Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2015

Devoir de Vacances

 

Alors? Ca y est, vous êtes rentrés au bercail?

Pas encore?

Ah, vous êtes sur la route et il fait chaud,

tant mieux, tant mieux.

Et avez-vous ramené un petit souvenir de vos vacances comme Valérie?

pecresse,chirac,ussel,régionale,campagne,souvenir,correze,vacances

Pas de doute, avec ce grigri corrézien:

  la route vers la présidence de la région est ouverte.

(pour les photos de Valérie au bord de la piscine, contactez Le Blog)

 

Le Blog de Chevreuse - 22 aout 2015

Cinquante huitième anniversaire du Lion de Pau

 

 

 

14/07/2015

Avant Première

 

En attendant l'évènement de la rentrée

Le Blog vous souhaite un bon été à tous.

 

jean fred,poisson,cchvc,rambouillet,territoires,etang,

 

Le Blog de Chevreuse - 14 juillet 2015


 

10/07/2015

Boulettes ou Coquilles

 

Que des menteries sur les blogs ?

Et sur le site internet de la Municipalité alors ?

 

 Dis, Claude,boulette,exemption,fiscale,mensonge,

 …moui…

La convocation du prochain Conseil Municipal ?

 … moui quoi ?

C’est mis sur le site de la mairie : « lundi 8 juillet ».

Oui et alors ?

Ça n’existe pas le lundi 8 juillet…

Et donc ?

Ben y’aura personne, sauf nous !
C'est très bien comme cela !

Ah, et pourquoi ?

Il faut qu’on parle à ces blaireaux de l’opposition de l’article 6 du règlement intérieur. Ca n’intéresse personne ! Et puis on enlève deux ans d'exemption fiscale aux nouvelles constructions, ça va faire râler. C'est une augmentation des impôts que je voulais faire discrètement... Donc motus ! 

T’es sûr ?

J’n’en suis point sûr, donc j’assure !

…Mouais… Mais bon, c’est mal bordé.

Ah, pourquoi ?

Parce si des petits malins ouvrent l’ordre du jour, ils liront « mercredi 8 juillet ».

Ah merde, faut tout faire soit même ici,… Tu t’en occupes ?

Ben oui mon Claude, j'vais dire que c'est une erreur de frappe de la secrétaire… Mais c’est un peu tard. Les copies d’écran circulent.

 

Ici Radio Tête de Veau

 

 

 

08/07/2015

Cas Social

 

Que des menteries sur les Blogs vous dira Monsieur le Maire et il a RAISON.

Ils racontent n'importe quoi, ces gens là, tout le temps.

Y'en a qui disent que le sous préfet de Rambouillet est furax, qu'il veut réquisitionner des terrains pour faire des logements sociaux, que Chevreuse ne veut pas en construire. Que le maire de Chevreuse aurait même écrit à l'époque à Cécile DUFLOT alors ministre du logement. Que des menteries!

Les gens de droite ne sauraient pas faire de logement social: c'est faux!

En voici la preuve, après le permis accordé pour 11 logements rue de Versailles l'an passé, c'est maintenant un permis pour 13 logements sociaux qui a été accordé rue de la porte de Paris au pied de la butte des Vignes.

logement,sociaux,social,donato,guerza,permis,construire,plu

Vous voyez bien Monsieur le sous préfet de Rambouillet qu'on accueille les pauvres ici.  Des promoteurs privés avides de réduire le déficit de logements sociaux de la ville, c'est beau.
   C'est humain.
      C'est UNIQUE.
         C'est à Chevreuse.


A moins que ...

 

              Le Blog de Chevreuse - Saint Thibault

.      Point de grossesse, viens boire l'eau de ma fontaine

 

 

 

03/07/2015

BipBip

 

Vous ne voyez pas où va la politique locale?

L'intercommunalité, c'est flou?

Écoutez le message d'oncle Pierre:

'Changez de lunettes'.

 

chevreuse,optique,roosen,pierre,laura,bipbip,video

ClicCLic pour lire l'intégralité du message

 

 

 

30/06/2015

Le Guépard

 

Ici Radio Tête de Veau :

L’émission pour les enfants !

(hébergée par Le Blog de Chevreuse)

 

Dis Tonton Tête de Veau, tu nous racontes une histoire ?

Venez mes petits, je vais vous enseigner la tragédie grecque, c’est de saison.

 

Claude dans les étoiles,

Anne « outragée », (c’est dans le compte-rendu, si si !)

Tragi-comédie à Chevreuse !!!

 

guepard,genot,hery,agathe,cattanéo,outragée

En une opération largement médiatisée (Le JT de France 2, quand même !), tout est dit sur la politique locale : de la poudre, la vraie, aux yeux. Ah, quel beau geste : on mutualise le feu d’artifice entre deux communes voisines, Chevreuse et Saint-Rémy-lès-Chevreuse. On SAUVE le budget ! On SAUVE même la planète (moins de CO2 mais çà il a oublié de le dire not’bon maître, (pardon, not’bon maire…).

