au logement à ceux qui en sont exclus parce qu'ils n'ont pas les ressources qui leur permettent de prétendre au logement social dans le parc HLM.
    Les personnes logées sont accompagnées par deux bénévoles et un travailleur social de SNL. Le bail proposé est temporaire. Conclu pour un an, il est renouvelable jusqu’à ce qu’une solution durable soit trouvée. Locataires, bénévoles et salariés de l'association s’engagent à permettre à la personne accueillie de créer son projet, de réunir les conditions favorisant un relogement durable de droit commun.
    Le groupe SNL de la Vallée de Chevreuse s'est créé l'année dernière. Il réunit des habitants de Cernay-la-Ville, Chevreuse, Choisel, La Celle-les-Bordes , Dampierre et Saint-Rémy-lès-Chevreuse. Un projet de logements d'insertion à Saint-Rémy a rapidement vu le jour.

    Le projet St-Rémois en détailsSNL le projet Saint Rémois.JPG
    SNL a signé la promesse d'achat le 14 novembre pour une maison rue Ditte à Saint-Rémy, adaptée à la réalisation de logements d'insertion : en centre ville, en face du RER, proche des commerces et indépendante. 
    Une réhabilitation totale avec une extension permettra de réaliser cinq logements de surfaces diverses.
    Le projet est soutenu par la municipalité, qui a voté, le 1er octobre 2008, une subvention de 75 000 €. Les participations de la Commune, du Conseil Régional et de l'Etat représenteront 60 % du budget. Nous aurons une aide de la Fondation Abbé Pierre. Un prêt sera souscrit.
    Mais il reste 90 480 € à trouver, sur un budget total de 760 400 €

    A ce jour (décembre 2008), le projet n'est pas entièrement figé, ni dans la configuration des logements, ni dans le financement. La réalisation devrait néanmoins être très proche de ce qui est présenté ici.
    La photo montre la maison aujourd'hui, vue du jardin.
    La surface  actuelle est de 150 m2, partiellement aménagés.
    Un agrandissement sera réalisé sur le jardin, pour permettre la création de 5 logements de 27 à 59 m2 : deux studios,  un 2 pièces et deux 3 pièces, avec local poussettes et vélos, pour un total d'environ 212 m2 (mais nous devons voir l'architecte des bâtiments de France, celui du PNR, la DDE, avant de déposer le permis de construire).
    Le projet obtiendra le label Patrimoine Habitat du Cerqua ; et un label d'économie d'énergie : soit le Label Qualitel THPE (très haute performance énergétique), soit le label Effinergie BBC.
    Le budget
    Le logement est destiné aux personnes les plus en difficultés. L'opération bénéficie d'un PLAI (Prêt locatif aidé d’intégration), qui est le niveau le plus élevé de subventions pour le logement social, et permet donc les loyers les plus bas.
    Le budget total est d'environ 760 000 €. Le prix d'achat est de 382 000 €, comprenant les frais notariés et des travaux de mise en conformité. Les travaux sont estimés pour l'instant à 330 000 €.
    Le financement de l'opération est prévu par :
     des subventions (environ 52%) ;
     des prêts à taux bonifiés qui seront remboursés par les loyers (environ 37%) ;
     et des dons (environ 11%, soit 90 480 €).

    Comment aider SNL(1) télécharger le bulletin de soutien à SNL
    L'association nationale SNL avancera l'argent nécessaire. Nous la rembourserons sur plusieurs années avec nos dons .
    Participez à ce projet en nous aidant à réunir les 90 480 € manquant.
    Tout don est utile, qu'il soit exceptionnel ou régulier. Nous vous tiendrons informé de l'avancée du projet au travers de La Passerelle, le bulletin trimestriel de SNL Yvelines que nous envoyons  à tous les donateurs.
    Pour obtenir plus d'information, ou pour rejoindre le groupe local, n'hésitez pas à contacter Olivier MARTI (olivier.marti@ensta.org, 01 30 47 16 34) ou Patrice BONY (patricebony@yahoo.fr, 06 20 42 79 37).
    Et vous pouvez bien sûr en parler autour de vous.

    .                                                                            L.B.D.C.

    (1) Les dons à SNL donnent lieu à une réduction d'impôt de 75% du montant du don, puisque SNL œuvre pour les plus démunis. Au-delà de 495 € la réduction est de 66%. Pour bénéficier de la réduction d'impôt pour l'année 2008, votre chèque doit être libellé au 31 décembre 2008 au plus tard.

  • Vandalisme et incivisme à Chevreuse

    Chers lecteurs du Médiéval, bonjour

    Vous avez certainement remarqué le léger changement dans l'éditorial du Médiéval: Fini la recherche de nos racines, et les pleurs sur le bon vieux temps avec la disparition des articles de notre historien local et bienvenue aux nouvelles rubriques sur l'incivisme et "Halte au vandalisme".