Ca va en mettre plein la vue. Tout le monde il est beau tout le monde il est content. Et le cabinet Mazars qui a présenté au dernier conseil municipal (public) l’image chiffrée en powerpoint et euros perdus (904 000 € ) d’une Chevreuse isolée, personne ne l’a entendu çà (avis aux avocats d’Anne-Héry Le Pallec (1) : séquence publique et enregistrée légalement). Par contre, des centaines de chevrotins peu ou mal informés vont pouvoir dire « oh la belle bleue, oh la belle rouge ». Avec un peu d’astuce, ils diront aussi « oh le beau Génot c’est bien son idée de mutualisation ».

MU-TUA-LI-SONS qu’ils disent ? Chiche :

Crèches (3 sont en projets à St-Rémy, Chevreuse et Dampierre). Maison(s) des associations. Aide à domicile pour les personnes dépendantes. Ecole de musique (chouette, Chevreuse a construit tout seul ses 4 salles de cours…). Sports (Chevreuse refuse le transfert de cette compétence à la Communauté de Commune CCHVC). Etc.

C’est quoi déjà ce film… voyons… ah oui : « il faut que tout change, pour que rien ne change ». Ouais j’ai trouvé : « Le Guépard », de Visconti. Avec Claude Génot, maire dans le rôle de Burt Lancaster et Anne-Héry Le Pallec, 1ère et très fidèle adjointe dans le rôle de Claudia Cardinale. Bon, Sébastien Cattaneo dans le rôle d’Alain Delon ça ne va pas le faire. Pourtant, à la fin, il gagne.

J’adore les histoires d’amour à la télé. Avec Agathe, Anne et les autres, le Claude il va nous jouer « Charlie et ses drôles de dames »… J’attends le prochain épisode.

 Ici Radio Tête de Veau

 

P.S. Tout cela me fait penser à l’hommage rendu ce matin par France Info à Alain De Greef, décédé hier, grand monsieur de Canal Plus à sa création, à l'origine de plusieurs émissions et séquences phares de la chaîne cryptée, "Nulle part ailleurs", "Les Guignols de l'info", "Groland", "Les Deschiens"... Interviewé en 2011, il se différencie de TF1 avec ces propos : « Patrick Le Lay et Mougeotte, c’est le même moule, ils sont instruits, l’un lit Saint-John Perse, l’autre est amateur d’opéra, et les deux méprisent la merde (NDLR pour les avocats d’Anne Héry Le Pallec (1) : il répète le mot « merde » à la demande du journaliste) qu’ils servent à leurs auditeurs sur leur chaîne. Nous, à Canal, on pensait ne s’adresser qu’à une petite partie du public, payant, avec des programmes de qualité qui nous plaisaient, et ça a plu à un large public, Cela nous a surpris ».

Comme quoi le public, le peuple, n’est pas si con que cela… Merci Alain De Greef, et bonne chance avec Dieu : il n’a pas oublié sa marionnette !

 

(1). Le dernier conseil municipal a voté la protection juridique d’Anne Héry le Pallec, 1ère adjointe, sur une disposition du Code des collectivités territoriales (voir délibération municipale en iconographie), ce qui a eu pour effet de ressouder les citoyens, blogueurs, éditeurs, les opposants aussi mais aussi de simples chevrotins ayant parfois voté pour le maire, de cette stupide provocation à vocation d’intimidation dirigée vers tous ceux et celles qui oseraient critiquer celle qui est, de notoriété publique (cf. les Nouvelles des Yvelines mars 2014) la probable future maire de Chevreuse. L’auteur de ce billet s’est aussi senti concerné. D’où ce coup de pied de l’âne.

 

25/06/2015

Meetic

 

C'est fou, explique Claude,

On habitait l'un près de l'autre et on ne se connaissait pas,

Jusqu'à cette rencontre l'année dernière: le coup de foudre.

Quand on pense à toutes ces années perdues...

Avec Agathe, promis, c'est pour la vie.

agathe,claude,chevreuse,saint remy,feu,artifice,13,14,juillet

 

Plus question de faire ça tout seul dans le noir chacun chez soi. 

Et pas de jaloux, on a gardé nos deux pieds à terre.

C'est un coup chez elle, un coup chez moi,

Et chacun chez soi si ça tourne mal.

C'est comme ça la vie de couple aujourd'hui.

  

 

Le Blog de Chevreuse - 25 juin 2014

Prosper,  yop la boum , c'est le chéri de ces dames

 

 

18/06/2015

Musique du Chœur 15-A

 

_______________________________________

Un événement proposé

 par Agnès et Françoise

_______________________________________

 

concert,eglise,autisme,regard,garlej,testaniere,aquarelle,sechoir

 

Pour ceux qui ne supportent pas tout ce barouf

Un petit tour en bord d'Yvette

pour voir l'expo d'Arlette

 

 

17/06/2015

Dernier Tour de la CCHVC

 

Les meilleurs moments sur Le Blog de Chevreuse

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Dampierre: Séance photo avec l'association 'Les amis des 17 tournants'

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Dégustation avec Stéphane du Sushi de Senlisse

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Élection de la reine des cagouilles

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Atelier remise en forme 1

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Atelier remise en forme 2

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Atelier remise en forme 3

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Atelier Recherche des clés de l'antivol

velo,fete,fermes,champgarnier,fanon,escargot,grandmaison,cchvc,rambouillet,territoires
Et beaucoup de nature et un peu de vélo

 

C'est promis, en 2016 pour la Fête de Fermes du Parc Naturel on quitte la CCHVC pour découvrir

 Rambouillet Territoires.

A l'année prochaine.

Dom et Laurent

 

 

 

13/06/2015

Il va y avoir du Sport

 

On m'a affirmé que vous ne lisiez pas assez. Attention, le manque de lecture peut rendre idiot. On s'isole, on ne s'occupe plus des autres et on fait plus que des trucs tout seul dans son coin. Trop tard me direz vous. Allons, allons, il n'est jamais trop tard. Essayez vous à ce texte pour commencer.

 

________

 Article L2123-35

Le maire ou les élus municipaux le suppléant ou ayant reçu délégation bénéficient, à l'occasion de leurs fonctions, d'une protection organisée par la commune conformément aux règles fixées par le code pénal, les lois spéciales et le présent code.

La commune est tenue de protéger le maire ou les élus municipaux le suppléant ou ayant reçu délégation contre les violences, menaces ou outrages dont ils pourraient être victimes à l'occasion ou du fait de leurs fonctions et de réparer, le cas échéant, le préjudice qui en est résulté.

La protection prévue aux deux alinéas précédents est étendue

aux conjoints, enfants et ascendants directs des maires ou des élus municipaux les suppléant ou ayant reçu délégation lorsque, du fait des fonctions de ces derniers, ils sont victimes de menaces, violences, voies de fait, injures, diffamations ou outrages.

Elle peut être accordée, sur leur demande, aux conjoints, enfants et ascendants directs des maires ou des élus municipaux les suppléant ou ayant reçu délégation, décédés dans l'exercice de leurs fonctions ou du fait de leurs fonctions, à raison des faits à l'origine du décès ou pour des faits commis postérieurement au décès mais du fait des fonctions qu'exerçait l'élu décédé.

La commune est subrogée aux droits de la victime pour obtenir des auteurs de ces infractions la restitution des sommes versées à l'élu intéressé. Elle dispose en outre aux mêmes fins d'une action directe qu'elle peut exercer, au besoin par voie de constitution de partie civile, devant la juridiction pénale.

 ___________

 

Cela vous a plu. Ça y est, le goût de la lecture vous est revenu. Tant mieux. Vite maintenant un petit tour sur le site de la mairie ( ClicClic sur le dessin de la mairie en haut à gauche) pour y découvrir l'ordre du jour du conseil municipal de lundi soir.

legifrance,genot,cattaneo,lebrun,élu,violence,menace,outrage

Il va y avoir du SPORT...

 

 Le Blog de Chevreuse - 13 juin 2015

 Qui l’eut cru, va y avoir des œufs fêlés pour la Sainte Germaine

 

12/06/2015

J.Guy la Brocante

_________________________________________________________

Un message de Jean-Guy SAYOUS  - ProVal-HVC
_________________________________________________________

Bonsoir à tous,

Si la proposition ci-dessous vous semble pertinente, n’hésitez pas à la relayer aux associations que vous souhaitez.

Les remontées que j’ai « du terrain » indiquent qu’il y a nécessité à poursuivre et à amplifier la diffusion d’information sur la (re)configuration et les perspectives de projet pour notre territoire de la Haute Vallée de Chevreuse.

La première bonne nouvelle, c’est qu’il commence à s’en parler « un peu », en dehors du cercle d’initiés que nous constituons, nous associations.

L’autre « bonne nouvelle » (soyons résolument positifs ☺), c’est qu’il y a toujours un besoin important (euphémisme) d’information. Notamment pour amener les habitants de notre Vallée à s’impliquer, ne serait-ce que par leurs soutiens.

Au printemps et à l’automne, de nombreuses manifestations publiques s’organisent dans notre Vallée. Elles touchent beaucoup de monde.

Je suggère que nous, associations indépendantes des « politiques locaux », profitions autant que possible de ces manifestations pour produire ensemble un effet de masse sur la question.