    Sûrement une augmentation de l'effectif de la police municipale pour bientôt.

    PICT0740.JPG

    Nous approuvons les propos du Médiéval no 62 et nous les félicitons pour leur courage à publier en page 5 les photos des vandalismes et notamment ceux à l'encontre de la belle maison Kalmanson par le programme immobilier de la SCI les jardins de l'Yvette.

    Nous partageons les propos de notre maire contre l'incivisme à Chevreuse et nous dénoncons avec lui les occupations sauvages et répétées des trottoirs aux mépris des chevrotins piétons. Tout le monde ne va pas au centre ville en voiture!

    Mis devant le fait accompli et déjà échaudés par la même situation lors de la construction de l'immeuble à l'entrée de la résidence de la Madeleine, nous avons dénoncé cette occupation à la mairie et la non protection des piétons. Mr Lenoir s'est montré rassurant en nous expliquant que les travaux seront cette fois plus rapides (durée prévue 18 mois ; c'est toujours mieux que 3 ans ) et s'est engagé à faire appliquer les devoirs auquels s'est engagé le promoteur, à savoir la mise en place d'une déviation piéton et d'une obligation aux piétons de traverser. Application régularisée la semaine suivante.

    Nous constatons une nouvelle fois des faits d'incivilité par le placardage de publicités sauvage sur chaque côté de la palissade barrant le trottoir aux piétons et ce, sur les panneaux de " piétons traversée obligatoire". Une bien mauvaise entrée en matière. C'est vrai que les promoteurs semblent faire ce qu'ils veulent à Chevreuse, alors pourquoi se gêner.

    Nous prierons donc une nouvelle fois Saint Saturnin pour qu'aucun accident n'arrive dans cette zone et que tout les responsables potentiels puissent dormir tranquille.

    .                                      L.B.D.C.

     

     

     

  • Parc sans OGM et sans OEM?

    INCROYABLE position du Parc qui vient s'immiscer dans le débat concernant l'impact des antennes relais sur la santé et tenter de réglementer l'implantation des nouvelles antennes dans le Parc suivant le fameux principe de précaution demandé par l'association Harpe. L'association Harpe se bat depuis des années pour obtenir le déplacement de l'antenne du rodon et celle faisant de l'ombre au groupe scolaire jean Piaget à Chevreuse (cf photo). Toute l'histoire sur http://harpechevreuse.over-blog.com/OrangeChevreuse.jpg

    Voila qui nous permet de nous rassurer sur les convictions environnementales de notre conseiller général et président du Parc, et qui va mettre un peu d'ordre dans la jungle des opérateurs de téléphonie.

    Nous oublierons donc la loi OGM et l'amendement spécial parc du suppléant député, l'approbation pour un circuit de formule 1 dans les Yvelines du conseiller général, le peu d'aide du président du Parc pour les associations d'habitants du Parc victimes des nuisances aériennes, à la commission consultative de l'environnement de l'aérodrome de Toussus le Noble,  et  nous écarterons d'emblée la thèse de la bourde éditoriale dans l'écho du Parc.

    Encore BRAVO pour cette courageuse position.

    Le premier dossier en urgence pourrait être l'implantation d'une antenne à Beauplan (Saint Rémy) sur le chemin d'Aigrefoin.

    - Ce site pourrait il être validé par le Parc?

    - L'implantation de cette antenne nous garantira t elle la non construction sur ce coté du plateau?

    - Pourquoi Bouygues n'est pas associé à cette démarche ( 2 permis sont affichés pour Orange et SFR), il y aurait il une "guéguerre" entre les opérateurs.

    - Une installation de tous les opérateurs à cet endroit permettrait elle de supprimer les deux antennes posant problème à Chevreuse?

    .                                                                                                         L.B.D.C

     

  • Piste cyclable en fête

    "Piste cyclable dangereuse, impraticable

    Le Conseil général et la mairie sont des incapables, des incompétents et des f.......es"

    OUPS, c'est dur à écrire et surtout le dernier mot cher à Mussolini.

    Depuis une semaine fleurissent ces petits mots collés sur les panneaux de la piste cyclable reliant la gare de Saint Rémy les Chevreuse au collège de Chevreuse.  Il y en a même sur les entrées de ville à Chevreuse. A Saint Rémy , je ne sais pas?

    Alors qui, pourquoi, pour qui????

    Il est vrai que la piste connaît quelques petites déformations par endroit mais pourquoi autant de haine dans ce message. Un accident sur la piste. Une frayeur de mère? Elle n'est certes pas le meilleur endroit pour lâcher la petit dernier sans ses roulettes, mais quand même.