Notamment en participant à ces manifestations, chacun avec son objet, sa démarche, ses convictions. Bref sa personnalité. En différant le débat sur nos spécificités, qui requiert, pour exister, qu’il se mène bien au-delà du seul cercle que nous constituons ☺

L’objectif serait  donc qu’ensemble, nous contribuions à attirer nos concitoyens sur l’intérêt du débat.

Afin que ledit débat ait (enfin) lieu AUSSI et sans doute SURTOUT au sein de et avec la population.

Dimanche (14/6) a lieu la brocante de Chevreuse. Elle constitue une opportunité pour la concrétisation de la proposition ci-dessus.

ProVal-HVC y sera. Aussi, soyez tous bien persuadés que nous aurons grand plaisir à vous y apercevoir également.

 _________________________________________________________

Un message de Jean-Guy SAYOUS  - ProVal-HVC
_________________________________________________________

 

06/06/2015

Alternatiba

 


https://alternatiba.eu/sqy
Le collectif Alternatiba Saint-Quentin-en-Yvelines, composé de citoyen·ne·s, organise un festival des alternatives pour le climat et la justice sociale.

Ce samedi et dimanche, les 6 & 7 juin à La Verrière, rendez-vous avec le monde de demain !

Et le programme complet est sorti !
https://alternatiba.eu/sqy/

- 31 Conférences avec entres autres
Aurélie Trouvé, Serge Latouche et Marc Dufumier...
- 55 Ateliers sur 12 thématiques différentes
- 77 Exposants
- Des Films et des pièces de théâtres
- Des bars de bières locales
- Un marché paysan
- Des animations pour les enfants
- Des spectacles dont
Ecolo-coaching by Loulou, l'Église de la Très Sainte Consommation de Lille
- 22 ConcertsGRATUITS avec entre autres :
HK & les Saltimbanks, Los Tres Puntos, Gangbé Brass Band, New Origin, Guyom TouSeul ...

https://alternatiba.eu/sqy


C'est le grand moment : DIFFUSEZ EN MASSE !
Dans vos réseaux associatifs, sur le net, à vos amis, à votre famille, à vos collègue, à vos voisins ...
 

 

05/06/2015

Maison de l'Environnement

 

Un message d'Alain Le Vot - Maire Honoraire de Magny

_______________________________________________

 

APPEL URGENT :
TOUS CE SOIR vendredi 5 juin 2015
A 18H30
DEVANT LA MAISON DE L'ENVIRONNEMENT A MAGNY LES HAMEAUX

 

chers amis, bonjour,
Lundi dernier, Gilles Reynaud, Arnaud Boutier, Raymond Besco et moi-même  avons, lundi dans la journée, initié une pétition contre la fermeture de la maison de l'environnement de St Quentin en Yvelines, équipement unique dans cette partie de l'Ile de France. Nous espérons, que cette initiative sera le prélude à la création d'un mouvement citoyen contre la fermeture décidée par le président de la communauté d'agglomération de st Quentin en Yvelines, sans concertation avec la ville et les acteurs de l'équipement.
Hier soir le chiffre de 500 était dépassé ! ! Ce chiffre montre une grande émotion.

Ironie de l'histoire, Il y a 10 ans jour pour jour (les 4 et 5 juin 2005) la maison de l'environnement de Magny les Hameaux était inaugurée par les président Cadalbert et Jean Jouzel, prix Nobel.

A quelques mois du sommet international du climat à Paris, cette décision est tout à fait incompréhensible et insupportable compte-tenu des enjeux environnementaux actuels.

Ce soir à 18h30 devant la maison de l'Environnement à Magny les Hameaux nous fêterons symboliquement avec des citoyens de l'agglomération l'anniversaire des 10 ans de cette maison.

La "cérémonie" sera précédée d'une petite prise de parole devant les journalistes.

Nous vous appelons à venir coller sur les vitres de la MESDD un message (format A5) ainsi que le titre des belles manifestations qui se sont déroulées dans cette maison ( et que vous avez aimées), notamment avec les enfants et les jeunes des établissements scolaires gros utilisateurs.
Les photos du "mur" et les textes de tous ces messages serviront au renforcement de  notre mouvement.


Il y a urgence à réagir, il est probable que tous les décisions finales et les mutations des personnels seront prises pendant les congés d'été !

Diffuser très largement cet appel (internet, réseaux sociaux, téléphone, etc..).
Pour ceux qui n'auraient pas encore signé voici le lien :

https://www.change.org/p/m-le-pr%C3%A9sident-de-la-casqy-...