    Cette piste n'est pas récente et ne correspondrait sûrement pas aux nouvelles normes réglementant les pistes. Ces normes sont telles et le coût en conséquence que nous préconisons la création de dix kms de voies douces plutôt qu'un km de piste cyclable.

    Ce chemin je l'utilise tous les jours pour rejoindre la gare de Saint Rémy et il reste super agréable à utiliser dans un cadre enchanteur: vaches, cheval, hérons, faisans,...bruits et odeurs de la ferme. De plus, depuis l'avant veille des dernières élections municipales, la piste est enfin éclairée ce qui va faciliter son usage en hiver ( le Parc s'opposait depuis plus de 10 ans à l'éclairage de la piste, trop visible depuis le château de la Madeleine).

    Je tiens à rajouter qu'elle reste majoritairement utilisée par les "deux pieds" plutôt que les "deux roues". Alors peut être la solution après avoir rectifier quelques déformations, consisterait à abandonner le nom "Piste cyclable" pour "Chemin" ou 'Liaison".

    A Chevreuse,  nous nous battons pour tenter d'inclure les déplacements à pieds et à deux roues dans notre prochain PLU, alors espérons que les 'mères' se calment et que nos 'Maires' ne se bloquent pas ......restent ouverts sur l'avenir, et continuent de penser à développer les liaisons douces.

     

    Laurent BUGEAT

  • P.L.U..... Et pourquoi pas le VELO à Chevreuse?

    Il y a sur Chevreuse (village étiré dans une vallée) un vrai potentiel pour développer le vélo: quartiers éloignés du centre ville, ville plate, difficulté de stationnement, collège, énorme consommation d'une voiture sur les premiers
    kms..., il me semble que ce sujet pourrait sensibiliser bien des consciences :

    -à moindre frais pour commencer, il suffirait de sécuriser le centre ville en créant une zone 30 sur l'ensemble de la ville et de créer des zones d'accueil et de stationnement pour les deux roues. Cela peut être fait en annexant  quelques places de parking dans le centre ville à des endroits stratégiques: mairie ou devant l'office de Tourisme, place de l'église devant la bibliothèque, place de halles devant l'électricien, place du marché au blé, château, piscine, terrain de rugby et parc des sports en général )

    -à plus de frais en participant avec le Parc à la mise en place de liaisons douces pour désenclaver les quartiers excentrés, en sécurisant les chemins existant (éclairage entre la ville et le collège), en limitant la vitesse par des aménagements sur la chaussée  (ronds points aux entrées des villes) ou une modification de la circulation en centre ville comme cela nous avait été promis.

    En fait, il nous faudrait un PLU et que la circulation des vélos y soit traitée indépendamment de la circulation des véhicule motorisés.

    Nos enfants à l'école primaire et au collège sont formés et sensibilisés à l'usage du vélo (sorties vélo à l'école primaire), encouragés à l'utiliser (marquage des vélos par le Conseil Général au collège)et il est toujours difficile en tant que Chevrotin de voir partir ses têtes blondes à vélo.

    Alors préparons le Chevreuse de demain et encourageons l'usage du vélo dans notre ville .

    .              Laurent BUGEAT

  • Développement Durable? Pourquoi des parcmètres à CHEVREUSE ???

    (Réédition de l'article du 27 novembre 2007)

    Sûrement de mauvaise lectures signé Franquin quand j'étais jeune m'ont mis en aversion le parcmètre: véritable bandit manchot du 20eme siècle, j'imaginais le 21eme différemment mais sûrement pas avec des parcmètres solaires et encore moins dans mon village. J'ai connu les zones bleues de Conflans-Sainte-honorine, je pratique régulièrement celle de Gif et je ne comprends toujours pas qu'une collectivité puisse investir l'argent de ses contribuables dans le parcmètre et cela, sans concertation ne serait ce que des riverains.a3324110658fb5db89d3027853b37aa3.jpg

    J'ai posé la question au maire ( Claude  GENOT) qui m'a avoué que c'est les commerçants qui l'ont demandé. Les commerçants feraient ils la loi à Chevreuse ; ils sembleraient en tous cas être plus consultés que l'Apesc. (Association pour la Protection de l'Environnement et du Site de Chevreuse - http://apesc.free.fr)

    J'ai posé la question aux commerçants qui m'ont avoué n'avoir rien demandé.

    Alors dans ce cas il faut alors trouver à qui le crime profite.