Amicalement,

Alain Le Vot
maire honoraire de Magny les Hameaux
ancien président de la ville nouvelle de St Quentin en Yvelines
tél : 01 30 52 69 40
portable : 06 47 81 51 39

 

 

28/05/2015

Soirée TAFTA

 

  
  L'Association "les Rencontres de Poigny" organise :

 

Le VENDREDI 29 MAI à 20h30

 

sur Le Traité transatlantique TAFTA
à la Salle du Marais à Poigny la Forêt

(Entrée gratuite)

 tafta,rencontres,poigny,francoise,vernet,marie monique,robin,

    Un court documentaire (durée 26 minutes) de Marie-Monique Robin : "Les déportés du libre échange" sera projeté,  avant d'échanger avec  les auteurs du livre "TAFTA, l'accord du plus fort" (éditions Max Milo) :

    Thomas Porcher,
Docteur en Économie de l'Université Panthéon-Sorbonne

     et

     Frédéric Farah

Professeur de Sciences économiques et sociales
Chargé de cours à l'université Paris Sorbonne - Nouvelle.

  
     Pour vous mettre l'eau à la bouche et vous donner envie de venir découvrir ce traité qui est en cours de négociation, voici une excellente animation sur le lien suivant
     https://www.youtube.com/watch?v=LLi4dej-nwk

     Merci de transmettre ce message afin que le maximum de personnes puisse venir participer à cette soirée

 

 

25/05/2015

Musique du Chœur 15-0

 

_______________________________________

Un événement proposé par

le Tennis Club de Chevreuse

_______________________________________

 

concert,tennis,eglise,pot,presbytère,tcc,musique,classique

 

 

21/05/2015

Message du Comité Vallée Chevreuse

 

comité,vallée,chevreuse,empinet,hery,becker,cchvc

 

ClicClic sur le début du tract pour le lire

 

 

19/05/2015

Droit du Sol

 

Mais qui va donc accorder mon permis de construire?

Lorsque nous aurons rejoint contraints et forcés une communauté d'agglomération, qui va décider de l'urbanisme? Le maire aura-t-il toujours son mot à dire? Ne va pas t-il perdre de son pouvoir?

NON, à en croire le sergent recruteur Jean Fred qui l'a répété deux fois le 4 mai: chaque maire de sa communauté Rambouillet Territoires garde la compétence de l'urbanisme.

En serait il autrement à la Casqy? C'est la question posée par Martine Michel de l'association 'Vivre les Hauts de Saint Rémy' à Anne Héry Le Pallec.      

hery,michel,vhsr,chevincourt,becker,urbanisme,casqy,plu,plui,instruction
ClicClic pour lire la vidéo

 

Merci a Valentin de l'association du Petit Chevincourt pour ce montage vidéo, preuves à l'appui, sur la bande son de la soirée.  Qu'est ce qu'elles sont bien ces associations de quartier de Saint Rémy!

Alors qui détient la vérité? Quelles sont les règles en vigueur aujourd'hui à la CASQY?  Ces règles sont elles immuables ? A suivre....

Ne ratez pas tant que vous y êtes, le discours d'ouverture d'Agathe Becker, première vice présidente du Parc Naturel, le roi n'est pas son cousin...

 

.                          Le Blog de Chevreuse - 19 mai 2015

.          Une bonne fête à tous les Yves de Chevreuse et du Parc

 

 

15/05/2015

OUI au Cœur de Parc

 

Nous entendons parfois que nous serons avalés par une entité urbaine plus grande un jour, plus tard. La chose serait inéluctable, il faudrait avancer cette absorption future.

Notre vision est que la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse ( CCHVC) constitue un ensemble rural fort et dopé par le Parc Naturel Régional (PNR).

Si, dans le futur, les ensembles ruraux doivent rejoindre une Communauté d’Agglomération, nous pourrions y aller tous ensemble et établir, négocier, choisir un partenariat tenant pleinement compte de notre spécificité rurale. Notre force serait décuplée par rapport à une absorption commune par commune.

gaisne,michel,coeur,parc,cchvc,urbanisation,cadre de vie,projet,territoire

Aller dans une Communauté d’Agglo de l’unité urbaine c’est, en ce moment, choisir d’être broyé par des indicateurs de convergence qui ont été créés pour homogénéiser un ensemble urbain. Une commune seule n’y a pas de poids, même si elle s’appelle Chevreuse ou Saint-Rémy-lès-Chevreuse. L’exemple de Magny-les-Hameaux soumise au rouleau compresseur d’urbanisation de ville nouvelle doit nous interpeller.

Notre cadre de vie unique mérite une action résolue et volontaire de chaque commune pour adhérer à un projet vivant. Nous avons un atout majeur avec un développement raisonné du tourisme dans l’écrin de nos paysages.

 

      QUE LE CŒUR DU PARC SE RASSEMBLE, SE FORTIFIE, SE RENFORCE !

  ACTIVONS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA HAUTE VALLÉE DE CHEVREUSE

 

Michel GAISNE

 

 

 

10/05/2015

L'Ecole des Fans

 --------------------

Un extrait de l'émission enregistrée le 4 mai 2015 à l'espace Jean racine,

le théâtre de l'empire saint rémois.

-------------------

 

Jacques Martin: Bonjour et comment tu t'appelles?

Anne: Anne.

Jacques Martin: Anne, quel joli prénom! Et tu habites où, Anne?

Anne: A Chevrrreuse.

Jacques Martin: Chevreuse, je connais bien. Un beau chef lieu de canton.

Anne: Nan, cè Mords-Pas le chef maintenant.

Jacques Martin: Et tu es venue toute seule?

Anne: Nan. Je suis venue avec mon père et mon maire.  Et pis toute ma famille de Chevrrreuse.

Un candidat lui coupe la parole: Ah la fille, moi je suis venu tout seul de Milon!

Anne: C'est pas vrai. Y'a Dominique avec toi et pis Jacques dans la salle. Moi, je voulais venir avec Agathe mais elle, elle voulait pas. L'avait trop peur de chanter devant tout le monde.

Jacques Martin: Et qu'est ce que tu va nous chanter petite Anne de Chevreuse?

Anne:  Casqy céfini.

anne,hery,lepallec,interco,casqy,poisson,pelletier,empinet,julien,labruyere,herve claude,vilard

Jacques Martin: Casqy c'est fini, une très belle chanson d'Hervé Claude Vilard . Et tu l'aimes bien cette chanson?

Anne:  Ouiiii pasque c'est l'histoire du vilain Poisson qui gobe tous les petits poissons des environs pour devenir gros, gros, gros.

Jacques Martin: Et elle se termine comment la chanson?

Anne: Y va tous nous manger pis il fera 'Beeeuuuurp'.

Jacques Martin: Beurp, tu es sûre?

Anne: Oui Beeeuuurp à cause de Booonnelles et Buuullion qui voulaient pas être mangés et qui veut pas redonner.

Jacques Martin: Et bien, c'est du beau! Allez vas y Anne on t'écoute.

Anne:  Casqy, céfini...

 

.                   Le Blog de Chevreuse - 10 mai 2015

.     34 ème anniversaire de la première télé de Vanessa

 

 

05/05/2015

ProCASQYnation

 

Je reprends pour le conclure ce texte (commencé il y a plus d’un an et demi !!!) ce lundi 4 mai 2015 suite à la réunion publique organisée à la salle Jean Racine par plusieurs associations fédérées par les Amis du Parc…

 

Introduction

Nombreux sont les chevrotins qui ignoraient ce projet de la majorité de quitter la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) pour rejoindre la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-En-Yvelines (CASQY) jusqu’au tract diffusé en décembre 2013 par le président Pelletier. C’est bien dommage et les détracteurs de cette orientation ont eu bien raison de déplorer un manque d’information et de consultation. En revanche, on ne peut que déplorer en retour les moyens et les arguments déployés depuis l’été dernier pour mobiliser (en vain) les foules contre cet objectif.

En gros, les anti-CASQY prétendent que ça va coûter très cher et que nous allons perdre notre âme et le caractère rural de nos communes. A noter que ce « mouvement » rassemble des personnes d’horizons très divers, dont certaines sont très respectables, mais il est très maladroitement mené par des personnages (et une liste) bien peu scrupuleux et qui mélangent des approximations et contre-vérités sur la fiscalité ou la dette pour perdent finalement toute leur crédibilité à réclamer une consultation en achetant des « j’aime » pour une page Facebook de soutien.

procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sru

Leur lettre ouverte à Claude Génot publiée sur le site « chevreuse2014.com » à l’été 2014 reprenait le thème de la représentativité et de la légitimité de la municipalité pour engager la ville dans ce projet et depuis plusieurs nouveaux tracts ont été distribués. Dans ce contexte, je vous livre quelques éléments de réflexion et pourquoi la CASQY est à mon sens l’unique et le plus évident des choix pour l’avenir de Chevreuse.

 

Histoire locale de l’interco

Il y a près de 45 ans, en 1968, notre commune s’est engagée dans l’intercommunalité avec le SIVOM (Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple) et nous pouvons tous les jours admirer ou profiter de ses réalisations comme le collègue Pierre de Coubertin (1994), la salle de sport (1993) ou la piscine Alex Jany (1974 & 2008) car avant tout l’intercommunalité c’est ça : des moyens et des ressources pour réaliser des choses plus grandes et plus importantes !

La France a un véritable problème de découpage administratif. Partout en Europe, la tendance est à la réduction des niveaux administratifs et en particulier sur le nombre de communes. Partout… sauf en France ! De 1950 à aujourd’hui la Suède passe de 2 300 à 290 (87% de baisse !) et l’Allemagne de 30 000 communes à 12 000, tandis que de notre côté du Rhin, la réduction nous fait laborieusement passer de 38 800 à 36 700 communes… Tout le monde sait ce qu’il faudrait faire ; fusionner les communes et supprimer les départements mais en réalité, tout ce que nous avons réussi à faire c’est de rajouter cette couche de l’interco… malgré tout l’objectif d’une meilleure maîtrise de dépenses publiques demeure, à la manière d’un doux rêve.