    • Pas au Chevrotin qui va payer ses investissement qu'ils n'a pas demandé.
    • Pas au Chevrotin automobiliste qui va payer ces investissements et se prendre en plus des prunes.
    • Pas aux habitants des autres communes qui vont continuer à faire leur course ailleurs.
    • Pas aux rares touristes qui auront encore l'impression de se faire dépouiller.
    • Pas aux parisiens du dimanche qui de toutes façons n'en n'ont rien à faire.
    • Pas au cachet de Chevreuse qui voit encore son aura détérioré ?
    • Pas à un concessionnaire, c'est la mairie qui en assure la gestion.

    La mairie... Tiens, elle en assure la gestion. Eh oui, et elle a sûrement fait un plan d'amortissement... avec une certaine proportion de chevrotin qui vont se prendre 2 prunes par an pendant 5 ans... Ça devrait même faire un petit peu plus pour payer une nouveau verbalisateur.

    A chevreuse on a pas de PLU mais on a des idées pour s'en mettre pleins les poches .

    Je suis dégoûté rien que d'y penser, dégoûté d'être Chevrotin, je vais demandé l'asile politique à Gif sur Yvette.

     

    Réflexion : Le développement durable consiste t'il plutôt à installer des parcmètres à grand frais en utilisant partiellement une énergie renouvelable ou bien considérer ses concitoyens et arréter de se foutre de leur G. . . . . ! ! ! FRANQUIN, reveille toi il est devenu fou.

     

    Laurent BUGEAT


  • Réaménagement du centre ville, que veulent les Chevrotins?

     

    Le réaménagement de notre centre ville, est il réalisable?

    L'idéal pour Chevreuse a toujours été de faire une déviation complète de la ville. Une zone verte a coté du centre de loisirs avait été gardée précieusement pour cela et nous désirons la conserver pour que nos descendants aient toujours cette possibilité.

    En attendant que nos enfants règlent un jour le problème, sommes nous condamnés à supporter le trafic dans Chevreuse. Une déviation des cars à vide et des poids lourds par la rue Fabre d'Eglantine a été mise en place et l'étape suivante devait être la mise en sens unique de la rue de la division Leclerc. Aujourd'hui, ce sujet ne semble plus d'actualité.

    Je suis allé poser la question à claude Génot ce matin 23 février à la porte ouverte de la liste UMP "Ensemble pour Chevreuse".

    La mise en sens unique de la rue de la division Leclerc avec agrandissement des trottoirs ne semble pas pouvoir se concrétiser pour les deux points suivants:

    - les commerçants ont peur de perdre leurs clients,

    - les cars qui desservent Chevreuse actuellement ne pourraient plus le faire  que dans un sens et la rue de Paris ne peut  faire passer l'autre partie du trafic des cars.

    Ce dossier est il vraiment voué à passer aux oubliettes. L'avenir de Chevreuse, défigurée par la route départementale, en dépend.

    Les commerçants n'auraient ils pas au contraire une perspective d'augmenter leur chiffre d'affaires si la zone piétonne est élargie, la circulation réduite.

    La SAVAC entreprise de notoriété régionale et experte dans le transport des franciliens ne pourrait elle pas être force de proposition pour nous débloquer  le deuxième point.

    Et qu'en pensent les Chevrotins????? Qu'en pensez vous ?????

    Je vous rappelle que ce blog vous est ouvert et que vous pouvez écrire vos commentaires.

     

    Laurent BUGEAT

     

     

     

     

     

  • Les PROMOTEURS font ils la loi à CHEVREUSE ???

    Une banderole l'annonçait il y quelques années rue Charles Michels lors du projet de construction d'un immeuble. La question aujourd'hui est elle toujours pertinente???

    Plusieurs projets sont aujourd'hui en cours à la place des ateliers Dufils, à la place de la maison Kalmanson (sacrifiée pour l'occasion) ou bien avancé comme l'immeuble  à la place du garage Bailly/ Baudoin.

    Que veut la Mairie?
    Les projets fleurissent ils en concertation avec la Mairie? Le maire peut il exiger autre chose que le bétonage? Peut on avoir une autre politique que la densification des centres ville ? Cette densification doit elle se faire au détriment du patrimoine ancien bâti ?


    Que veulent les Chevrotins?
    Des logements? Des appartements en lieu et place des maisons qui font le charme de Chevreuse? Des logements sociaux ou pas de logements sociaux?

    Pourquoi Chevreuse n'a t'elle pas encore de PLU (Plan Local d'Urbanisme)???


    Il parait clair que le profit de quelques uns va crucialement modifier notre environnement: 25 logements nouveaux font place à une maison ancienne ( Projet Kalmanson) ou à une perte d'activité non compensée ( garage Bailly parti à Cernay, Atelier Dufils au Mesnil). 

    Alors, QUI mène la danse à Chevreuse????Kalmanson-2.jpg

     

    Laurent BUGEAT