Car l’intercommunalité c’est également ça : des économies d’échelle et une meilleure efficacité des politiques publiques dans la mutualisation de moyens et la coordination des projets. Plus concrètement, une intercommunalité permet de demander et d’obtenir des subventions ou des financements qu’une petite commune n’obtiendrait pas toute seule.

Non, rejoindre la CASQY ce n’est pas l’explosion des impôts locaux et ce n’est pas non plus un partage de la dette de la ville nouvelle tout simplement parce que ça ne fonctionne pas ainsi et qu’une intercommunalité intelligente c’est des économies et des gains de productivité !

 

CCHVC, les autres villes et Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Toutes les communes de la CCHVC ne partagent pas la même vision ou le même projet ; si Chevreuse et Saint-Lambert avaient engagé une démarche auprès du préfet (ça a changé depuis…) la plupart s’interrogent et la vraie grande question concerne Saint-Rémy-lès-Chevreuse, dans une dynamique nouvelle, impulsée par une nouvelle majorité et de nouveaux espoirs, la voisine ne sait pas où regarder ; à l’est le plateau de Saclay est en pleine mutation mais c’est bien à l’ouest et au nord que les quartiers (Rhodon et Beauplan) s’imbriquent et que chevrotins, saint-rémois et magnycois échangent, partagent et peuvent se serrer la main en traversant la rue. De par son nom et son histoire, Saint-procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruRémy-lès-Chevreuse, est intrinsèquement liée à Chevreuse et à Magny-les-Hameaux ; elle est également dans le département des Yvelines, dans le Parc Naturel, dans le SIVOM ou dans la Communauté de communes actuellement contestée (Mme Becker a même été candidate pour être présidente de la CCHVC)…

 

Chevreuse et Saint-Rémy-lès-Chevreuse doivent rester unis et ça serait particulièrement absurde et dommage de ne pas partager un même projet d’intercommunalité. En revanche, l’avenir de communes excentrées comme Levis-Saint-Nom ou d’un ilot de millionnaires enclavé comme Milon apparaît plus secondaire dans notre projet. Sans parler de nombre de communes qui se trouvent à l’autre bout du Parc et dont on ne connaît même pas le nom… Car le Parc a été profondément remanié et son centre de gravité s’est fortement déplacé vers l’ouest et c’est très bien pour toutes les communes qui l’ont rejoint sauf que, aujourd’hui, le Parc ce n’est plus du tout la Vallée de Chevreuse (qui géographiquement suit plutôt le RER B), c’est la forêt de Rambouilletprocasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sru

Oui, vivre à Chevreuse c’est une chance extraordinaire, cet écrin de verdure et ces montagnes louées par Racine, son ciel relativement préservé (le diable ici s’appelle Toussus) où l’on regarde passer au loin les avions qui vont sur Orly, ses forêts, ses rivières, son calme et tout ça à quelques encablures de Paris la folle, l’excitée, la surmenée…

Mais vivre à Chevreuse ce n’est pas seulement contempler un paysage depuis une chambre en maison de retraite ou depuis la terrasse de sa maison secondaire. La population est jeune, active, les chevrotins aspirent à autre chose qu’à venir ronfler dans les odeurs de bouleaux et de chênes, de vaches et de chèvres. Les chevrotins ce sont des parents qui se préoccupent des infrastructures et des projets pédagogiques, culturels ou sportifs. Les chevrotins ce sont des actifs qui se déplacent, vers Paris, vers Versailles, vers la ville nouvelle avec des attentes et des exigences en termes de transports, d’emploi, de commerces, de services… Qui peut croire que ça va venir de Milon-la-Chapelle, village de 300 ha dont le Maire s’est plus illustré avec ses routes barrées et ses chicanes…

Non, il ne s’agit pas de choisir entre une urbanisation forcée en faisant partie du Grand Paris et une ruralité préservée par le concept de la communauté de communes.

 procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruprocasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sru

 

Non, rejoindre la CASQY ce n’est pas la disparition ou le retrait du Parc Naturel, ce n’est pas non plus le bétonnage intensif des champs et des forêts. La ville médiévale n’a d’ailleurs pas eu besoin de la ville nouvelle pour créer ses lotissements comme les « Hauts » ou le « Val » dans les années 70.

Après il ne faut pas non plus sanctuariser le petit jardin des nantis de la vallée ; on peut taper sur Magny les Hameaux et ses constructions mais en attendant c’est bien grâce aux HLM du plateau que se logent les classes populaires dans la région et les objectifs de la loi SRU (25% en 2025) sont toujours très loin pour des communes comme Chevreuse, Saint-Rémy (10%) ou le Mesnil-Saint-Denis (plutôt vers les 5%) …

 

Alternatives et géographie

Certains disent qu’il est urgent d’attendre, se demandent si Chevreuse ne serait pas mieux dans la CAPS ou dans une autre communauté de communes comme Rambouillet Territoires.

procasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruLa principale différence entre les deux formes française d’intercommunalité repose sur la notion de « commune centre » mais c’est un choix après tout de partager son tracteur ou ses médiathèques… Pour ma part, je trouve que le centre de Saint Quentin, son théâtre, son multiplexe, ses centres commerciaux ou sa base de loisir donne du sens et une cohérence à un territoire mais je conçois tout à fait que certains chevrotins « regardent » ou « vivent » vers d’autres directions ; pourquoi aller au SQY Ouest plutôt qu’à Ulis 2 ou au centre commercial du Belair à Rambouillet ??? De même, il fut un temps où les lycéens de la vallée allaient sur Montigny-le-Bretonneux ; c’est mon cas et c’est également la raison pour laquelle j’ai conservé des amis et des liens sur la ville nouvelle. D’autres sont allés au lycée de Courcelles et/ou prennent le RER B en direction de Orsay, de Palaiseau (deux villes de la CAPS) et de Paris… Tout ceci pour dire qu’il y a un ressenti et une perception subjective de l’organisation d’un territoire et des centres d’attractivité. Chevreuse est aussi loin du centre d’Orsay que de Montigny après tout (12 km environ) mais au-delà de la géographie ou de la topologie c’est l’histoire, les axes de communication et tout ce qui a pu contribuer à créer du lien depuis de très longues années qui sculptent un territoire et l’identité qui va avec.

A noter que depuis 2010, le nombre de communautés d’agglomération en France est passé de 181 à 222 quand le nombre de communauté de communes baisse fortement de 2 409 à 1 903… Sérieusement, dans un monde où les réglementations et la complexité administratives demandent des profils archi-spécialisés, quelles compétences pointues est-ce qu’on peut espérer trouver à la mairie de Bullion ou aux services techniques de Milon la Chapelle ?

En résumé, ma position personnelle ne consiste pas à défendre la CASQY contre la CCHVC mais le concept et le principe même de la communauté d’agglomération par rapport aux communautés de communes. Le principe d’un centre urbain avec des communes périphériques et qui peuvent bien évidemment garder leur identité, voir leur ruralité, contre un agglomérat de villages qui n’apporte rien.

Les événements de 2015 c’est la montée en force de diverses institutions et commissions sous la houlette du préfet de région ; des conseillers au sein d’une CRCI qui ont voté un SRCI conforme à la loi MAPTAM en élargissant la CASQY et en regroupant de nombreuses intercos mais en laissant de côté notre CCHVC. Un redécoupage conçu dans quelques bureaux et bien loin de la concertation et des citoyens. A l’insupportable millefeuille administratif et réglementaire on ajoute des procédures de décisions déconnectées et même méprisantes (voir le référendum de Coignières…).

Ignorée par les communautés d’agglomération qu’elles convoitaient, nos petites communes se retrouvent un peu livrées à elle-même, déchirée et écartelée entre les visions ou les ambitions, le Poisson partisan de Rambouillet qui ne veut rien lâcher, des villages qui souhaitent affirmer leur rprocasqynation,casqy,caps,rambouillet,pnr,andré,andré s,hery,becker,poisson,genot,pelletier,sayous,empinet,cattaneo,cchvc,alur,sruuralité et s’émanciper des contraintes SRU en rejoignant une CCHVC vide, des écologistes conservateurs qui ne veulent surtout pas entendre parler de constructions (logement social ou pas), un Parc Naturel inquiet de ses prérogatives et de ses pouvoirs et qui a visiblement le plus grand mal du monde à contenir les projets immobiliers et l’urbanisation d’une commune comme Magny les Hameaux, un petit maire/président qui affirme et revendique le côté dortoir et résidentiel de sa communauté et ses proverbes mérovingiens… A l’applaudimètre c’est sans doute Dominique qui emporte la soirée avec ses bons mots sur le Parc à sauvegarder, face à une salle acquise et malgré une vision délirante d’une intercommunalité de 51 communes sur le périmètre du PNR… Mesdames Héry et Becker vont devoir sacrément bien réviser pour pouvoir enfin répondre clairement à la simple question «  quels sont les avantages à rejoindre la CASQY ? »… Et sinon tout va continuer comme avant, les tracts de Sayous / Empinet, quelques encadrés dans le Médiéval, des citoyens qui vont râler et réclamer un référendum, des associations de sauvegarde de leur environnement et de leur privilèges, des élus de droite qui vont râler contre SRU / ALUR, des préfets qui vont demander plus de logements sociaux et des citoyens juste désabusés et dégoutés.

Allez, on verra demain !

 

.                                             André S.